Recherche plein texte dans des versions catholiques de la Bible
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Deuxième épître de saint Paul aux Thessaloniciens
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilFillion2 Thessaloniciens0/0 résultat(s)
Interrogation du serveur...

0/0 résultat(s)

Deuxième épître de saint Paul aux Thessaloniciens

Chapitre 1

 | 
 | 
Chap. : 
1 Paul, Silvain, et Timothée, à l’Église de Thessalonique, qui est en Dieu notre Père, et en Jésus-Christ le Seigneur.2 Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ.
 
3 Nous devons sans cesse rendre grâces à Dieu à votre sujet, frères, comme cela est juste, parce que votre foi augmente de plus en plus, et que la charité de chacun de vous envers les autres va en croissant ;4 de sorte que nous-mêmes nous nous glorifions de vous dans les églises de Dieu, à cause de votre constance et de votre fidélité dans toutes les persécutions et les tribulations que vous endurez.5 Elles sont une preuve du juste jugement de Dieu, et elles servent à vous rendre dignes du royaume de Dieu, pour lequel aussi vous souffrez.6 Car il est juste pour Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent ;7 et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous lors de la révélation du Seigneur Jésus, qui viendra du Ciel, avec les Anges de Sa puissance,8 au milieu d’une flamme de feu, pour tirer vengeance de ceux qui ne connaissent pas Dieu, et qui n’obéissent point à l’Évangile de Notre-Seigneur Jésus-Christ.9 Ils subiront la peine d’une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de Sa puissance,10 lorsqu’Il viendra pour être, en ce jour-là, glorifié dans Ses saints, et pour Se faire admirer dans tous ceux qui auront cru, puisque vous avez cru au témoignage que nous avons rendu devant vous.
 
11 C’est pourquoi aussi nous prions sans cesse pour vous, afin que votre Dieu vous rende dignes de Sa vocation, et qu’Il accomplisse avec puissance tous les desseins de Sa bonté, et l’œuvre de la foi ;12 pour que le nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit glorifié en vous, et que vous le soyez en Lui, par la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus-Christ.

Chapitre 2

 | 
 | 
Chap. : 
1 Nous vous conjurons, mes frères, par l’avènement de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et par notre réunion avec Lui,2 de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et que vous ne soyez pas épouvantés, soit par quelque prophétie, soit par quelque parole ou quelque lettre qu’on prétendrait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était proche.
 
3 Que personne ne vous séduise en aucune manière ; car il faut que l’apostasie arrive auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme de péché, le fils de la perdition,4 l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qui est appelé Dieu, ou qui est adoré, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se faisant lui-même passer pour Dieu.5 Ne vous souvenez-vous pas que je vous ai dit ces choses, lorsque j’étais encore auprès de vous ?6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps.7 Car le mystère d’iniquité est actif déjà ; seulement il faut que celui qui le retient encore soit mis de côté.8 Et alors se manifestera cet impie, que le Seigneur Jésus tuera par le souffle de Sa bouche, et qu’Il détruira par l’éclat de Son avènement.9 L’avènement de cet impie aura lieu selon la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges trompeurs,10 et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. C’est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge,11 afin que tous ceux qui n’auront pas cru à la vérité, mais qui auront consenti à l’iniquité, soient condamnés.12 Mais nous, frères bien-aimés de Dieu, nous devons rendre à Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, de ce que Dieu vous a élus comme des prémices, pour vous sauver par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité ;
 
13 ce à quoi Il vous a appelés par notre Évangile, pour vous faire acquérir la gloire de Notre-Seigneur Jésus-Christ.14 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et conservez les traditions que vous avez apprises soit par notre parole, soit par notre lettre.
 
15 Que Notre-Seigneur Jésus-Christ Lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par Sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance,16 consolent vos cœurs, et vous affermissent en toute bonne œuvre, et en toute bonne parole !

Chapitre 3

 | 
 | 
Chap. : 
1 Au reste, mes frères, priez pour nous, afin que la parole de Dieu ait un libre cours et soit glorifiée, comme elle l’est chez vous,2 et afin que nous soyons délivrés des hommes importuns et méchants ; car tous n’ont pas la foi.3 Mais Dieu est fidèle, et Il vous affermira, et vous préservera du mal.4 Nous avons à votre égard cette confiance dans le Seigneur, que vous faites et que vous ferez ce que nous vous prescrivons.5 Que le Seigneur dirige vos cœurs dans l’amour de Dieu et dans la patience du Christ.
 
6 Nous vous ordonnons, frères, au nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit d’une manière déréglée, et non selon l’instruction qu’on a reçue de nous.7 Car vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, puisque nous n’avons pas mené parmi vous une conduite irrégulière ;8 et nous n’avons mangé gratuitement le pain de personne, mais nous avons travaillé nuit et jour avec peine et avec fatigue, pour n’être à charge à aucun de vous.9 Ce n’est pas que nous n’en eussions le droit ; mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter.10 Car lorsque nous étions chez vous, nous vous déclarions que si quelqu’un ne veut pas travailler, il ne doit pas non plus manger.11 Nous apprenons cependant que quelques-uns parmi vous se conduisent d’une manière déréglée, ne travaillant pas, mais s’occupant de choses vaines.12 Or nous ordonnons à ces personnes-là, et nous les conjurons par le Seigneur Jésus-Christ, de manger un pain qui soit le leur, en travaillant paisiblement.
 
13 Pour vous, frères, ne vous lassez point de faire le bien.14 Et si quelqu’un n’obéit pas à ce que nous ordonnons par cette lettre, notez-le, et n’ayez point de commerce avec lui, afin qu’il en ait de la confusion.15 Ne le regardez cependant pas comme un ennemi, mais reprenez-le comme un frère.
 
16 Que le Seigneur de la paix vous donne Lui-même la paix en tout temps et en tout lieu. Que le Seigneur soit avec vous tous.
 
17 Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C’est là mon signe dans toutes mes lettres ; j’écris ainsi.18 Que la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous ! Amen.
Recatho est un site de lecture, de recherche et de comparaison de versions catholiques de la Bible : Bible Crampon 1923, Bible Fillion, Bible Glaire & Vigouroux, Vulgate Clémentine (en latin). La Bible Glaire & Vigouroux étant annotée, nous la proposons par défaut. Recatho est d'ailleurs le seul site à en donner une version HTML.
Version sélectionnée :

Bible Fillion

La Sainte Bible commentée d’après la Vulgate (Clémentine) et les textes originaux à l’usage des séminaires et du clergé par l'abbé Louis-Claude Fillion, prêtre de Saint-Sulpice, professeur d’Ecriture Sainte à l’Institut Catholique de Paris, membre de la Commission Biblique Pontificale. Imprimatur : Lugduni, 20 février 1888 † JOSEPH, Arch. Lugd. Edition de 1920 de la librairie Letouzey et Ané - 87, boul. Raspail - rue de vaugirard - Paris. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.