Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
Ne l'établis pas près de toi ; et qu'il ne s'asseye pas à ta droite, de peur que se tournant vers ta place, il ne recherche ton siège ; et qu'à la fin tu ne reconnaisses la vérité de mes paroles, et que par mes discours tu ne sois stimulé.
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Livre de Jérémie
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilFillionJérémie0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Livre de Jérémie

Chapitre 1

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Paroles de Jérémie, fils d’Helcias, l’un des prêtres qui étaient à Anathoth, dans la terre de Benjamin.
 
2 La parole du Seigneur lui fut adressée au temps de Josias, fils d’Amon, roi de Juda, la treizième année de son règne.3 Elle lui fut encore adressée au temps de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’au temps de la transmigration de Jérusalem, au cinquième mois.
 
4 La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :5 Avant que Je t’eusse formé dans les entrailles de ta mère, Je t’ai connu ; avant que tu fusses sorti de son sein, Je t’ai sanctifié, et Je t’ai établi prophète parmi les nations.
 
6 Je répondis : Ah, ah, ah, Seigneur Dieu, je ne sais point parler, car je suis un enfant.
 
7 Et le Seigneur me dit : Ne dis pas : Je suis un enfant ; car tu iras partout où Je t’enverrai, et tu diras tout ce que Je te commanderai.8 Ne les crains pas, car Je suis avec toi pour te délivrer, dit le Seigneur.
 
9 Alors le Seigneur étendit Sa main et toucha ma bouche, et le Seigneur me dit : Voici que Je mets Mes paroles dans ta bouche ;10 voici que Je t’établis aujourd’hui sur les nations et sur les royaumes, pour que tu arraches et que tu détruises, et pour que tu perdes, et pour que tu dissipes, et pour que tu bâtisses, et pour que tu plantes.
 
11 La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Je vois une branche qui veille.
 
12 Et le Seigneur me dit : Tu as bien vu, car Je veillerai sur Ma parole pour l’accomplir.
 
13 La parole du Seigneur me fut adressée une seconde fois en ces termes : Que vois-tu ? Je répondis : Je vois une chaudière bouillante, qui vient du côté de l’aquilon.
 
Jérémie 1, 14-15 : Jérémie - Gravure de Gustave Doré
Jérémie 1, 14-15 : Jérémie - Gravure de Gustave Doré
14 Et le Seigneur me dit : C’est de l’aquilon que le malheur fondra sur tous les habitants du pays ;15 car voici que Je vais appeler tous les peuples des royaumes de l’aquilon, dit le Seigneur ; et ils viendront, et ils établiront chacun leur siège à l’entrée des portes de Jérusalem, et tout autour de ses murailles, et dans toutes les villes de Juda ;16 et Je prononcerai Mes jugements contre eux, à cause de toute la malice de ceux qui M’ont abandonné, qui ont offert des libations aux dieux étrangers, et qui ont adoré l’œuvre de leurs mains.17 Toi donc, ceins tes reins, et lève-toi, et dis-leur tout ce que Je t’ordonne. Ne redoute pas de paraître devant eux, car Je ferai que tu ne craignes pas leur présence.18 Car Je t’établis aujourd’hui comme une ville forte, comme une colonne de fer et un mur d’airain sur tout le pays, à l’égard des rois de Juda, de ses princes, de ses prêtres et de son peuple.19 Ils combattront contre toi, mais ils n’auront pas l’avantage, car Je suis avec toi pour te délivrer, dit le Seigneur.

Chapitre 2

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :
 
2 Va, et crie aux oreilles de Jérusalem ; dis-lui : Voici ce que dit le Seigneur : Je Me suis souvenu de toi, ayant compassion de ta jeunesse ; Je Me suis souvenu de ton amour pour Moi, lorsque tu M’étais fiancée, quand tu Me suivis au désert, dans une terre où l’on ne sème pas.
 
3 Israël a été consacré au Seigneur, il est les prémices de ses fruits : tous ceux qui le dévorent sont coupables ; les maux viendront sur eux, dit le Seigneur.
 
4 Écoutez la parole du Seigneur, maison de Jacob, et toutes les familles de la maison d’Israël.5 Voici ce que dit le Seigneur : Quelle iniquité vos pères ont-ils trouvée en Moi pour s’éloigner de Moi, et pour aller après la vanité, et devenir vains eux-mêmes ?
 
6 Et ils n’ont pas dit : Où est le Seigneur qui nous a fait monter de la terre d’Égypte, qui nous a conduits par le désert, à travers une terre inhabitée et inaccessible, une terre où l’on a soif, image de la mort, une terre par où aucun homme n’a passé, et où aucun homme n’a habité ?
 
7 Je vous ai fait entrer dans une terre fertile, pour que vous en mangiez les fruits et les meilleurs produits ; et après y être entrés, vous avez souillé Ma terre, et vous avez fait de Mon héritage une abomination.
 
8 Les prêtres n’ont pas dit : Où est le Seigneur ? Les dépositaires de la loi ne M’ont pas connu ; les pasteurs ont prévariqué envers Moi ; les prophètes ont prophétisé au nom de Baal, et ils ont suivi les idoles.
 
9 C’est pourquoi J’entrerai encore en jugement avec vous, dit le Seigneur, et Je contesterai avec vos enfants.10 Passez aux îles de Céthim, et regardez ; envoyez à Cédar, et considérez avec soin, et voyez s’il s’y est fait quelque chose de semblable :11 s’il est une nation qui ait changé ses dieux, quoiqu’ils ne soient point des dieux ; et cependant Mon peuple a changé sa gloire contre une idole.
 
12 Cieux, soyez étonnés de cela ; portes du ciel, soyez inconsolables, dit le Seigneur.13 Car Mon peuple a fait deux maux : ils M’ont abandonné, Moi qui suis une source d’eau vive, et ils se sont creusé des citernes, des citernes crevassées, qui ne peuvent retenir l’eau.
 
14 Israël est-il un esclave, ou un enfant d’esclave ? Pourquoi donc est-il devenu une proie ?15 Les lions ont rugi contre lui, ils ont poussé leurs cris ; on a réduit son pays en désert, ses villes ont été brûlées, et il n’y a personne qui y demeure.16 Les enfants mêmes de Memphis et de Taphnès t’ont souillée des pieds jusqu’à la tête.17 Et cela ne t’est-il pas arrivé parce que tu as abandonné le Seigneur ton Dieu, lorsqu’Il te conduisait par le chemin ?
 
18 Et maintenant qu’as-tu à faire sur le chemin de l’Égypte, pour boire de l’eau bourbeuse ? et qu’as-tu à faire sur le chemin des Assyriens, pour boire l’eau du fleuve ?
 
19 Ta malice t’accusera, et ton apostasie te châtiera. Sache et vois que c’est une chose mauvaise et amère d’avoir abandonné le Seigneur ton Dieu, et de n’avoir plus Ma crainte devant les yeux, dit le Seigneur, le Dieu des armées.
 
20 Dès le commencement tu as brisé Mon joug, tu as rompu Mes liens, et tu as dit : Je ne servirai pas. Car sur toute colline élevée et sous tout arbre touffu tu t’es prostituée comme une femme impudique.
 
21 Et Moi Je t’avais plantée comme une vigne de choix, tout à fait de bon plant ; comment donc es-tu devenue pour Moi un plant bâtard, ô vigne étrangère ?22 Quand tu te laverais avec du nitre, et que tu emploierais avec profusion l’herbe de borith, tu demeurerais souillée devant Moi dans ton iniquité, dit le Seigneur Dieu.
 
23 Comment dis-tu : Je ne suis pas souillée, je ne suis point allée après les Baal ? Vois les traces de tes pas dans la vallée, reconnais ce que tu as fait. Juda est un coursier léger qui dévore la route.
 
24 C’est une ânesse sauvage accoutumée au désert, qui, dans le désir ardent de sa passion, aspire l’air : rien ne l’arrêtera. Tous ceux qui la cherchent n’auront pas à se fatiguer ; ils la trouveront dans son mois.
 
25 Epargne à ton pied la nudité, et la soif à ta gorge. Mais tu as dit : J’ai perdu l’espérance, je n’en ferai rien ; car J’aime les étrangers, et je veux aller après eux.
 
26 Comme un voleur est confus lorsqu’il est surpris, ainsi la maison d’Israël, ses rois, ses princes, ses prêtres et ses prophètes ont été confus,27 eux qui disent au bois : Tu es mon père ; et à la pierre : Tu m’as donné la vie. Ils M’ont tourné le dos et non le visage, et au temps de leur affliction ils diront : Levez-vous et délivrez-nous.
 
28 Où sont tes dieux que tu t’es faits ? Qu’ils se lèvent et qu’ils te délivrent au temps de ton affliction ; car tes dieux étaient aussi nombreux que tes villes, ô Juda !
 
29 Pourquoi voulez-vous entrer en jugement avec Moi ? Vous M’avez tous abandonné, dit le Seigneur.30 C’est en vain que J’ai frappé vos enfants, ils n’ont point reçu la correction ; votre glaive a dévoré vos prophètes : votre race est comme un lion destructeur.
 
31 Considérez la parole du Seigneur : Suis-Je devenu pour Israël un désert ou une terre de ténèbres ? Pourquoi donc Mon peuple a-t-il dit : Nous nous retirons, nous ne viendrons plus à Vous ?32 Une jeune fille oublie-t-elle sa parure, ou une épouse l’écharpe qui orne son sein ? Et cependant Mon peuple M’a oublié durant des jours sans nombre.
 
33 Pourquoi essayes-tu de justifier ta conduite pour rentrer en grâces avec Moi, toi qui a enseigné le mal à tes propres voies,
 
34 et puisqu’on a trouvé sur le bord de ta robe le sang des âmes pauvres et innocentes ? Je les ai trouvées, non dans les fosses, mais dans tous les lieux dont J’ai parlé plus haut.
 
35 Et tu as dit : Je suis sans péché, je suis innocente ; que Votre fureur s’éloigne donc de moi. Voici que je vais entrer en jugement avec toi, puisque tu dis : Je n’ai point péché.
 
36 Que tu es devenue méprisable en reprenant tes voies ! Tu seras confondue par l’Égypte, comme tu l’as été par l’Assyrie.37 Car de là aussi tu sortiras, tenant tes mains sur ta tête, car le Seigneur brisera l’objet de ta confiance, et tu n’en retireras aucun avantage.

Chapitre 3

 | 
 | 
Chap. : 
1 On dit d’ordinaire : Si un homme répudie sa femme, et que celle-ci, après l’avoir quitté, en épouse un autre, son mari la reprendra-t-il encore ? Cette femme n’est-elle pas impure et souillée ? Mais toi, tu as fait le mal avec de nombreux amants, et néanmoins reviens à Moi, dit le Seigneur, et Je te recevrai.
 
2 Lève les yeux en haut, et vois où tu ne t’es point prostituée. Tu étais assise sur les chemins, les attendant comme un voleur, et tu as souillé le pays par tes fornications et par tes méchancetés.
 
3 C’est pour cela que les eaux des pluies ont été retenues, et que la pluie de l’arrière-saison a manqué. Tu as pris le front d’une femme débauchée, tu n’as pas voulu rougir.
 
4 Appelle-Moi donc au moins maintenant, dis-Moi : Vous êtes mon père, Vous êtes le guide de ma virginité ;5 serez-Vous à jamais irrité, et Votre colère durera-t-elle toujours ? Voilà comment tu as parlé, et tu as commis le mal autant que tu as pu.
 
6 Le Seigneur me dit, au temps du roi Josias : As-tu vu ce qu’a fait la rebelle Israël ? Elle s’en est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre touffu, et là elle s’est prostituée.7 Et après qu’elle eut fait tous ces crimes, J’ai dit : Reviens à Moi ; et elle n’est pas revenue.8 Et la perfide Juda, sa sœur, a vu que J’avais répudié la rebelle Israël, et que Je lui avais donné l’acte de divorce ; or la perfide Juda, sa sœur, n’a pas eu de crainte, mais elle s’en est allée, et elle s’est prostituée, elle aussi ;
 
9 elle a souillé le pays par le débordement de sa prostitution, et elle a commis l’adultère avec la pierre et le bois.10 Et après tout cela, la perfide Juda, sa sœur, n’est point revenue à Moi de tout son cœur, mais d’une manière mensongère, dit le Seigneur.
 
11 Et le Seigneur me dit : La rebelle Israël a paru juste, en comparaison de la perfide Juda.12 Va, et crie ces discours du côté de l’aquilon, et dis : Reviens, rebelle Israël, dit le Seigneur, et Je ne détournerai point de vous Mon visage ; car Je suis saint, dit le Seigneur, et Ma colère ne dure pas éternellement.
 
13 Cependant reconnais ton iniquité, car tu as péché envers le Seigneur ton Dieu, et tu as dirigé çà et là tes pas vers les étrangers sous tout arbre touffu, et tu n’as pas écouté Ma voix, dit le Seigneur.
 
14 Convertissez-vous, enfants rebelles, dit le Seigneur, car Je suis votre époux, et Je vous prendrai, un d’une ville et deux d’une famille, et Je vous introduirai dans Sion.15 Et Je vous donnerai des pasteurs selon Mon cœur, qui vous paîtront avec science et doctrine.
 
16 Et lorsque vous serez multipliés, et que vous vous serez accrus dans le pays, en ces jours-là, dit le Seigneur, on ne dira plus : L’arche de l’alliance du Seigneur ; elle ne viendra plus à la pensée, on ne s’en souviendra plus, on ne la visitera plus, et on n’en fera point une autre.
 
17 En ce temps-là on appellera Jérusalem le trône du Seigneur ; toutes les nations se rassembleront à Jérusalem au nom du Seigneur, et elles ne suivront plus les égarements de leur cœur très mauvais.
 
18 En ces jours, la maison de Juda ira à la maison d’Israël, et elles viendront ensemble de la terre de l’aquilon à la terre que J’ai donnée à vos pères.
 
19 Et Moi J’avais dit : Comment te mettrai-Je parmi Mes enfants, et te donnerai-Je une terre désirable, le magnifique héritage des armées des nations ? Et J’ai dit : Tu M’appelleras ton père, et tu ne cesseras jamais de Me suivre.20 Mais comme une femme qui dédaigne celui qui l’aime, ainsi la maison de Jacob M’a dédaigné, dit le Seigneur.
 
21 Une voix a été entendue dans les chemins, les pleurs et les hurlements des enfants d’Israël, parce qu’ils ont rendu leur voie criminelle, et qu’ils ont oublié le Seigneur leur Dieu.
 
22 Convertissez-vous, enfants rebelles, et Je guérirai vos infidélités. Voici que nous revenons à Vous ; car Vous êtes le Seigneur notre Dieu.
 
23 En vérité les collines et la multitude des montagnes n’étaient que mensonge ; le salut d’Israël est vraiment dans le Seigneur notre Dieu.24 Dès notre jeunesse les idoles ont dévoré le fruit des travaux de nos pères, leurs troupeaux de brebis et de bœufs, leurs fils et leurs filles.25 Nous dormirons dans notre confusion, et notre honte nous couvrira, parce que nous avons péché contre le Seigneur notre Dieu, nous et nos pères, depuis notre jeunesse jusqu’à ce jour, et que nous n’avons point entendu la voix du Seigneur notre Dieu.

Chapitre 4

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Si tu reviens, Israël, dit le Seigneur, convertis-toi à Moi ; si tu ôtes de devant Ma face ce qui te fait tomber, tu ne seras point ébranlé.
 
2 Tu jureras : Vive le Seigneur ! dans la vérité, l’équité et la justice, et les nations Le béniront et Le loueront.
 
3 Car ainsi parle le Seigneur aux hommes de Juda et de Jérusalem : Préparez-vous une terre nouvelle, et ne semez pas sur les épines.4 Soyez circoncis pour le Seigneur, et enlevez les prépuces de vos cœurs, hommes de Juda et habitants de Jérusalem, de peur que Mon indignation n’éclate et ne s’embrase comme un feu, et que personne ne puisse l’éteindre, à cause de la malignité de vos pensées.
 
5 Annoncez dans Juda et faites entendre dans Jérusalem ; parlez et sonnez de la trompette dans le pays, criez à haute voix, et dites : Rassemblez-vous, et entrons dans les villes fortes.6 Levez l’étendard dans Sion, fortifiez-vous, ne vous arrêtez pas, car Je ferai venir de l’aquilon le malheur et une grande ruine.
 
7 Le lion s’élance de sa tanière, le brigand des nations s’est levé : il est sorti de son lieu pour réduire ton pays en désert ; tes villes seront détruites, et elles resteront sans habitant.
 
8 C’est pourquoi ceignez-vous de cilices, pleurez et poussez des cris, car la colère et la fureur du Seigneur ne se sont pas détournées de nous.9 En ce jour-là, dit le Seigneur, le cœur du roi périra, et aussi le cœur des princes ; les prêtres seront stupéfaits, et les prophètes consternés.
 
10 Et je dis : Hélas ! hélas ! hélas ! Seigneur Dieu ; Vous avez donc trompé ce peuple et Jérusalem, en disant : Vous aurez la paix ; et voici que le glaive va les percer jusqu’à l’âme.11 En ce temps-là, on dira à ce peuple et à Jérusalem : Un vent brûlant souffle dans les routes du désert, dans la route de la fille de Mon peuple, non pour vanner et pour nettoyer.12 Un vent violent Me vient de là, et maintenant Je prononcerai Mes jugements contre eux.
 
13 Voici, il montera comme les nuées, et ses chars seront comme la tempête, ses chevaux plus agiles que les aigles. Malheur à nous, car nous sommes dévastés !14 Purifie ton cœur du mal, Jérusalem, afin d’être sauvée ; jusques à quand les pensées nuisibles demeureront-elles en toi ?15 Car une voix de Dan l’annonce, et fait connaître l’idole depuis la montagne d’Éphraïm.16 Dites aux nations : Voici qu’on a appris à Jérusalem qu’il vient des gardiens d’une terre éloignée, qui feront entendre leurs cris contre les villes de Juda.
 
17 Comme les gardiens des champs, ils l’entoureront en cercle, parce qu’elle a excité Ma colère, dit le Seigneur.
 
18 Tes voies et tes pensées t’ont attiré cela ; c’est là le fruit de ta malice, car elle est amère et elle t’a atteint au cœur.
 
19 Mes entrailles, mes entrailles sont percées de douleur, mon cœur est troublé au dedans de moi ; je ne puis me taire, car j’ai entendu le bruit de la trompette, le cri du combat.20 On annonce ruine sur ruine, tout le pays a été ravagé, mes tentes ont été abattues tout à coup, et mes pavillons renversés.21 Jusques à quand verrai-je des fuyards, et entendrai-je le bruit de la trompette ?
 
22 Car Mon peuple est fou, et ne M’a point connu. Ce sont des enfants insensés et sans intelligence ; ils sont sages pour faire le mal, et ils ne savent pas faire le bien.
 
23 J’ai regardé la terre, et voici qu’elle était vide et comme un néant ; les cieux, et ils étaient sans lumière.24 J’ai vu les montagnes, et voici qu’elles tremblaient ; et toutes les collines étaient ébranlées.25 J’ai regardé, et il n’y avait pas d’hommes ; et tous les oiseaux du ciel s’étaient retirés.26 J’ai regardé, et voici que le Carmel est un désert, et que toutes ses villes ont été détruites devant la face du Seigneur, et par le souffle de Sa colère.
 
27 Car voici ce que dit le Seigneur : Toute la terre sera déserte, mais Je ne ferai pas une entière destruction.28 La terre sera en deuil, et les cieux en haut se désoleront, parce que J’ai parlé. J’ai formé Mon dessein, et Je ne M’en suis pas repenti, et Je ne le rétracterai pas.29 Toute la ville est en fuite, au bruit des cavaliers et de ceux qui lancent les flèches ; ils se retirent aux lieux escarpés, et ils montent sur les rochers ; toutes les villes sont abandonnées, et il n’y a plus d’homme qui les habite.30 Mais toi, dévastée, que feras-tu ? Quand tu te revêtirais de pourpre, quand tu te parerais de bijoux d’or, et que tu te peindrais les yeux avec du fard, tu travaillerais en vain à t’embellir ; tes amants te méprisent, ils en veulent à ta vie.31 Car j’entends une voix comme d’une femme en travail, des cris d’angoisse comme d’une femme qui enfante ; c’est la voix de la fille de Sion mourante, et qui étend les mains : Malheur à moi, car mon âme m’abandonne à cause de ceux qui ont été tués.

Chapitre 5

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parcourez les rues de Jérusalem, voyez et considérez, et cherchez dans ses places si vous trouverez un homme pratiquant la justice et cherchant la vérité, et Je pardonnerai à la ville.2 Même quand ils disent : Vive le Seigneur, c’est faussement qu’ils jurent.3 Seigneur, Vos yeux regardent la vérité ; Vous les avez frappés, et ils n’ont rien senti ; Vous les avez brisés de coups, et ils n’ont pas voulu recevoir l’instruction ; ils ont rendu leur front plus dur que la pierre, et ils n’ont pas voulu revenir à Vous.4 Et moi je disais : Il n’y a peut-être que les pauvres qui sont sans sagesse, qui ignorent la voie du Seigneur et la loi de leur Dieu.5 J’irai donc auprès des grands, et je leur parlerai, car eux ils connaissent la voie du Seigneur et la loi de leur Dieu ; mais voici que tous ensemble ils ont encore plus brisé le joug et rompu les liens.
 
6 C’est pourquoi le lion de la forêt les a frappés, le loup au soir les a détruits, le léopard est aux aguets devant leurs villes ; tous ceux qui en sortiront seront pris, car leurs iniquités se sont multipliées, et leurs désobéissances se sont accumulées.7 Comment pourrais-Je te pardonner ? Tes enfants M’ont abandonné, et ils jurent par ceux qui ne sont pas des dieux. Je les ai rassasiés, et ils sont devenus adultères, et ils se sont livrés à leurs passions dans la maison de la prostituée.8 Ils sont devenus comme des chevaux emportés par l’amour ; chacun hennissait après la femme de son prochain.9 Est-ce que Je ne punirai pas ces excès, dit le Seigneur, et ne Me vengerai-Je pas d’une telle nation ?
 
10 Montez sur ses murailles, et renversez-les, mais ne détruisez pas entièrement ; enlevez ses rejetons, car ils ne sont point au Seigneur.11 Car la maison d’Israël et la maison de Juda M’ont été gravement infidèles, dit le Seigneur.12 Ils ont renié le Seigneur, et ils ont dit : Ce n’est pas Lui, et il ne nous arrivera aucun mal ; nous ne verrons ni le glaive, ni la famine.13 Les prophètes ont prophétisé en l’air, et n’ont pas reçu de réponse divine. Voici donc ce qui leur arrivera.
 
14 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu des armées : Parce que vous avez parlé ainsi, Je ferai que Mes paroles soient du feu dans ta bouche, et ce peuple sera du bois, et le feu les dévorera.15 Voici que Je ferai venir de loin un peuple contre vous, maison d’Israël, dit le Seigneur, un peuple puissant, un peuple ancien, un peuple dont tu ne connaîtras pas la langue, de sorte que tu ne comprendras pas ce qu’il dira.16 Son carquois sera comme un sépulcre ouvert ; ils sont tous des héros.17 Il mangera tes moissons et ton pain, il dévorera tes fils et tes filles ; il mangera tes moutons et tes bœufs ; il dévorera tes vignes et tes figuiers, et il détruira par le glaive tes villes fortes, dans lesquelles tu te confies.18 Et pourtant en ces jours mêmes, dit le Seigneur, Je ne vous exterminerai pas entièrement.
 
19 Que si vous dites : Pourquoi le Seigneur notre Dieu nous a-t-Il fait tout cela ? tu leur diras : Comme vous M’avez abandonné pour servir un dieu étranger dans votre pays, ainsi vous servirez des étrangers dans un pays qui n’est pas le vôtre.
 
20 Annoncez ceci à la maison de Jacob, faites-le entendre dans Juda, et dites :21 Écoute, peuple insensé, qui n’as pas de cœur ; vous qui avez des yeux et qui ne voyez point ; des oreilles, et qui n’entendez pas.22 Ne Me craindrez-vous donc pas, dit le Seigneur, et ne serez-vous pas saisis et effrayés devant Ma face ? C’est Moi qui ai mis le sable pour borne à la mer, loi éternelle qu’elle ne violera pas ; ses vagues s’agiteront, et elles seront impuissantes ; elles s’élèveront furieuses, et elles ne pourront franchir cette limite.23 Mais le cœur de ce peuple est devenu incrédule et rebelle ; ils se sont retirés et s’en sont allés.24 Ils n’ont pas dit en eux-mêmes : Craignons le Seigneur notre Dieu, qui nous donne en son temps la pluie de la première et de l’arrière-saison, et qui nous conserve l’abondance de la moisson annuelle.25 Vos iniquités ont détourné ces choses, et vos péchés ont écarté de vous les biens,26 parce qu’il s’est trouvé parmi Mon peuple des impies qui dressent des pièges comme les oiseleurs, et qui tendent des filets et des lacets pour prendre les hommes.27 Comme une cage est remplie d’oiseaux, ainsi leurs maisons sont pleines de fraude : c’est ainsi qu’ils deviennent grands et riches.28 Ils sont devenus gras et replets, et ils violent affreusement Mes préceptes. Ils ne défendent pas la cause de la veuve, ils ne soutiennent pas la cause de l’orphelin, et ils ne font pas justice aux pauvres.
 
29 Est-ce que Je ne punirai pas ces choses, dit le Seigneur, et ne Me vengerai-Je pas d’une nation pareille ?30 Des choses étranges et étonnantes ont eu lieu dans ce pays :31 les prophètes prophétisaient le mensonge, et les prêtres applaudissaient de leurs mains, et Mon peuple prenait plaisir à cela. Qu’arrivera-t-il donc au temps de sa fin ?

Chapitre 6

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Fortifiez-vous, enfants de Benjamin, au milieu de Jérusalem ; sonnez de la trompette à Thécua, et levez l’étendard sur Béthcarem, car on voit venir du côté de l’aquilon le malheur et une grande ruine.2 J’ai comparé la fille de Sion à une femme belle et délicate.3 Vers elle viendront les pasteurs avec leurs troupeaux, ils dresseront leurs tentes autour d’elle, et chacun fera paître ceux qui seront sous sa charge.4 Préparez la guerre contre elle ; levez-vous, et montons en plein midi ; malheur à nous, car le jour baisse, et les ombres du soir se sont allongées.5 Levez-vous et montons pendant la nuit, et renversons ses maisons.6 Car voici ce que dit le Seigneur des armées : Abattez ses arbres, et dressez un retranchement autour de Jérusalem. C’est la ville du châtiment, toutes sortes de calomnies sont au milieu d’elle.7 Comme la citerne rafraîchit son eau, ainsi elle a rafraîchi sa malice. On n’entend parler en elle que d’injustice et de ruine, sans cesse devant Moi Je vois la douleur et les plaies.8 Instruis-toi, Jérusalem, de peur que Je ne me retire de toi, et que Je ne te réduise en un désert, en une terre inhabitée.9 Voici ce que dit le Seigneur des armées : Comme on cueille dans une vigne jusqu’à la dernière grappe, ainsi recueillera-t-on les restes d’Israël. Portez-y de nouveau la main, comme le vendangeur à son panier.
 
10 A qui parlerai-je, et qui conjurerai-je de m’écouter ? Leurs oreilles sont incirconcises, et ils ne peuvent écouter, la parole du Seigneur est devenue pour eux un opprobre, et ils ne la reçoivent plus.11 C’est pourquoi je suis plein de la fureur du Seigneur, je me suis fatigué à la contenir. Versez-la sur le petit enfant qui est dans la rue, et sur l’assemblée des jeunes gens ; car l’homme sera pris avec la femme, le vieillard avec celui qui est plein de jours.12 Leurs maisons passeront à des étrangers, leurs champs et leurs femmes aussi ; car J’étendrai Ma main sur les habitants du pays, dit le Seigneur.13 Car depuis le plus petit jusqu’au plus grand, tous se livrent à l’avarice, et depuis le prophète jusqu’au prêtre tous s’appliquent à la fraude.14 Ils soignaient d’une manière honteuse les plaies de la fille de Mon peuple, en disant : La paix, la paix, lorsqu’il n’y avait point de paix.15 Ils ont été confus, parce qu’ils ont fait des choses abominables ; puis alors la confusion même n’a pu les confondre, et ils n’ont pas su rougir. C’est pourquoi ils tomberont parmi les mourants ; ils seront renversés au temps de leur punition, dit le Seigneur.
 
16 Voici ce que dit le Seigneur : Tenez-vous sur les chemins et regardez, et demandez quels sont les anciens sentiers, quelle est la bonne voie, et marchez-y, et vous trouverez le rafraîchissement de vos âmes. Mais ils ont dit : Nous n’y marcherons pas.17 J’ai établi des sentinelles auprès de vous : Écoutez le son de la trompette. Et ils ont dit : Nous ne l’écouterons pas.18 C’est pourquoi écoutez, nations ; et sache, assemblée des peuples, tout ce que Je leur ferai.19 Écoute, terre : Je vais amener des malheurs sur ce peuple, le fruit de leurs pensées, parce qu’ils n’ont pas écouté Ma parole, et qu’ils ont rejeté Ma loi.20 Pourquoi M’apportez-vous l’encens de Saba, et le roseau au suave parfum, qui vient d’un pays lointain ? Vos holocaustes ne Me sont point agréables, et vos victimes ne Me plaisent pas.21 C’est pourquoi voici ce que dit le Seigneur : Je mettrai devant ce peuple des pierres de ruines ; les pères et les fils tomberont ensemble sur elles, le voisin et l’ami périront.22 Voici ce que dit le Seigneur : Un peuple vient du pays de l’aquilon, et une grande nation s’élève des extrémités de la terre.
 
23 Il saisira la flèche et le bouclier ; il est cruel et impitoyable ; sa voix retentira comme la mer ; ils monteront sur des chevaux, prêts à combattre comme un seul homme contre toi, fille de Sion.24 Nous avons appris sa renommée, et nos mains ont perdu leur force ; l’affliction nous saisit, et la douleur comme une femme en travail.25 Ne sortez pas dans les champs et n’allez pas sur les chemins, car là est le glaive de l’ennemi, et l’épouvante est en tout lieu.26 Fille de Mon peuple, revêts-toi d’un cilice et couvre-toi de cendre ; prends le deuil comme pour un fils unique, gémis amèrement, car le dévastateur viendra tout à coup sur nous.
 
27 Je t’ai établi sur Mon peuple comme un essayeur habile, tu connaîtras et tu sonderas leur voie.28 Ce sont tous de grands rebelles, aux démarches frauduleuses ; ce n’est que de l’airain et du fer, ils sont tous corrompus.29 Le soufflet s’est usé, le plomb s’est consumé dans le feu ; en vain le fondeur les a mis dans le four, leurs malices n’ont point été consumées.30 Appelez-les argent de rebut, car le Seigneur les a rejetés.

Chapitre 7

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole que le Seigneur adressa à Jérémie en ces temps :
 
2 Tiens-toi à la porte de la maison du Seigneur, et là proclame cette parole, et dis : Écoutez la parole du Seigneur, vous tous, habitants de Juda, qui entrez par ces portes pour adorer le Seigneur.
 
3 Voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Redressez vos voies et vos penchants, et J’habiterai avec vous dans ce lieu.4 Ne vous fiez pas à des paroles de mensonge, en disant : C’est ici le temple du Seigneur, le temple du Seigneur, le temple du Seigneur !
 
5 Car si vous dirigez bien vos voies et vos penchants, si vous rendez justice à l’un comme à l’autre,6 si vous ne faites pas violence à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve, si vous ne répandez pas en ce lieu le sang innocent, et si vous n’allez pas après les dieux étrangers, pour votre malheur,7 Je demeurerai avec vous de siècle en siècle dans ce lieu, sur cette terre que J’ai donnée à vos pères.
 
8 Mais voici que vous vous fiez à des paroles de mensonge, qui ne vous serviront de rien :9 voler, tuer, commettre l’adultère, jurer faussement, sacrifier à Baal, aller après des dieux étrangers qui vous étaient inconnus ;10 puis vous venez vous présenter devant Moi, dans cette maison où Mon nom a été invoqué, et vous dites : Nous sommes délivrés, quoique nous ayons commis toutes ces abominations.11 Est-elle donc devenue une caverne de voleurs, cette maison où Mon nom a été invoqué sous vos yeux ? Moi, Moi qui suis, J’ai vu, dit le Seigneur.
 
12 Allez à Mon sanctuaire, à Silo, où Mon nom a résidé depuis le commencement, et voyez comment Je l’ai traité à cause de la méchanceté de Mon peuple Israël.13 Et maintenant, parce que vous avez fait toutes ces choses, dit le Seigneur ; parce que Je vous ai parlé dès le matin sans que vous ayez entendu, parce que Je vous ai appelés sans que vous ayez répondu,14 Je traiterai cette maison, où Mon nom a été invoqué et en laquelle vous mettez votre confiance, et ce lieu que J’ai donné à vous et à vos pères, comme J’ai traité Silo ;15 et Je vous rejetterai loin de Ma face, comme J’ai rejeté tous vos frères, toute la race d’Éphraïm.
 
16 Toi donc, n’intercède pas pour ce peuple, n’entreprends pour eux ni supplication ni prière, et ne t’oppose point à Moi, car Je ne t’exaucerai pas.17 Ne vois-tu pas ce qu’ils font dans les villes de Juda et dans les places publiques de Jérusalem ?18 Les enfants ramassent le bois, les pères allument le feu, et les femmes pétrissent de la graisse pour faire des gâteaux à la reine du ciel, pour faire des libations à des dieux étrangers, et pour exciter Ma colère.19 Est-ce Moi qu’ils irritent ? dit le Seigneur ; n’est-ce pas eux-mêmes, pour la confusion de leur visage ?
 
20 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que Ma fureur et Mon indignation s’embrasent contre ce lieu, contre les hommes, et contre les animaux, et contre les arbres des champs, et contre les fruits de la terre ; et elle brûlera, et ne s’éteindra pas.
 
21 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos victimes, et mangez-en les chairs ;22 car Je n’ai point parlé à vos pères, et Je ne leur ai donné aucun ordre, le jour où Je les ai tirés du pays d’Égypte, au sujet des holocaustes et des victimes ;
 
23 mais voici l’ordre que Je leur ai donné : Écoutez Ma voix, et Je serai votre Dieu, et vous serez Mon peuple ; et marchez dans toutes les voies que Je vous ai prescrites, afin que vous soyez heureux.
 
24 Et ils n’ont pas écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille ; mais ils ont suivi leurs désirs et la dépravation de leur mauvais cœur ; ils ont été en arrière et non en avant,25 depuis le jour où leurs pères sont sortis du pays d’Égypte jusqu’à ce jour. Et Je vous ai envoyé tous Mes serviteurs, les prophètes, jour par jour, les envoyant de grand matin ;26 et ils ne M’ont pas écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille ; mais ils ont raidi leur cou, et ils ont fait le mal plus que leurs pères.
 
27 Tu leur diras toutes ces choses, et ils ne t’écouteront pas ; tu les appelleras, et ils ne te répondront pas.28 Alors tu leur diras : C’est ici le peuple qui n’a pas écouté la voix du Seigneur son Dieu, et qui n’a pas reçu Ses instructions. La foi a disparu, et elle est bannie de leur bouche.
 
29 Coupe tes cheveux et jette-les ; pousse tes cris vers le ciel, car le Seigneur a rejeté et abandonné la génération qui a excité Sa fureur ;30 car les enfants de Juda ont fait ce qui est mal à Mes yeux, dit le Seigneur. Ils ont placé leurs abominations dans la maison où Mon nom a été invoqué, afin de la souiller ;31 et il ont bâti des hauts lieux à Topheth, dans la vallée du fils d’Ennom, pour y consumer dans le feu leurs fils et leurs filles, ce que Je n’ai point ordonné, et qui ne M’est pas venu à la pensée.
 
32 C’est pourquoi, voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où l’on ne dira plus Topheth, ni vallée du fils d’Ennom, mais vallée du carnage, et on ensevelira les morts à Topheth, parce qu’il n’y aura plus de place ailleurs.33 Et les cadavres de ce peuple seront la pâture des oiseaux du ciel et des bêtes de la terre, et il n’y aura personne pour les chasser.34 Et Je ferai cesser dans les villes de Juda et dans les places publiques de Jérusalem, les cris de joie et les cris d’allégresse, la voix de l’époux et la voix de l’épouse ; car le pays sera désolé.

Chapitre 8

 | 
 | 
Chap. : 
1 En ce temps-là, dit le Seigneur, on tirera de leurs sépulcres les os des rois de Juda, les os des princes, les os des prêtres, les os des prophètes, et les os des habitants de Jérusalem,2 et on les exposera au soleil, à la lune et à toute la milice du ciel, qu’ils ont aimés, qu’ils ont honorés, qu’ils ont suivis, qu’ils ont recherchés, et qu’ils ont adorés. On ne les recueillera pas et on ne les ensevelira pas ; ils seront sur la terre comme du fumier.3 Et tous ceux qui seront restés de cette race très méchante, dans tous les lieux où Je les aurai chassés, dit le Seigneur des armées, en quelque lieu qu’ils soient, préféreront la mort à la vie.
 
4 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce que celui qui est tombé ne se relève pas ? et celui qui s’est détourné ne revient-il pas ?5 Pourquoi donc ce peuple de Jérusalem s’est-il détourné de Moi avec une aversion opiniâtre ? Ils se sont attachés au mensonge, et ils ne veulent pas revenir.
 
6 J’ai été attentif et J’ai écouté : il n’y en a pas un qui parle comme il devrait ; il n’y en a pas un qui fasse pénitence de son péché, en disant : Qu’ai-je fait ? Ils reprennent tous leur course, comme un cheval qui s’élance au combat.
 
7 Le milan connaît dans le ciel sa saison ; la tourterelle, l’hirondelle et la cigogne observent le temps de leur arrivée ; mais Mon peuple n’a pas connu le jugement du Seigneur.
 
8 Comment dites-vous : Nous sommes sages, et la loi du Seigneur est avec nous ? La plume mensongère des scribes n’a vraiment écrit que le mensonge.9 Les sages sont confondus, ils sont épouvantés, ils sont pris ; car ils ont rejeté la parole du Seigneur, et ils n’ont plus aucune sagesse.
 
10 C’est pourquoi Je donnerai leurs femmes à des étrangers, et leurs champs à d’autres héritiers, parce que, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, ils se livrent tous à l’avarice ; depuis le prophète jusqu’au prêtre ils font tous le mensonge.11 Et ils entreprenaient à leur confusion de guérir la blessure de la fille de Mon peuple, en disant : La paix, la paix, lorsqu’il n’y avait point de paix.12 Ils sont confus, parce qu’ils ont commis des abominations, ou plutôt la confusion même n’a pu les confondre, et ils n’ont pas su rougir. C’est pourquoi ils tomberont avec les mourants, ils tomberont au temps de leur châtiment, dit le Seigneur.
 
13 Je les réunirai tous, dit le Seigneur ; il n’y a pas de raisin sur les vignes, ni de figues sur le figuier ; les feuilles sont tombées, et ce que Je leur avais donné leur a échappé.
 
14 Pourquoi restons-nous assis ? Rassemblez-vous, et entrons dans les villes fortes, et demeurons-y en silence, car le Seigneur notre Dieu nous a réduits au silence, et Il nous a donné à boire de l’eau de fiel, parce que nous avons péché contre le Seigneur.15 Nous attendions la paix, et il n’est venu rien de bon ; la guérison, et voici la frayeur.
 
16 Depuis Dan on entend le frémissement de ses coursiers ; tout le pays est ébranlé par les hennissements de ses chevaux de guerre ; ils sont venus, et ils ont dévoré le pays et ce qu’il renferme, la ville et ses habitants.17 Car J’enverrai contre vous des serpents, des basilics, contre lesquels il n’y aura pas d’enchantement, et ils vous mordront, dit le Seigneur.
 
18 Ma douleur est au-dessus de toute douleur ; mon cœur est languissant au dedans de moi.19 Voici que la voix de la fille de mon peuple retentit d’une terre lointaine : Le Seigneur n’est-il pas dans Sion ? Son roi n’est-il plus en elle ? Pourquoi donc M’ont-ils irrité par leurs images sculptées et par leurs dieux étrangers ?20 La moisson est passée, l’été est fini, et nous n’avons pas été sauvés.
 
21 A cause de la plaie de la fille de mon peuple je suis brisé et attristé ; l’épouvante m’a saisi.22 N’y a-t-il pas de baume en Galaad ? ne s’y trouve-t-il pas de médecin ? Pourquoi donc la blessure de la fille de mon peuple n’a-t-elle pas été pansée ?
 

Chapitre 9

 | 
 | 
Chap. : 
1 Qui donnera de l’eau à ma tête, et à mes yeux une fontaine de larmes, pour que je pleure jour et nuit les morts de la fille de mon peuple ?
 
2 Qui me donnera dans le désert un abri de voyageurs, et j’abandonnerai mon peuple, et je me retirerai du milieu d’eux ? Car ils sont tous adultères ; c’est une troupe de prévaricateurs.
 
3 Ils se servent de leur langue comme d’un arc, pour lancer le mensonge et non la vérité. Ils se sont fortifiés sur la terre, car ils passent d’un crime à un autre, et ils ne Me connaissent pas, dit le Seigneur.4 Que chacun se garde de son prochain, et que nul ne se fie à son frère ; parce que le frère ne pense qu’à perdre son frère, et que tout ami marche avec fourberie.5 Chacun se rit de son frère, et ils ne disent pas la vérité ; car ils ont instruit leur langue à dire le mensonge ; ils se sont étudiés à faire le mal.
 
6 Ta demeure est au milieu de la fourberie. C’est par fourberie qu’ils ont refusé de Me connaître, dit le Seigneur.7 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées : Voici, Je les ferai passer par le feu et Je les éprouverai ; car quelle autre chose puis-Je faire à l’égard de la fille de Mon peuple ?8 Leur langue est une flèche qui blesse ; elle parle pour tromper. De leur bouche ils parlent de paix avec leur ami, et ils lui tendent des pièges en secret.
 
9 Ne punirai-Je pas ces choses, dit le Seigneur, et ne Me vengerai-Je pas d’une telle nation ?
 
10 Sur les montagnes je pleurerai et me lamenterai ; sur les beautés du désert je gémirai, parce que tout a été brûlé, parce que personne n’y passe plus et qu’on n’y entend plus la voix de celui qui les possédait ; depuis l’oiseau du ciel jusqu’aux troupeaux, tout a émigré et s’est retiré.
 
11 Je ferai de Jérusalem des monceaux de sable et un repaire de dragons ; Je changerai les villes de Juda en un désert, et personne n’y habitera plus.
 
12 Quel est l’homme sage qui comprenne ceci, et à qui la parole de la bouche du Seigneur soit révélée, afin qu’il annonce pourquoi le pays a été détruit et brûlé comme un désert, où personne ne passe ?13 Et le Seigneur dit : C’est parce qu’ils ont abandonné la loi que Je leur ai donnée, et parce qu’ils n’ont point écouté Ma voix, et qu’ils ne l’ont pas suivie ;
 
14 mais qu’ils ont suivi la dépravation de leur cœur, et les Baals, selon qu’ils l’avaient appris de leurs pères.15 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je nourrirai ce peuple d’absinthe, et Je lui ferai boire de l’eau de fiel.
 
16 Je les disperserai parmi des nations que n’ont connues ni eux ni leurs pères, et J’enverrai derrière eux le glaive, jusqu’à ce qu’ils soient exterminés.17 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Cherchez, et appelez les pleureuses, et qu’elles viennent ; envoyez vers celles qui sont habiles, et qu’elles accourent ;
 
18 qu’elles se hâtent de dire sur nous une complainte ; que nos yeux répandent des larmes, et que nos paupières se fondent en eaux.19 Car des cris lugubres se font entendre de Sion : Comme nous avons été ravagés et couverts de confusions ! car nous abandonnons notre pays, et nos habitations ont été renversées.20 Écoutez donc, femmes, la parole du Seigneur, et que vos oreilles saisissent la parole de Sa voix ; apprenez à vos filles des chants lugubres, et enseignez-vous les unes aux autres des complaintes,
 
21 parce que la mort est montée par nos fenêtres, et qu’elle est entrée dans nos maisons, pour exterminer les enfants dans les rues, et les jeunes gens dans les places publiques.
 
22 Dis : Ainsi parle le Seigneur : Les cadavres des hommes tomberont sur la face de la terre comme du fumier, et comme les javelles derrière le moissonneur, et il n’y aura personne pour les relever.23 Voici ce que dit le Seigneur : Que le sage ne se glorifie pas dans sa sagesse, que le fort ne se glorifie pas dans sa force, et que le riche ne se glorifie pas dans ses richesses ;
 
24 mais que celui qui se glorifie, se glorifie de Me connaître, et de savoir que Je suis le Seigneur qui exerce la miséricorde, et l’équité, et la justice sur la terre ; car c’est là ce qui Me plaît, dit le Seigneur.25 Voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où Je visiterai tous ceux qui sont circoncis,26 l’Égypte, et Juda, et Édom, et les enfants d’Ammon, et Moab, et tous ceux qui se rasent les cheveux et qui habitent le désert ; car toutes les nations sont incirconcises, mais toute la maison d’Israël est incirconcise de cœur.

Chapitre 10

 | 
 | 
Chap. : 
1 Écoutez la parole que le Seigneur a prononcée sur vous, maison d’Israël.2 Voici ce que dit le Seigneur : Ne soyez pas les disciples des voies des nations, et ne craignez pas les signes du ciel que craignent les nations,3 car les lois des peuples ne sont que vanité. La main de l’ouvrier coupe un arbre dans la forêt avec la hache ;4 il en fait une œuvre décorée d’or et d’argent ; il la fixe avec des clous et des marteaux, afin qu’elle ne tombe pas en pièces.
 
5 Ces statues sont fabriquées à la ressemblance d’un tronc de palmier, et elles ne parlent pas ; on les lève et on les porte, parce qu’elles ne peuvent marcher. Ne les craignez donc pas, car elles ne peuvent faire ni bien ni mal.
 
6 Nul n’est semblable à Vous, Seigneur ; Vous êtes grand, et Votre nom est grand en puissance.7 Qui ne Vous craindra, ô roi des nations ? car la gloire Vous appartient ; parmi tous les sages des nations, et dans tous leurs royaumes, nul n’est semblable à Vous.
 
8 On les convaincra tous qu’ils sont fous et insensés ; leur doctrine de vanité est un morceau de bois.9 On apporte le meilleur argent de Tharsis, et l’or d’Ophaz ; l’ouvrier et la main de l’orfèvre les mettent en œuvre ; l’hyacinthe et la pourpre leur servent de vêtements : tout cela est l’œuvre des artisans.
 
10 Mais le Seigneur est le vrai Dieu ; Il est le Dieu vivant et le Roi éternel. Son indignation fait trembler la terre, et les nations ne supportent pas Ses menaces.
 
11 Vous leur parlerez donc ainsi : Que les dieux qui n’ont pas fait le ciel et la terre disparaissent de la terre et de dessous le ciel.
 
12 C’est Dieu qui a créé la terre par Sa puissance, qui a préparé le monde par Sa sagesse, et qui a étendu les cieux par Son intelligence.13 A Sa voix Il met une masse d’eau dans le ciel, et Il élève les nuées des extrémités de la terre ; Il fait fondre en pluie les éclairs, et Il fait sortir les vents de Ses trésors.
 
14 Tout homme devient insensé par sa science, tout artiste est couvert de honte par sa statue ; car ce qu’il a fondu est une fausseté et un corps sans âme.15 Ce sont des choses vaines et une œuvre dont on doit rire ; elles périront lorsque viendra leur châtiment.
 
16 Celui qui est la part de Jacob ne leur ressemble pas, car c’est Lui qui a tout créé, et Israël est le sceptre de Son héritage ; Son nom est le Dieu des armées.
 
17 Ramasse à terre ton ignominie, toi qui habites en plein siège ;18 car ainsi parle le Seigneur : Voici que, cette fois, Je jetterai au loin les habitants de ce pays, et Je les affligerai de telle sorte que pas un ne M’échappera.
 
19 Malheur à moi, à cause de ma ruine et de ma plaie maligne. Mais j’ai dit : C’est de moi que vient mon malheur, et je le supporterai.20 Ma tente a été détruite, tous mes cordages ont été rompus ; mes enfants sont sortis de mon enceinte, et ne sont plus. Il n’y a plus personne pour dresser ma tente, ni pour relever mes pavillons.
 
21 Car les pasteurs ont agi d’une manière insensée, et ils n’ont pas cherché le Seigneur ; c’est pourquoi ils ont été sans intelligence, et tout leur troupeau a été dispersé.22 Voici qu’une rumeur se fait entendre, et un grand tumulte qui vient de la terre de l’aquilon, pour réduire les villes de Juda en un désert et en un repaire de dragons.
 
23 Seigneur, je sais que la voie de l’homme n’est pas en son pouvoir, et que l’homme ne peut point marcher et diriger ses pas par lui-même.24 Châtiez-moi, Seigneur, mais avec justice, et non dans Votre fureur, de peur que Vous ne me réduisiez au néant.
 
25 Répandez Votre indignation sur les nations qui ne Vous connaissent pas, et sur les provinces qui n’ont point invoqué Votre nom, car elles ont dévoré Jacob, elles l’ont consumé entièrement, et ont détruit toute sa gloire.

Chapitre 11

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole que le Seigneur adressa à Jérémie, en ces termes :
 
2 Écoutez les paroles de cette alliance, et parlez aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem,3 et dites-leur : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Maudit soit l’homme qui n’écoutera point les paroles de cette alliance,4 que J’ai prescrite à vos pères le jour où Je les tirai de la terre d’Égypte, de la fournaise de fer, en disant : Écoutez Ma voix, et faites tout ce que Je vous ordonne, et vous serez Mon peuple et Je serai votre Dieu ;5 afin que J’accomplisse le serment que J’ai fait à vos pères, de leur donner une terre où coulent le lait et le miel, comme vous le voyez aujourd’hui. Je répondis et je dis : Qu’il en soit ainsi, Seigneur.
 
6 Et le Seigneur me dit : Crie toutes ces paroles dans les villes de Juda, et hors de Jérusalem, en disant : Écoutez les paroles de cette alliance et observez-les,7 car J’ai conjuré vos pères avec instance, depuis le jour où Je les ai tirés de la terre d’Égypte jusqu’à aujourd’hui ; Je les ai conjurés en Me levant dès le matin, et Je leur ai dit : Écoutez ma voix.8 Et ils n’ont point écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille, mais chacun a suivi la dépravation de son mauvais cœur ; et J’ai accompli sur eux toutes les paroles de cette alliance, que Je leur avais ordonné d’observer et qu’ils n’ont point observée.
 
9 Et le Seigneur me dit : Il y a une conjuration chez les hommes de Juda et chez les habitants de Jérusalem.10 Ils sont retournés aux anciennes iniquités de leurs pères, qui n’ont pas voulu écouter Mes paroles. Ceux-ci ont couru aussi après des dieux étrangers, pour les servir ; la maison d’Israël et la maison de Juda ont rompu l’alliance que J’avais conclue avec leurs pères.
 
11 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Voici que Je ferai venir sur eux des maux dont ils ne pourront sortir ; et ils crieront vers Moi, et Je ne les exaucerai pas.12 Et les villes de Juda et les habitants de Jérusalem iront crier vers les dieux auxquels ils font des libations, et ils ne les sauveront point au temps de leur affliction.13 Car tu as eu autant de dieux que de villes, ô Juda ; et dans chacune des rues de Jérusalem vous avez placé des autels de confusion, des autels pour faire des libations à Baal.
 
14 Toi donc, n’intercède pas pour ce peuple, et n’entreprends pour eux ni supplication ni prière, car Je ne les écouterai pas au temps où ils crieront vers Moi, au temps de leur affliction.15 D’où vient que Mon bien-aimé a commis des crimes nombreux dans Ma maison ? Les chairs saintes des victimes enlèveront-elles tes malices, dans lesquelles tu te glorifies ?16 Olivier fertile, beau, chargé de fruits, gracieux, tel est le nom que le Seigneur t’a donné ; au bruit de Sa parole un grand feu s’est mis dans cet arbre, et ses branches ont été brûlées.17 Le Seigneur des armées, qui t’avait planté, a prononcé l’arrêt de malheur contre toi, à cause des maux que la maison d’Israël et la maison de Juda ont commis pour M’irriter, en faisant des libations à Baal.
 
18 Mais Vous, Seigneur, Vous m’avez instruit, et J’ai connu ; Vous m’avez découvert leurs desseins.19 Et moi j’étais comme un agneau plein de douceur, qu’on porte à la boucherie, et je ne connaissais pas les projets qu’ils avaient formés contre moi, en disant : Mettons du bois dans son pain, exterminons-le de la terre des vivants, et qu’on ne se souvienne plus de son nom.
 
20 Mais Vous, Seigneur des armées, qui jugez justement, et qui sondez les reins et les cœurs, faites-moi voir Votre vengeance sur eux ; car je Vous ai confié ma cause.21 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur aux habitants d’Anathoth, qui en veulent à ma vie, et qui disent : Ne prophétise pas au nom du Seigneur, ou tu mourras de notre main ;22 c’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées : Je les châtierai ; les jeunes gens mourront par le glaive, leurs fils et leurs filles mourront de faim.23 Et il ne restera rien d’eux, car Je ferai venir le malheur sur les habitants d’Anathoth, l’année où Je les châtierai.

Chapitre 12

 | 
 | 
Chap. : 
1 Seigneur, Vous êtes vraiment juste, quoique je dispute avec Vous ; cependant je Vous dirai des choses justes : Pourquoi la voie des méchants est-elle prospère ? Pourquoi tous les prévaricateurs et les impies sont-ils heureux ?2 Vous les avez plantés, et ils ont pris racine ; ils croissent et portent du fruit ; Vous êtes près de leur bouche, et loin de leurs reins.
 
3 Et Vous, Seigneur, Vous me connaissez, Vous m’avez vu, et Vous avez éprouvé que mon cœur est à Vous ; rassemblez-les comme un troupeau pour la boucherie, et préparez-les pour le jour du carnage.4 Jusques à quand la terre sera-t-elle en deuil, et toute l’herbe des champs sera-t-elle desséchée, à cause de la méchanceté des habitants ? Les bêtes et les oiseaux ont péri, parce qu’ils ont dit : Il ne verra pas notre fin.5 Si tu t’es fatigué à suivre des piétons, comment pourras-tu lutter avec des chevaux ? Après avoir été en sûreté dans une terre de paix, que feras-tu dans l’orgueil du Jourdain ?6 Car tes frères eux-mêmes et la maison de ton père combattent contre toi, et ils crient à pleine voix derrière toi. Ne les crois pas lorsqu’ils te parleront avec douceur.
 
7 J’ai quitté Ma maison, J’ai abandonné Mon héritage ; J’ai exposé l’âme qui M’était chère entre les mains de ses ennemis.8 Mon héritage est devenu pour Moi comme un lion de la forêt ; il a poussé des cris contre Moi, c’est pourquoi Je l’ai haï.9 Mon héritage est-il pour Moi un oiseau bigarré ? Est-il un oiseau peint partout ? Venez, rassemblez-vous toutes, bêtes des champs, accourez pour dévorer.
 
10 De nombreux pasteurs ont détruit Ma vigne ; ils ont foulé aux pieds Ma propriété, ils ont changé Ma part délicieuse en une affreuse solitude.11 Ils l’ont dévastée, et elle est en deuil à cause de Moi ; tout le pays est dans une extrême désolation, parce qu’il n’y a personne qui ait le cœur attentif.12 Par toutes les routes du désert arrivent les dévastateurs, car le glaive du Seigneur dévorera le pays d’une extrémité à l’autre ; il n’y a de paix pour aucune chair.
 
13 Ils ont semé du froment, et ils ont moissonné des épines ; ils ont reçu un héritage, et ils n’en tireront rien ; vous serez confondus par vos récoltes, à cause de la colère et de la fureur du Seigneur.
 
14 Ainsi parle le Seigneur contre tous Mes voisins très méchants, qui touchent à l’héritage que J’ai distribué à Mon peuple d’Israël : Voici, Je les arracherai de leur pays, et J’arracherai la maison de Juda du milieu d’eux.15 Et lorsque Je les aurai arrachés, Je Me tournerai, et J’aurai pitié d’eux, et Je les ramènerai chacun à son héritage et chacun à sa terre.16 Alors s’ils s’instruisent et s’ils apprennent les voies de Mon peuple, s’ils jurent par Mon nom en disant : Vive le Seigneur ! comme ils ont appris à Mon peuple à jurer par Baal, ils seront établis au milieu de Mon peuple.17 Mais s’ils n’écoutent pas, Je détruirai cette nation-là jusqu’à la racine, et Je la perdrai, dit le Seigneur.

Chapitre 13

 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici ce que le Seigneur m’a dit : Va, et achète-toi une ceinture de lin, et tu la placeras sur tes reins, et tu ne la mettras pas dans l’eau.2 J’achetai la ceinture selon la parole du Seigneur, et je me la mis sur les reins.3 Et la parole du Seigneur me fut adressée une seconde fois, en ces termes :4 Prends la ceinture que tu as achetée et qui est sur tes reins ; puis lève-toi, et va vers l’Euphrate, et cache-la dans le trou d’une pierre.5 J’allai et je la cachai près de l’Euphrate, comme le Seigneur me l’avait ordonné.6 Et après des jours nombreux, le Seigneur me dit : Lève-toi et va vers l’Euphrate, et là prends la ceinture que Je t’ai ordonné d’y cacher.7 J’allai vers l’Euphrate, je creusai et je tirai la ceinture du lieu où je l’avais cachée, et voici que la ceinture était si pourrie, qu’elle n’était plus propre à aucun usage.8 Alors la parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :
 
9 Voici ce que dit le Seigneur : C’est ainsi que Je ferai pourrir l’orgueil de Juda, et l’orgueil immense de Jérusalem,10 et tout ce peuple très méchant, qui ne veut pas écouter Mes paroles, qui marche dans la dépravation de son cœur et qui va après des dieux étrangers pour les servir et les adorer ; et ils deviendront comme cette ceinture, qui n’est plus propre à aucun usage.11 Car comme une ceinture adhère aux reins d’un homme, ainsi J’avais uni étroitement à Moi toute la maison d’Israël et toute la maison de Juda, dit le Seigneur, afin qu’elles fussent Mon peuple et Mon nom, Ma louange et Ma gloire, et elles n’ont pas écouté.
 
12 Tu leur diras donc cette parole : Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Toute bouteille sera remplie de vin. Et ils te diront : Est-ce que nous ignorons que toute bouteille sera remplie de vin ?13 Et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je remplirai d’ivresse tous les habitants de ce pays, et les rois de la race de David qui sont assis sur son trône, et les prêtres, et les prophètes, et tous les habitants de Jérusalem.14 Et Je les disperserai, séparant le frère d’avec le frère, et aussi les enfants d’avec les pères, dit le Seigneur. Je n’épargnerai pas, Je n’aurai pas d’indulgence ni de miséricorde, mais Je les perdrai.
 
15 Écoutez et prêtez l’oreille ; ne vous élevez pas, car le Seigneur a parlé.16 Rendez gloire au Seigneur votre Dieu, avant que les ténèbres arrivent, et avant que vos pieds se heurtent contre les montagnes sombres. Vous attendrez la lumière, et Il la changera en une ombre de mort et en obscurité.17 Que si vous n’écoutez pas cela, mon âme pleurera en secret sur votre orgueil ; mes yeux pleureront et se fondront en larmes, parce que le troupeau du Seigneur sera pris.
 
18 Dis au roi et à la reine : Humiliez-vous, asseyez-vous à terre, car la couronne de votre gloire est tombée de votre tête.19 Les villes du midi sont fermées, et il n’y a personne qui les ouvre. Tout Juda a été transporté, la déportation est complète.20 Levez vos yeux, et voyez, vous qui venez de l’aquilon : où est le troupeau qui t’avait été donné, ton troupeau si excellent ?
 
21 Que diras-tu lorsqu’Il te visitera ? Car c’est toi-même qui les as instruits contre toi, et qui leur as appris à devenir tes maîtres. Les douleurs ne te saisiront-elles pas, comme une femme en travail ?22 Si tu dis dans ton cœur : Pourquoi cela m’est-il arrivé ? C’est à cause de la multitude de tes iniquités que ta honte a été découverte, et que tes pieds ont été souillés.
 
23 Si un Éthiopien peut changer sa peau, ou un léopard ses taches variées, vous aussi vous pourriez faire le bien, après n’avoir appris que le mal.24 Je les disperserai comme la paille que le vent emporte dans le désert.25 C’est là ton sort, et la part que Je te mesure, dit le Seigneur, parce que tu M’as oublié, et que tu as mis ta confiance dans le mensonge.26 C’est pour cela que J’ai relevé tes vêtements sur ton visage, et on a vu ta honte,27 tes adultères, tes débordements, le crime de tes fornications. Sur les collines, dans les champs, J’ai vu tes abominations. Malheur à toi, Jérusalem ! Ne deviendras-tu pas pure en Me suivant ? Jusques à quand encore ?

Chapitre 14

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole du Seigneur qui fut adressée à Jérémie, à l’occasion de la sécheresse.
 
2 La Judée est en deuil ; ses portes sont tombées, elles sont à terre dans les ténèbres, et le cri de Jérusalem s’est élevé.3 Les grands ont envoyé les petits chercher de l’eau ; ils sont venus pour puiser, ils n’ont pas trouvé d’eau, ils ont remporté leurs vases vides ; ils ont été confus et affligés, et ils se sont couvert la tête.4 A cause de la stérilité de la terre, parce qu’il ne vient pas de pluie dans le pays, les laboureurs ont été confus et se sont couvert la tête.5 La biche même dans la campagne a mis bas et a abandonné son faon, parce qu’il n’y a pas d’herbe.6 Les ânes sauvages se tiennent sur les rochers, ils aspirent l’air comme les dragons, leurs yeux sont languissants, parce qu’il n’y a pas d’herbe.
 
7 Si nos iniquités témoignent contre nous, Seigneur, agissez à cause de Votre nom ; car nos révoltes sont nombreuses, nous avons péché contre Vous.8 Attente d’Israël, son Sauveur au temps de la tribulation, pourquoi seriez-Vous comme un étranger dans le pays, ou comme un voyageur qui y entre pour y demeurer peu de temps ?9 Pourquoi seriez-Vous comme un homme vagabond, ou comme un héros qui ne peut pas sauver ? Mais Vous, Seigneur, Vous êtes parmi nous, et Votre nom a été invoqué sur nous ; ne nous abandonnez pas.10 Ainsi parle le Seigneur à ce peuple qui aime à remuer ses pieds, qui ne reste pas en repos, et qui ne plaît pas au Seigneur : Maintenant Il va se souvenir de leurs iniquités, et Il visitera leurs péchés.
 
11 Et le Seigneur me dit : Ne prie pas en faveur de ce peuple.12 Lorsqu’ils jeûneront, Je n’exaucerai pas leurs prières ; et s’ils M’offrent des holocaustes et des sacrifices, Je ne les recevrai point, car Je veux les exterminer par le glaive, et par la famine, et par la peste.13 Alors je dis : Ah, ah, ah, Seigneur Dieu, les prophètes leur disent : Vous ne verrez pas le glaive, et la famine ne sera point parmi vous ; mais Dieu vous donnera dans ce lieu une paix véritable.14 Et le Seigneur me dit : Les prophètes prophétisent faussement en Mon nom ; Je ne les ai pas envoyés, Je ne leur ai pas donné d’ordres, et Je ne leur ai point parlé. Ce sont des visions mensongères, des divinations, des fourberies et les séductions de leur cœur qu’ils vous prophétisent.
 
15 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur touchant les prophètes qui prophétisent en Mon nom, quoique Je ne les aie point envoyés, et qui disent : Le glaive et la famine ne viendront pas dans ce pays : Ces prophètes périront par le glaive et par la famine.16 Et ceux à qui ils prophétisent seront jetés dans les rues de Jérusalem par la famine et par le glaive, et il n’y aura personne pour les ensevelir : eux et leurs femmes, leurs fils et leurs filles ; et Je ferai retomber sur eux leur méchanceté.17 Tu leur diras cette parole : Que mes yeux versent des larmes jour et nuit et qu’ils ne se taisent point, parce que la vierge, fille de mon peuple, a été brisée par une grande ruine, sa pluie est tout à fait mauvaise.18 Si je sors dans les champs, voici des hommes transpercés par le glaive, et si j’entre dans la ville, j’en vois d’autres que consume la famine. Le prophète même et le prêtre sont allés dans une terre qu’ils ne connaissaient pas.
 
19 Avez-Vous entièrement rejeté Juda ? ou Sion est-elle devenue l’horreur de Votre âme ? Pourquoi donc nous avez-Vous frappés de telle sorte que nous ne puissions guérir ? Nous attendions la paix, et il ne vient rien de bon ; la guérison, et c’est le trouble.20 Seigneur, nous reconnaissons nos impiétés et l’iniquité de nos pères, car nous avons péché contre Vous.21 Ne nous livrez pas à l’opprobre, à cause de Votre nom, et ne couvrez pas de confusion à cause de nous le trône de Votre gloire ; n’oubliez pas, ne rompez point l’alliance que Vous avez faite avec nous.22 Parmi les idoles des nations en est-il qui fassent pleuvoir, ou qui puissent donner les eaux du ciel ? N’est-ce pas Vous qui êtes le Seigneur notre Dieu, celui que nous attendons ? C’est Vous qui avez fait toutes ces choses.

Chapitre 15

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le Seigneur me dit encore : Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant Moi, Mon âme n’est pas tournée vers ce peuple ; chasse-les de devant Ma face, et qu’ils se retirent.2 Que s’ils te disent : Où irons-nous ? tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur : A la mort, ceux qui sont pour la mort ; et au glaive ceux qui sont pour le glaive ; et à la famine ceux qui sont pour la famine ; et à la captivité ceux qui sont pour la captivité.3 J’enverrai contre eux quatre sortes de fléaux, dit le Seigneur : le glaive pour tuer, les chiens pour déchirer, les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre pour dévorer et mettre en pièces.4 Et Je les livrerai à la fureur de tous les royaumes de la terre, à cause de Manassé, fils d’Ézéchias, roi de Juda, pour tout ce qu’il a fait dans Jérusalem.
 
5 Qui aura pitié de toi, Jérusalem ? ou qui s’attristera sur toi ? ou qui ira prier pour ta paix ?
 
6 Tu M’as abandonné, dit le Seigneur, tu es allée en arrière ; aussi J’étendrai Ma main sur toi et Je te détruirai ; Je suis las de te supplier.7 Je les disperserai avec le van aux portes du pays ; J’ai tué et J’ai détruit Mon peuple, et néanmoins ils ne sont pas revenus de leurs voies.8 J’ai multiplié ses veuves au delà du sable de la mer ; J’ai fais venir contre eux un ennemi qui a tué en plein midi le jeune homme et sa mère ; J’ai envoyé soudain la terreur sur les villes.9 Celle qui avait enfanté sept fils a été sans force, son âme a défailli ; le soleil s’est couché pour elle, lorsqu’il était encore jour ; elle est couverte de confusion et de honte, et ceux qui lui restent, Je les livrerai au glaive à la vue de leurs ennemis, dit le Seigneur.
 
10 Malheur à moi, ma mère ! Pourquoi m’as-tu enfanté, pour être un homme de contradiction, un homme de discorde dans tout le pays ? Je n’ai pas prêté d’argent, et personne ne m’en a prêté ; et cependant tous me maudissent.
 
11 Le Seigneur dit : Je te jure que ta fin sera bonne, et que Je t’assisterai au temps de l’affliction, et au temps de la tribulation, contre l’ennemi.
 
12 Est-ce que le fer et l’airain s’allieront avec le fer qui vient de l’aquilon ?13 Je livrerai gratuitement au pillage tes richesses et tes trésors, à cause de tous tes péchés, sur tout ton territoire.14 Je ferai venir tes ennemis d’un pays que tu ne connais pas ; car le feu de Ma fureur s’est allumé, et il brûlera sur vous.
 
15 Vous savez tout, Seigneur, souvenez-Vous de moi, et visitez-moi, et protégez-moi contre ceux qui me persécutent ; ne me défendez pas dans Votre patience ; sachez que J’ai supporté l’opprobre à cause de Vous.16 J’ai trouvé Vos paroles, et je m’en suis nourri ; et Votre parole est devenue la joie et l’allégresse de mon cœur, car Votre nom a été invoqué sur moi, Seigneur, Dieu des armées.17 Je ne me suis point assis dans l’assemblée des rieurs, et je ne me suis glorifié qu’à cause de Votre main ; je me suis assis solitaire, parce que Vous m’avez rempli de menaces.18 Pourquoi ma douleur est-elle devenue perpétuelle ? et pourquoi ma plaie désespérée refuse-t-elle de se guérir ? Elle est pour moi comme le mensonge des eaux trompeuses.
 
19 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Si tu te tournes, Je te tournerai, et tu te tiendras devant Moi ; et si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme Ma bouche ; ce seront eux qui se tourneront vers toi, ce n’est pas toi qui te tourneras vers eux.20 Et Je te rendrai pour ce peuple comme un mur d’airain, inébranlable ; ils te feront la guerre, et ils ne te vaincront pas, car Je suis avec toi pour te sauver et pour te délivrer, dit le Seigneur.21 Et Je te délivrerai de la main des méchants, et Je te préserverai de la main des forts.

Chapitre 16

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :
 
2 Tu ne prendras pas de femme, et tu n’auras pas de fils ni de filles en ce lieu.
 
3 Car ainsi parle le Seigneur sur les fils et les filles qui naîtront en ce lieu, sur leurs mères qui les ont enfantés, et sur leurs pères qui les ont engendrés dans ce pays :4 Ils mourront de diverses maladies ; ils ne seront ni pleurés, ni ensevelis ; ils seront comme du fumier sur la face de la terre ; ils seront consumés par le glaive et par la famine, et leurs cadavres seront la pâture des oiseaux du ciel et des bêtes de la terre.
 
5 Car ainsi parle le Seigneur : N’entre pas dans une maison de festin, et n’y va pas pour pleurer ou pour les consoler ; car J’ai retiré Ma paix de ce peuple, dit le Seigneur, Ma bonté et Mes miséricordes.6 Grands et petits mourront dans ce pays ; ils ne seront ni ensevelis ni pleurés ; on ne se fera pas d’incisions, et on ne se rasera pas pour eux.7 On ne rompra pas le pain parmi eux à celui qui pleure un mort, pour le consoler, et on ne lui donnera pas à boire la coupe de consolation au sujet de son père et de sa mère.
 
8 N’entre pas dans une maison de festin pour t’asseoir avec eux, et pour manger et pour boire ;9 car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici que Je ferai cesser dans ce lieu, sous vos yeux et de vos jours, les cris de joie et les cris d’allégresse, les chants de l’époux et les chants de l’épouse.10 Et lorsque tu annonceras toutes ces paroles à ce peuple et qu’ils te diront : Pourquoi le Seigneur a-t-Il prononcé contre nous tous ces grands maux ? quelle est notre iniquité ? et quel est le péché que nous avons commis contre le Seigneur notre Dieu ?11 Tu leur diras : C’est parce que vos pères M’ont abandonné, dit le Seigneur, parce qu’ils sont allés après les dieux étrangers, qu’ils les ont servis et adorés, et qu’ils M’ont abandonné et n’ont point observé Ma loi.12 Mais vous, vous avez fait encore plus mal que vos pères ; car chacun de vous suit la corruption de son mauvais cœur pour ne point M’écouter.13 Je vous chasserai de ce pays dans une terre que vous ne connaissez pas, vous et vos pères ; et vous servirez là, jour et nuit, des dieux étrangers qui ne vous donneront aucun repos.
 
14 C’est pourquoi voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où l’on ne dira plus : Vive le Seigneur, qui a tiré les enfants d’Israël du pays d’Égypte,15 mais : Vive le Seigneur qui a tiré les enfants d’Israël de la terre de l’aquilon, et de tous les pays où Je les aurez chassés, et Je les ramènerai dans ce pays que J’ai donné à leurs pères.
 
16 Voici que J’enverrai des pêcheurs nombreux, dit le Seigneur, et ils les pêcheront ; et ensuite Je leur enverrai des chasseurs nombreux, et ils les chasseront de toutes les montagnes, et de toutes les collines, et des cavernes des rochers.
 
17 Car Mes yeux sont sur toutes leurs voies ; elles ne Me sont pas cachées, et leur iniquité ne s’est pas dérobée à Mes regards.18 Je leur rendrai d’abord le double de leurs iniquités et de leurs péchés, parce qu’ils ont souillé Ma terre par les cadavres de leurs idoles, et qu’ils ont rempli Mon héritage de leurs abominations.
 
19 Seigneur, qui êtes ma force et mon appui, et mon refuge au jour de la tribulation, les nations viendront à Vous des extrémités de la terre, et elles diront : En vérité, nos pères n’ont possédé que le mensonge, qu’un néant qui leur a été inutile.20 L’homme se ferait-il des dieux, qui ne sont pas des dieux ?
 
21 C’est pourquoi voici que Je leur montrerai, cette fois, Je leur montrerai Ma main et Ma puissance, et ils sauront que Mon nom est le Seigneur.

Chapitre 17

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le péché de Juda est écrit avec un stylet de fer et une pointe de diamant ; il est gravé sur la table de leur cœur et sur les cornes de leurs autels.2 Puisque leurs enfants se souviennent de leurs autels, de leurs bois sacrés et de leurs arbres touffus sur les hautes montagnes,
 
3 et des sacrifices qu’ils offraient dans les champs, Je livrerai au pillage ta puissance, tous tes trésors et tes hauts lieux, à cause des péchés que tu as commis sur tout ton territoire.4 Tu demeureras seule, dépouillée de l’héritage que Je t’ai donné, et Je t’assujettirai à tes ennemis dans un pays que tu ne connais pas, car tu as allumé le feu de Ma colère, et il brûlera éternellement.
 
5 Ainsi parle le Seigneur : Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui se fait un bras de chair, et dont le cœur se retire du Seigneur.6 Il sera comme les bruyères dans le désert, et il ne verra pas arriver le bonheur ; mais il habitera au désert dans la sécheresse, dans une terre de sel et inhabitable.
 
7 Béni soit l’homme qui se confie dans le Seigneur, et dont le Seigneur est l’espérance.8 Il sera comme un arbre transplanté près des eaux, qui étend ses racines vers l’humidité, et qui ne craint pas la chaleur lorsqu’elle est venue. Son feuillage sera toujours vert ; il ne sera point en peine au temps de la sécheresse, et il ne cessera jamais de porter du fruit.
 
9 Le cœur de tous les hommes est mauvais et impénétrable ; qui pourra le connaître ?10 Moi, le Seigneur, Je sonde le cœur, et J’éprouve les reins ; Je rends à chacun selon sa voie et selon le fruit de ses pensées.
 
11 La perdrix couve des œufs qu’elle n’a pas pondus ; tel est celui qui acquiert des richesses par l’injustice ; au milieu de ses jours il devra les quitter, et à sa fin il ne sera qu’un insensé.
 
12 Il est un trône de gloire élevé dès le commencement, c’est le lieu de notre sanctification.13 Seigneur, qui êtes l’attente d’Israël, tous ceux qui Vous abandonnent seront confondus ; ceux qui se retirent de Vous seront écrits sur la terre, parce qu’ils ont abandonné le Seigneur, la source des eaux vives.
 
14 Guérissez-moi, Seigneur, et je serai guéri ; sauvez-moi, et je serai sauvé, car Vous êtes ma gloire.15 Voici qu’ils me disent : Où est la parole du Seigneur ? Qu’elle s’accomplisse.
 
16 Et moi je n’ai pas été troublé en Vous suivant comme mon pasteur, et je n’ai pas désiré le jour de l’homme, Vous le savez : ce qui est sorti de mes lèvres a été droit devant Vous.
 
17 Ne soyez pas pour moi un sujet d’effroi, Vous qui êtes mon espérance au jour de l’affliction.18 Que ceux qui me persécutent soient confondus, et que je ne sois pas confondu moi-même ; qu’ils aient peur, et que je n’aie pas peur ; faites venir sur eux le jour du malheur, et brisez-les d’un double brisement.
 
19 Ainsi m’a parlé le Seigneur : Va, et tiens-toi à la porte des enfants du peuple, par laquelle entrent et sortent les rois de Juda, et à toutes les portes de Jérusalem ;20 et tu leur diras : Écoutez la parole du Seigneur, rois de Juda, et tout Juda, et vous tous habitants de Jérusalem, qui entrez par ces portes.
 
21 Voici ce que dit le Seigneur : Gardez vos âmes, et ne portez pas de fardeau le jour du sabbat, et n’en introduisez point par les portes de Jérusalem,22 et ne faites pas sortir de fardeaux hors de vos maisons le jour du sabbat ; ne faites aucun travail, et sanctifiez le jour du sabbat comme Je l’ai ordonnée à vos pères.
 
23 Mais il n’ont pas écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille, mais ils ont raidi leur cou pour ne pas m’écouter, et pour ne pas recevoir d’instruction.
 
24 Et voici : Si vous M’écoutez, dit le Seigneur, et si vous n’introduisez pas de fardeaux par les portes de cette ville le jour du sabbat, et si vous sanctifiez le jour du sabbat sans y faire aucun travail,25 alors entreront par les portes de cette ville des rois et des princes, assis sur le trône de David, montés sur des chars et sur des chevaux, eux et leurs princes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem, et cette ville sera habitée à jamais.26 Ils viendront des villes de Juda, et des environs de Jérusalem, et de la terre de Benjamin, et des plaines, et des montagnes, et du midi, portant des holocaustes et des victimes, des sacrifices et de l’encens, et ils les offriront dans la maison du Seigneur.
 
27 Mais si vous ne M’écoutez pas, et si vous ne sanctifiez pas le jour du sabbat, en ne portant point de fardeaux et en n’en faisant point entrer par les portes de Jérusalem le jour de sabbat, Je mettrai le feu à ses portes, et il dévorera les maisons de Jérusalem, et il ne s’éteindra pas.

Chapitre 18

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur, en ces temps :2 Lève-toi, et descends dans la maison du potier, et là tu entendras Mes paroles.
 
3 Et je descendis à la maison du potier, et voici, il travaillait sur sa roue.4 Et le vase qu’il faisait de ses mains avec l’argile fut manqué et il se mit à en faire un autre vase, comme il plut à ses yeux de le faire.
 
5 Et la parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :6 Ne pourrai-Je pas agir envers vous comme ce potier, maison d’Israël ? dit le Seigneur ; car comme l’argile est dans la main du potier, ainsi vous êtes dans Ma main, maison d’Israël.7 Soudain Je parlerai contre un peuple et contre un royaume, pour l’arracher, et pour le détruire, et pour le perdre ;8 si cette nation fait pénitence de sa méchanceté pour laquelle Je l’avais condamnée, Moi aussi Je Me repentirai du mal que J’avais résolu de lui faire.9 Et soudain Je parlerai en faveur d’un peuple et d’un royaume, pour le bâtir et pour le planter ;10 s’il fait ce qui est mal à Mes yeux et n’écoute pas Ma voix, Je Me repentirai du bien que J’avais résolu de lui faire.
 
11 Maintenant donc parle aux habitants de Juda et de Jérusalem en ces termes : Voici ce que dit le Seigneur : Je prépare contre vous un malheur, et Je forme contre vous des projets ; que chacun revienne de sa voie mauvaise ; rendez droites vos voies et vos intentions.12 Et ils ont dit : Nous n’avons plus d’espoir ; nous suivrons nos pensées, et nous agirons chacun selon la dépravation de son cœur.
 
13 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Interrogez les nations ; qui a entendu des choses aussi horribles que celles qu’a commises la vierge d’Israël ?14 La neige du Liban disparaîtra-t-elle des rochers des champs ? ou peut-on faire tarir les eaux qui s’élancent fraîches et courantes ?15 Cependant Mon peuple M’a oublié, faisant de vaines libations, trébuchant dans ses voies, dans les sentiers du siècle, et y marchant par un chemin qui n’était pas battu,16 pour réduire leur pays à la désolation et à un opprobre éternel : quiconque y passera sera stupéfait et branlera la tête.17 Comme un vent brûlant, Je les disperserai devant l’ennemi ; Je leur tournerai le dos et non le visage, au jour de leur perte.
 
18 Et ils ont dit : Venez, et formons des desseins contre Jérémie ; car la loi ne périra pas faute de prêtre, ni le conseil faute de sage, ni la parole faute de prophète ; venez, frappons-le avec la langue, et ne prenons pas garde à tous ses discours.
 
19 Jetez les yeux sur moi, Seigneur, et écoutez la voix de mes adversaires.20 Est-ce qu’on rend le mal pour le bien, puisqu’ils creusent une fosse pour m’ôter la vie ? Souvenez-Vous que je me suis tenu devant Vous, pour Vous parler en leur faveur, et pour détourner d’eux Votre indignation.21 C’est pourquoi livrez leurs enfants à la famine, et faites-les passer au fil de l’épée ; que leurs femmes perdent leurs enfants et deviennent veuves, et que leurs maris soient mis à mort ; que leurs jeunes gens soient percés par le glaive dans le combat ;22 qu’on entende des cris sortir de leurs maisons ; car Vous ferez fondre soudain sur eux le brigand, parce qu’ils ont creusé une fosse pour me prendre, et qu’ils ont caché des filets sous mes pieds.23 Mais Vous, Seigneur, Vous connaissez tous leurs desseins de mort contre moi ; ne leur pardonnez pas leur iniquité, et que leur péché ne s’efface pas de devant Vous ; qu’ils tombent en Votre présence ; au temps de Votre fureur traitez-les sévèrement.

Chapitre 19

 | 
 | 
Chap. : 
1 Ainsi parle le Seigneur : Va, et reçois des anciens du peuple et des anciens des prêtres un vase de terre fait par un potier.2 et sors dans la vallée du fils d’Ennom, qui est à l’entrée de la porte d’argile, et là tu publieras les paroles que Je te dirai.
 
3 Et tu diras : Écoutez la parole du Seigneur, rois de Juda et habitants de Jérusalem ; ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je vais amener une telle affliction sur ce lieu, que les oreilles tinteront à quiconque en entendra parler,4 car ils M’ont abandonné et ils ont rendu ce lieu profane, en y sacrifiant à des dieux étrangers, qui leur étaient inconnus, ainsi qu’à leurs pères et aux rois de Juda, et ils ont rempli ce lieu du sang des innocents ;5 et ils ont bâti des hauts lieux à Baal pour brûler leurs enfants dans le feu, comme un holocauste à Baal : ce que Je n’ai point ordonné ni prescrit, et qui ne M’est pas venu à la pensée.
 
6 C’est pourquoi voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où ce lieu ne sera plus appelé Topheth, ni la vallée du fils d’Ennom, mais la vallée du carnage.7 Je renverserai en ce lieu le conseil de Juda et de Jérusalem, et Je les perdrai par le glaive à la vue de leurs ennemis, et par la main de ceux qui en veulent à leur vie ; et Je donnerai leurs cadavres en pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.8 Je ferai de cette ville un objet d’étonnement et de raillerie ; quiconque y passera sera stupéfait, et sifflera sur toutes ses plaies.9 Je les nourrirai de la chair de leurs fils et de la chair de leurs filles ; l’ami mangera la chair de son ami pendant le siège, dans l’extrémité où les réduiront leurs ennemis et ceux qui en veulent à leur vie.
 
10 Tu briseras alors le vase sous les yeux des hommes qui iront avec toi,11 et tu leur diras : Voici ce que dit le Seigneur des armées : Je briserai ce peuple et cette ville, comme on brise un vase de potier, sans qu’il puisse être rétabli ; et les morts seront enterrés à Topheth, parce qu’il n’y aura plus d’autre lieu pour enterrer.12 C’est ainsi que Je traiterai ce lieu et ses habitants, dit le Seigneur, et Je rendrai cette ville semblable à Topheth.13 Et les maisons de Jérusalem et les maisons des rois de Juda seront impures comme ce lieu de Topheth ; toutes ces maisons sur les terrasses desquelles ils ont sacrifié à toute la milice du ciel, et où ils ont fait des libations à des dieux étrangers.
 
14 Jérémie revint de Topheth, où le Seigneur l’avait envoyé prophétiser, et il se tint dans le parvis de la maison du Seigneur, et il dit à tout le peuple :15 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je ferai venir sur cette ville et sur toutes les villes qui en dépendent tous les maux que J’ai prédits contre elle, parce qu’ils ont raidi leur cou pour ne pas écouter Mes paroles.

Chapitre 20

 | 
 | 
Chap. : 
1 Phassur, fils d’Emmer, prêtre, qui avait été établi chef dans la maison du Seigneur, entendit Jérémie prophétiser ces choses.2 Et Phassur frappa le prophète Jérémie, et le mit dans les ceps qui étaient à la porte supérieure de Benjamin, dans la maison du Seigneur.3 Le lendemain, au point du jour, Phassur fit sortir Jérémie des ceps, et Jérémie lui dit : Le Seigneur ne t’appelle plus Phassur, mais frayeur de toutes parts.
 
4 Car ainsi parle le Seigneur : Voici Je te livrerai à la frayeur, toi et tous tes amis ; ils périront par le glaive de leurs ennemis, et tes yeux le verront, et Je livrerai tout Juda entre les mains du roi de Babylone, et il les transportera à Babylone, et les frappera du glaive.5 Je livrerai toutes les richesses de cette ville, tout le fruit de son travail, et tout ce qu’elle a de précieux, et Je livrerai tous les trésors des rois de Juda aux mains de leurs ennemis ; et ils les pilleront, ils s’en empareront et ils les porteront à Babylone.6 Et toi, Phassur, et tous ceux qui demeurent dans ta maison, vous irez en captivité ; tu iras à Babylone, et tu y mourras, et tu y seras enseveli, toi et tous tes amis à qui tu as prophétisé le mensonge.
 
7 Vous m’avez séduit, Seigneur, et j’ai été séduit ; Vous avez été plus fort que moi, et Vous avez vaincu ; je suis devenu un objet de risée tout le jour, tous m’insultent.8 Car il y a déjà longtemps que je parle, que je crie contre l’iniquité, et que je prédis la ruine ; et la parole du Seigneur est devenue pour moi un sujet d’opprobre et de risée tout le jour.9 Et j’ai dit : Je ne me souviendrai plus de Lui, et je ne parlerai plus en Son nom ; mais il s’est allumé dans mon cœur comme un feu brûlant, qui s’est renfermé dans mes os, et j’ai défailli, ne pouvant le supporter.10 Car j’ai entendu les injures d’un grand nombre, et la frayeur de toutes parts : Persécutez-le, et persécutons-le. Tous les hommes qui étaient en paix avec moi, et qui étaient sans cesse à mes côtés, s’entredisent : Si on peut le tromper de quelque manière, ayons l’avantage sur lui, et tirons vengeance de lui.
 
11 Mais le Seigneur est avec moi comme un guerrier puissant ; c’est pourquoi ceux qui me persécutent tomberont et seront sans force ; ils seront couverts de confusion, parce qu’ils n’ont pas compris l’opprobre éternel qui ne s’effacera jamais.12 Et Vous, Seigneur des armées, qui éprouvez le juste, qui voyez les reins et les cœurs, faites-moi voir, je Vous prie, Votre vengeance sur eux ; car c’est à Vous que J’ai remis ma cause.13 Chantez au Seigneur, louez le Seigneur, parce qu’il a délivré l’âme du pauvre de la main des méchants.
 
14 Maudit soit le jour où je suis né ! que le jour où ma mère m’a enfanté ne soit point béni !15 Maudit soit l’homme qui porta cette nouvelle à mon père, en disant : Il t’est né un enfant mâle, et qui crut le combler de joie !16 Que cet homme devienne comme les villes que le Seigneur a détruites par un arrêt irrévocable ; qu’il entende des cris le matin et des hurlements à midi ;17 parce qu’il ne m’a pas tué avant ma naissance, de sorte que ma mère serait devenue mon sépulcre, et que son sein m’aurait gardé à jamais !18 Pourquoi suis-je sorti du sein maternel, pour voir le travail et la douleur, et pour consumer mes jours dans la honte ?

Chapitre 21

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur, lorsque le roi Sédécias lui envoya Phassur, fils de Melchias, et Sophonias, fils de Maasias, prêtre, pour lui dire :2 Consulte pour nous le Seigneur, car Nabuchodonosor, roi de Babylone, combat contre nous ; peut-être le Seigneur agira-t-Il envers nous selon toutes Ses merveilles, et l’ennemi se retirera.
 
3 Et Jérémie leur dit : Vous direz à Sédécias :4 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Voici, Je retournerai contre vous les armes qui sont dans vos mains, et avec lesquelles vous combattez contre le roi de Babylone, et contre les Chaldéens qui vous assiègent tout autour de vos murs, et Je les réunirai au milieu de cette ville.5 Puis Je vous combattrai Moi-même, la main étendue et avec un bras fort, et avec fureur, et avec indignation, et avec une grande colère,6 Et Je frapperai les habitants de cette ville, les hommes et les bêtes mourront d’une grande peste.7 Le Seigneur dit ensuite : Je livrerai Sédécias, roi de Juda, et ses serviteurs, et son peuple, et ceux qui auront échappé dans cette ville à la peste, au glaive et à la famine, entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, entre les mains de leurs ennemis, et entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie, et il les frappera du tranchant du glaive, et il ne se laissera pas fléchir, et il ne pardonnera pas, et il n’aura pas de compassion.
 
8 Et tu diras à ce peuple : Ainsi parle le Seigneur : Voici que Je mets devant vous le chemin de la vie et le chemin de la mort.9 Celui qui demeurera dans cette ville mourra par le glaive, par la famine et par la peste ; mais celui qui en sortira et qui se rendra aux Chaldéens qui vous assiègent vivra, et son âme sera pour lui comme un butin.10 Car J’ai dirigé Mes regards sur cette ville pour faire du mal et non pas du bien, dit le Seigneur ; elle sera livrée entre les mains du roi de Babylone, et il la brûlera par le feu.
 
11 Tu diras aussi à la maison du roi de Juda : Écoutez la parole du Seigneur,12 maison de David. Voici ce que dit le Seigneur : Rendez la justice dès le matin, et arrachez des mains du calomniateur celui qui est opprimé par violence, de peur que Mon indignation ne s’allume comme un feu, et qu’elle ne s’embrase sans qu’on puisse l’éteindre, à cause de la malice de vos penchants.
 
13 Voici que Je viens à toi, habitante de la vallée forte et champêtre, dit le Seigneur ; à vous qui dites : Qui pourra nous frapper ? et qui entrera dans nos maisons ?14 Je vous visiterai selon le fruit de vos œuvres, dit le Seigneur ; et J’allumerai du feu dans son bois, et il dévorera tout autour d’elle.

Chapitre 22

 | 
 | 
Chap. : 
1 Ainsi parle le Seigneur : Descends dans la maison du roi de Juda, et là tu prononceras cette parole,2 et tu diras : Écoute la parole du Seigneur, roi de Juda, qui es assis sur le trône de David ; toi et tes serviteurs, et ton peuple, qui entrez par ces portes.
 
3 Voici ce que dit le Seigneur : Pratiquez la justice et l’équité, et délivrez de la main du calomniateur celui qui est opprimé par violence ; n’affligez pas l’étranger, l’orphelin et la veuve, et ne les opprimez pas injustement, et ne répandez point en ce lieu le sang innocent.4 Car si vous agissez selon cette parole, il entrera par les portes de cette maison des rois de la race de David, qui s’assiéront sur son trône, et qui monteront sur des chars et sur des chevaux ; eux et leurs serviteurs, et leur peuple.5 Que si vous n’écoutez pas ces paroles, Je jure par Moi-même, dit le Seigneur, que cette maison deviendra un désert.
 
6 Car ainsi parle le Seigneur sur la maison du roi de Juda : Galaad, qui es pour Moi comme le sommet du Liban, Je jure que Je te réduirai en un désert, et que tes villes seront inhabitables.7 Je consacrerai contre toi l’homme qui tue et ses armes ; ils abattront tes cèdres de choix, et les précipiteront dans le feu.
 
8 Des nations nombreuses passeront par cette ville, et elles se diront l’une à l’autre : Pourquoi le Seigneur a-t-Il ainsi traité cette grande ville ?9 Et on répondra : Parce qu’ils ont abandonné l’alliance du Seigneur leur Dieu, et qu’ils ont adoré et servi des dieux étrangers.
 
10 Ne pleurez point celui qui est mort, et ne vous lamentez pas sur lui ; pleurez celui qui sort, car il ne reviendra plus, et il ne reverra pas le pays de sa naissance.11 Car voici ce que dit le Seigneur à Sellum, fils de Josias, roi de Juda, qui a régné à la place de Josias son père, et qui est sorti de ce lieu : Il ne reviendra pas ici,12 mais il mourra dans le lieu où Je l’ai transporté, et il ne verra plus ce pays.
 
13 Malheur à celui qui bâti sa maison par l’injustice, et ses chambres par l’iniquité ; qui opprime son prochain sans sujet, et ne lui donne pas son salaire ;14 qui dit : Je me bâtirai une maison vaste et des chambres spacieuses ; qui y ouvre des fenêtres et y fait des lambris de cèdre, et les peint en rouge !15 Est-ce que tu régneras, parce que tu te compares au cèdre ? Ton père n’a-t-il pas mangé et bu en pratiquant la justice et l’équité ? tout ne lui a-t-il pas réussi ?16 Il a jugé la cause du pauvre et de l’indigent, et s’en est bien trouvé ; et n’est-ce point parce qu’il M’a connu ? dit le Seigneur.
 
17 Mais tes yeux et ton cœur sont tout à l’avarice, et à répandre le sang innocent, et à la calomnie, et à courir après le mal.18 C’est pourquoi voici ce que dit le Seigneur à Joakim, fils de Josias, roi de Juda : On ne le pleurera pas en disant : Hélas, mon frère ! hélas, ma sœur ! On ne le plaindra pas en criant : Hélas, Seigneur ! hélas, prince illustre !19 Il aura la sépulture d’un âne ; on le jettera tout pourri hors des portes de Jérusalem.
 
20 Monte sur le Liban, et crie ; fais retentir ta voix en Basan, et crie à ceux qui passent, car tous ceux qui t’aimaient ont été brisés.21 Je t’ai parlé au temps de ton abondance, et tu as dit : Je n’écouterai pas ; telle a été ta conduite depuis ta jeunesse, car tu n’as pas écouté Ma voix.22 Tous tes pasteurs se repaîtront de vent, et ceux qui t’aimaient iront en captivité ; et alors tu sera confondue, et tu rougiras de toute ta méchanceté.23 Toi qui es assise sur le Liban, et qui fais ton nid dans les cèdres, comme tu as gémi lorsque tu as été atteinte de douleurs semblables à celles d’une femme en travail !
 
24 Je jure par Ma vie, dit le Seigneur, que quand Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, serait un anneau à Ma main droite, Je l’en arracherai,25 et Je te livrerai entre les mains de ceux qui en veulent à ta vie, entre les mains de ceux dont tu redoutes le visage, entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et entre les mains des Chaldéens ;26 et Je t’enverrai, toi et ta mère qui t’a enfanté, dans une terre étrangère où vous n’êtes pas nés, et vous y mourrez.27 Et ce pays vers lequel ils élèvent leur âme, désireux d’y revenir, il n’y reviendront pas.28 Est-il donc un vase d’argile brisé, cet homme, ce Jéchonias ? est-il un vase auquel on ne prend aucun plaisir ? Pourquoi ont-ils été rejetés, lui et sa race, et lancés dans un pays qu’ils ne connaissaient pas ?29 Terre, terre, terre, écoute la parole du Seigneur.30 Voici ce que dit le Seigneur : Écris que cet homme sera stérile, et que rien ne lui réussira durant sa vie ; car personne de sa race ne sera assis sur le trône de David, et n’aura jamais de puissance dans Juda.

Chapitre 23

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Malheur aux pasteurs qui font périr et qui déchirent les brebis de Mon pâturage, dit le Seigneur.2 C’est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël, aux pasteurs qui paissent Mon peuple : Vous avez dispersé Mes brebis, vous les avez chassées, et vous ne les avez pas visitées ; et Moi Je vous visiterai pour punir le dérèglement de vos penchants, dit le Seigneur.
 
3 Je rassemblerai le reste de Mes brebis, de tous les pays où Je les aurai chassées ; Je les ramènerai à leurs champs, et elles croîtront et se multiplieront.4 Et J’établirai sur elles des pasteurs qui les feront paître ; elles ne seront plus dans la crainte et l’épouvante, et il ne s’en perdra pas une seule, dit le Seigneur.
 
5 Voici, les jours viennent, dit le Seigneur, et Je susciterai un Germe juste ; un Roi régnera et sera sage, et Il pratiquera l’équité et la justice dans le pays.6 En ces jours-là Juda sera sauvé, et Israël habitera en sécurité ; et voici le nom dont on L’appellera : Le Seigneur notre Juste.7 C’est pourquoi les jours viennent, dit le Seigneur, où on ne dira plus : Vive le Seigneur qui a tiré les enfants d’Israël du pays d’Égypte,8 mais : Vive le Seigneur qui a tiré et ramené la race de la maison d’Israël de la terre de l’aquilon, et de tous les pays où Je les avais chassés, et ils habiteront dans leur pays.
 
9 Aux prophètes. Mon cœur s’est brisé au dedans de moi, tous mes os ont tremblé ; je suis devenus comme un homme ivre, et comme un homme rempli de vin, en face du Seigneur et en face de Ses paroles saintes.
 
10 Car le pays est rempli d’adultères, le pays pleure à cause de la malédiction, les champs du désert se sont desséchés ; ils s’élancent vers le mal, et leur force n’est plus la même.11 Car le prophète et le prêtre sont corrompus, et dans Ma maison J’ai trouvé leur malice, dit le Seigneur.
 
12 C’est pourquoi leur voie sera comme un chemin glissant dans les ténèbres ; on les poussera, et ils y tomberont ; car Je ferai venir des maux sur eux, l’année où Je les visiterai, dit le Seigneur.
 
13 J’ai vu de l’extravagance dans les prophètes de Samarie ; ils prophétisaient par Baal, et ils égaraient Mon peuple d’Israël.14 Et dans les prophètes de Jérusalem J’ai vu la ressemblance de l’adultère et la voie du mensonge ; ils ont fortifié les mains des méchants, afin qu’aucun ne se convertît de sa méchanceté ; ils sont tous devenus pour Moi comme Sodome, et les habitants de Jérusalem comme Gomorrhe.15 C’est pourquoi voici ce que le Seigneur des armées dit aux prophètes : Je les nourrirai d’absinthe, et Je les abreuverai de fiel, car c’est par les prophètes de Jérusalem que la corruption s’est répandue sur toute la terre.
 
16 Ainsi parle le Seigneur des armées : N’écoutez point les paroles des prophètes qui vous prophétisent et qui vous trompent ; ils profèrent les visions de leur cœur, et non ce qui vient de la bouche du Seigneur.17 Ils disent à ceux qui Me blasphèment : Le Seigneur a dit : Vous aurez la paix ; et ils disent à tous ceux qui marchent dans la corruption de leur cœur : Il ne vous arrivera aucun mal.
 
18 Mais qui d’entre eux a assisté au conseil du Seigneur ? qui L’a vu et qui a entendu Sa parole ? qui a considéré Sa parole et l’a entendue ?19 Voici que le tourbillon de la colère du Seigneur va venir, et la tempête déchaînée tombera sur la tête des impies,20 La fureur du Seigneur ne se relâchera pas, jusqu’à ce qu’elle exécute et qu’elle accomplisse la pensée de Son cœur ; aux derniers jours vous comprendrez Son dessein.21 Je n’envoyais pas ces prophètes, et ils couraient d’eux-mêmes ; Je ne leur parlais pas, et ils prophétisaient.22 S’ils s’étaient conformés à Mes desseins, et s’ils avaient fait connaître Mes paroles à Mon peuple, Je les aurais retirés de leur voie mauvaise et de leurs pensées perverses.
 
23 Ne suis-Je Dieu que de près, dit le Seigneur, et ne suis-Je pas Dieu de loin ?24 Si quelqu’un se cache dans des lieux secrets, ne le verrai-Je pas ? dit le Seigneur. Est-ce que Je ne remplis pas le ciel et la terre ? dit le Seigneur.
 
25 J’ai entendu ce qu’ont dit les prophètes qui prédisent le mensonge en Mon nom, et qui disent : J’ai eu un songe, J’ai eu un songe.26 Jusques à quand cette imagination sera-t-elle dans le cœur des prophètes qui prédisent le mensonge, et qui prophétisent les séductions de leur cœur ;27 qui veulent faire que Mon peuple oublie Mon nom, à cause de leurs songes que chacun d’eux raconte à son prochain, comme leurs pères ont oublié Mon nom à cause de Baal ?
 
28 Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe, et que celui qui a entendu Ma parole rapporte fidèlement Ma parole. Qu’y a-t-il de commun entre la paille et le blé ? dit le Seigneur.29 Mes paroles ne sont-elles pas comme du feu, dit le Seigneur, et comme un marteau qui brise la pierre ?30 C’est pourquoi voici que Je viens aux prophètes, dit le Seigneur, qui dérobent Mes paroles chacun à son prochain.31 Voici que Je viens aux prophètes, dit le Seigneur, qui se servent de leur langue, et qui disent : Ainsi parle le Seigneur.32 Voici que Je viens aux prophètes qui ont des visions de mensonge, dit le Seigneur, qui les racontent et qui séduisent Mon peuple par leurs mensonges et par leurs miracles, quoique Je ne les aie pas envoyés, et que Je ne leur aie donné aucun ordre, et qu’ils ne servent de rien à ce peuple, dit le Seigneur.
 
33 Si donc ce peuple, ou un prophète, ou un prêtre t’interroge et te dit : Quel est le fardeau du Seigneur ? tu leur diras : C’est vous qui êtes le fardeau, car Je vous jetterai, dit le Seigneur.34 Et si un prophète, ou un prêtre, ou le peuple dit : Fardeau du Seigneur, Je visiterai cet homme-là et sa maison.
 
35 Vous direz chacun à son prochain et à son frère : Qu’a répondu le Seigneur ? et qu’a dit le Seigneur ?36 Et on ne mentionnera plus le fardeau du Seigneur ; car la parole de chacun sera son propre fardeau, parce que vous avez perverti les paroles du Dieu vivant, du Seigneur des armées, notre Dieu.37 Tu diras au prophète : Que t’a répondu le Seigneur ? et qu’est-ce que le Seigneur a dit ?
 
38 Si vous dites encore : Le fardeau du Seigneur, alors ainsi parle le Seigneur : Parce que vous avez dit ce mot : Le fardeau du Seigneur, quoique Je vous eusse envoyé dire : Ne dites pas : Le fardeau du Seigneur,39 à cause de cela, voici que Je vous prendrai Moi-même, et Je vous emporterai, et Je vous abandonnerai loin de Ma face, vous et la ville que J’ai donnée à vous et à vos pères ;40 et Je vous couvrirai d’un opprobre éternel et d’une ignominie éternelle, dont la mémoire ne s’effacera jamais.

Chapitre 24

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le Seigneur me montra une vision, et voici que deux paniers pleins de figues étaient placés devant le temple du Seigneur, après que Nabuchodonosor, roi de Babylone, eut emmené Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, avec ses princes, et les architectes et les ingénieurs, et qu’il les eut conduits de Jérusalem à Babylone.2 l’un des paniers contenait d’excellentes figues, comme sont d’ordinaire les figues de la première saison, et l’autre panier contenait des figues très mauvaises, qu’on ne pouvait pas manger, parce qu’elles ne valaient rien.
 
3 Et le Seigneur me dit : Que vois-tu, Jérémie ? Je répondis : Des figues, des figues bonnes, très bonnes, et des mauvaises, très mauvaises, qu’on ne peut pas manger, parce qu’elles ne valent rien.
 
4 Et la parole du Seigneur me fut adressée en ces termes :
 
5 Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : De même que ces figues sont bonnes, ainsi Je distinguerai pour leur bien les captifs de Juda, que J’ai envoyés de ce lieu dans le pays des Chaldéens.6 Je les regarderai d’un œil favorable, et Je les ramènerai dans ce pays ; Je les bâtirai, et Je ne les détruirai pas ; Je les planterai, et Je ne les arracherai pas.7 Je leur donnerai un cœur pour qu’ils connaissent que Je suis le Seigneur ; ils seront Mon peuple, et Je serai leur Dieu, parce qu’ils reviendront à Moi de tout leur cœur.
 
8 Et de même que ces figues sont très mauvaises, et qu’on ne peut les manger parce qu’elles ne valent rien, ainsi, dit le Seigneur, J’abandonnerai Sédécias, roi de Juda, et ses princes, et les restes de Jérusalem qui sont demeurés dans cette ville, et qui habitent dans le pays d’Égypte.9 Je les livrerai aux vexations et à l’affliction dans tous les royaumes de la terre, et ils seront un objet d’opprobre, de raillerie, de fable et de malédiction dans tous les lieux où Je les aurai chassés.10 Et J’enverrai contre eux le glaive, la famine et la peste, jusqu’à ce qu’ils soient exterminés de la terre que J’ai donnée à eux et à leurs pères.

Chapitre 25

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie touchant tout le peuple de Juda, la quatrième année de Joakim, fils de Josias, roi de Juda (c’était la première année de Nabuchodonosor, roi de Babylone),2 et que le prophète Jérémie annonça à tout le peuple de Juda, et à tous les habitants de Jérusalem, en disant :
 
3 Depuis la treizième année de Josias, fils d’Ammon, roi de Juda, jusqu’à ce jour, il y a de cela vingt-trois ans, la parole du Seigneur m’a été adressée, et Je vous l’ai annoncée, me levant la nuit, et parlant, et vous n’avez pas écouté.4 Et le Seigneur vous a envoyé tous Ses serviteurs, les prophètes, Il les a envoyés dès le matin ; et vous n’avez pas écouté, et vous n’avez pas prêté l’oreille pour entendre.5 lorsqu’Il disait : Revenez chacun de votre voie mauvaise et de vos pensées criminelles, et vous habiterez de siècle en siècle dans la terre que le Seigneur a donnée à vous et à vos pères ;6 n’allez point après les dieux étrangers pour les servir et les adorer, et ne provoquez pas Ma colère par les œuvres de vos mains, et Je ne vous affligerai pas.7 Et vous ne M’avez pas écouté, dit le Seigneur ; mais vous avez provoqué Ma colère par les œuvres de vos mains, pour votre malheur.8 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur des armées : Parce que vous n’avez pas écouté Mes paroles,9 J’enverrai et Je prendrai tous les peuples de l’aquilon, dit le Seigneur, et Nabuchodonosor, roi de Babylone, Mon serviteur, et Je les amènerai contre ce pays, et contre ses habitants, et contre toutes les nations qui l’environnent ; Je les exterminerai, et J’en ferai un objet d’étonnement, et de mépris, et des solitudes éternelles.10 Je ferai cesser parmi eux les cris de joie et les cris d’allégresse, les chants de l’époux et les chants de l’épouse, le bruit de la meule et la lumière de la lampe.11 Et tout ce pays deviendra un désert et un objet d’épouvante ; et toutes ces nations seront assujetties au roi de Babylone pendant soixante-dix ans.
 
12 Et lorsque ces soixante-dix ans seront accomplis, Je visiterai le roi de Babylone et son peuple, dit le Seigneur, leur iniquité, et la terre des Chaldéens, et Je la réduirai en une solitude éternelle.13 Et Je réaliserai sur ce pays toutes Mes paroles que J’ai prononcées contre lui, tout ce qui est écrit dans ce livre, et tout ce que Jérémie a prophétisé contre toutes les nations,14 parce que, quoique ce fussent des peuples nombreux et de grands rois, ils leur ont été assujettis ; et Je leur rendrai selon leurs œuvres et selon les actions de leurs mains.
 
15 Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Prends de Ma main cette coupe du vin de Ma fureur, et tu en feras boire à tous les peuples vers lesquels Je t’enverrai.16 Ils en boiront, et ils seront troublés, et ils deviendront fous en face du glaive que J’enverrai contre eux.
 
17 Et Je pris la coupe de la main du Seigneur, et J’en fis boire à tous les peuples vers lesquels le Seigneur m’avait envoyé :18 à Jérusalem et aux villes de Juda, à ses rois et à ses princes, pour en faire un désert, et un objet d’étonnement, et de mépris, et de malédiction, comme on le voit aujourd’hui ;19 au pharaon, roi d’Égypte, à ses serviteurs, à ses princes, et à tout son peuple,20 et généralement à tous les rois du pays d’Ausite, et à tous les rois du pays des Philistins, à Ascalon, à Gaza, à Accaron, et à ce qui reste d’Azot,21 à l’Idumée, à Moab, et aux enfants d’Ammon ;22 à tous les rois de Tyr et à tous les rois de Sidon, et aux rois du pays des îles qui sont au delà de la mer ;23 à Dédan, à Théma, et à Buz, et à tous ceux qui se coupent la chevelure,24 à tous les rois d’Arabie, à tous les rois d’occident qui habitent dans le désert ;25 à tous les rois de Zambri, et à tous les rois d’Elam, et à tous les rois des Mèdes,26 à tous les rois de l’aquilon, proches ou éloignés, à chacun pour l’exciter contre son frère, à tous les royaumes du monde, qui sont sur la face de la terre ; et le roi Sésach boira après eux.
 
27 Et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Buvez, et enivrez-vous, et vomissez, et tombez sans vous relever, à la vue du glaive que J’enverrai contre vous.28 Et s’ils ne veulent pas recevoir de ta main cette coupe pour boire, tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur des armées : Vous boirez certainement ;29 car voici, dans la ville où Mon nom est invoqué Je vais commencer à châtier, et vous seriez exemptés comme si vous étiez innocents ! Vous ne serez pas exemptés, car J’appellerai le glaive contre tous les habitants de la terre, dit le Seigneur des armées.
 
30 Et toi, tu leur prophétiseras toutes ces choses, et tu leur diras : Le Seigneur rugira d’en haut, et Il fera entendre Sa voix de Sa demeure sainte ; Il rugira contre le lieu de Sa gloire, un chant semblable à celui de ceux qui foulent le raisin sera chanté contre tous les habitants de la terre.31 Le bruit en retentira jusqu’aux extrémités de la terre, car c’est le jugement du Seigneur contre les nations ; Il entre en jugement contre toute chair. J’ai livré les impies au glaive, dit le Seigneur.
 
32 Ainsi parle le Seigneur des armées : Voici que l’affliction va passer d’un peuple à l’autre, et une grande tempête sortira des extrémités de la terre.33 Et ceux que le Seigneur aura tués ce jour-là seront étendus d’une extrémité de la terre à l’autre ; on ne les pleurera pas, on ne les relèvera pas, et on ne les ensevelira pas ; mais ils seront gisants sur la face de la terre, comme du fumier.
 
34 Hurlez, pasteurs, et criez ; couvrez-vous de cendre, chefs du troupeau ; car le temps est accompli où vous serez tués ; vous serez dispersés, et vous tomberez comme des vases de prix.35 La fuite sera impossible pour les pasteurs, et le salut pour les chefs de troupeau.
 
36 On entend les cris des pasteurs et les hurlements des chefs du troupeau, car le Seigneur a ravagé leurs pâturages.37 Les champs de la paix sont en silence devant la colère et la fureur du Seigneur.38 Il a abandonné comme un lion sa tanière, parce que la terre a été désolée par la colère de la colombe, et par l’indignation et la fureur du Seigneur.

Chapitre 26

 | 
 | 
Chap. : 
1 Au commencement du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut prononcée par le Seigneur en ces termes :
 
2 Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans le parvis de la maison du Seigneur, et dis à toutes les villes de Juda d’où l’on vient pour adorer dans la maison du Seigneur, toutes les paroles que Je t’ai ordonné de leur dire ; n’en retranche pas un mot ;3 peut-être écouteront-ils, et reviendront-ils chacun de sa mauvaise voie, et Je Me repentirai du mal que J’ai résolu de leur faire, à cause de la malice de leurs penchants.4 Et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur : Si vous ne M’écoutez pas, et si vous ne marchez pas dans la loi que Je vous ai donnée,5 en écoutant les paroles de Mes serviteurs les prophètes, que Je vous ai envoyés, Me levant dès le matin, et que vous n’avez point écoutés,6 Je traiterai cette maison comme Silo, et Je rendrai cette ville l’exécration de tous les peuples de la terre.
 
7 Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie qui disait ces paroles dans la maison du Seigneur.8 Et lorsque Jérémie eut achevé de dire tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire à tout le peuple, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui, en disant : Il faut qu’il meure.9 Pourquoi a-t-il prophétisé au nom du Seigneur, en disant : Cette maison sera comme Silo, et cette ville sera dévastée sans qu’il reste d’habitants ? Alors tout le peuple s’attroupa contre Jérémie dans la maison du Seigneur.10 Les princes de Juda ayant appris ces choses, montèrent de la maison du roi à la maison du Seigneur, et s’assirent à l’entrée de la porte neuve de la maison du Seigneur.11 Les prêtres et les prophètes parlèrent aux princes et à tout le peuple, en disant : Cet homme mérite la mort, car il a prophétisé contre cette ville, comme vous l’avez entendu de vos oreilles.
 
12 Jérémie dit à tous les princes et à tout le peuple : Le Seigneur m’a envoyé pour prédire à cette maison et à cette ville toutes les choses que vous avez entendues.13 Améliorez donc maintenant vos voies et vos penchants, et écoutez la parole du Seigneur votre Dieu, et le Seigneur Se repentira du mal qu’Il a proféré contre vous.14 Pour moi, me voici entre vos mains, faites-moi ce qui est bon et juste à vos yeux.15 Cependant sachez et apprenez que si vous me faites mourir, vous livrerez le sang innocent, contre vous-mêmes, et contre cette ville et ses habitants, car le Seigneur m’a véritablement envoyé vers vous, pour prononcer toutes ces paroles à vos oreilles.
 
16 Et les princes et tout le peuple dirent aux prêtres et aux prophètes : Cet homme n’a pas mérité la mort, car il nous a parlé au nom du Seigneur notre Dieu.17 Alors quelques-uns des plus anciens du pays se levèrent, et dirent à toute l’assemblée du peuple :18 Michée de Morasthi prophétisa au temps d’Ézéchias, roi de Juda, et il parla à tout le peuple de Juda, en ces termes : Voici ce que dit le Seigneur des armées : Sion sera labourée comme un champ, Jérusalem deviendra un monceau de pierres, et la montagne de la maison du Seigneur une haute forêt.
 
19 Ézéchias, roi de Juda, et tout le peuple le condamnèrent-ils à mort ? Ne craignirent-ils pas le Seigneur et n’implorèrent-ils pas la face du Seigneur, et le Seigneur ne S’est-Il pas repenti du mal qu’Il avait prononcé contre eux ? Aussi nous faisons un grand mal contre nos âmes.
 
20 Il y eut aussi un homme qui prophétisait au nom du Seigneur, Urie, fils de Séméi, de Cariathiarim, et il prophétisa contre cette ville et contre ce pays toutes les mêmes choses que Jérémie.21 Et le roi Joakim, et tous les puissants de sa cour et ses princes entendirent ces paroles, et le roi chercha à le faire mourir ; Urie l’apprit, et il eut peur, et il s’enfuit, et alla en Égypte.22 Et le roi Joakim envoya des hommes en Égypte, Elnathan, fils d’Achobor, et des hommes avec lui en Égypte,23 et ils firent sortir Urie d’Égypte, et ils l’amenèrent au roi Joakim, qui le frappa du glaive, et jeta son cadavre dans les sépulcres des derniers du peuple.
 
24 Cependant la main d’Ahicam, fils de Saphan, fut avec Jérémie, et empêcha qu’il ne fût livré aux mains du peuple et qu’on ne le mît à mort.

Chapitre 27

 | 
 | 
Chap. : 
1 Au commencement du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie par le Seigneur, en ces termes :
 
2 Voici ce que m’a dit le Seigneur : Fais-toi des liens et des chaînes, et met-les à ton cou,3 et tu les enverras au roi d’Édom, au roi de Moab, au roi des enfants d’Ammon, au roi de Tyr et au roi de Sidon, par les ambassadeurs qui sont venus à Jérusalem, auprès de Sédécias, roi de Juda,4 et tu leur ordonneras de parler ainsi à leurs maîtres : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Vous direz ceci à vos maîtres :5 C’est Moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la face de la terre, par Ma grande puissance et par Mon bras étendu, et J’ai donné la terre à celui qui a plu à Mes yeux.6 J’ai donc livré maintenant toutes ces terres entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, Mon serviteur ; Je lui ai donné aussi les bêtes des champs, pour qu’elles lui soient assujetties ;7 et tous les peuples lui seront soumis, ainsi qu’à son fils et au fils de son fils, jusqu’à ce que vienne le temps de son pays et le sien ; et des nations et de grands rois lui seront soumis.8 Si une nation et un royaume ne se soumet pas à Nabuchodonosor, roi de Babylone, et ne baisse pas le cou sous le joug du roi de Babylone, Je visiterai cette nation par le glaive, par la famine et par la peste, dit le Seigneur, jusqu’à ce que Je les aie consumés par sa main.9 Vous donc n’écoutez pas vos prophètes, ni vos devins, ni vos inventeurs de songes, ni vos augures, ni vos magiciens qui vous disent : Vous ne serez point assujettis au roi de Babylone.10 Car ils vous prophétisent le mensonge, pour vous envoyer loin de votre pays, pour vous chasser et vous faire périr.11 Mais la nation qui baissera son cou sous le joug du roi de Babylone et lui sera soumise, Je la laisserai dans son pays, dit le Seigneur, et elle le cultivera et y habitera.
 
12 Je parlai entièrement de la même manière à Sédécias, roi de Juda, en disant : Baissez vos cous sous le joug du roi de Babylone, et soyez-lui soumis, ainsi qu’à son peuple, et vous vivrez.13 Pourquoi mourriez-vous, toi et ton peuple, par le glaive, par la famine et par la peste, comme le Seigneur l’a dit au sujet de la nation qui ne voudra pas se soumettre au roi de Babylone ?14 N’écoutez pas les paroles des prophètes qui vous disent : Vous ne serez point assujettis au roi de Babylone ; car c’est le mensonge qu’ils vous disent.15 Je ne les ai pas envoyés, dit le Seigneur ; et ils prophétisent faussement en Mon nom, pour vous chasser, et pour vous faire périr, vous et les prophètes qui vous prophétisent.
 
16 Je parlai aussi aux prêtres et à ce peuple, en disant : Ainsi parle le Seigneur : N’écoutez pas les paroles de vos prophètes, qui vous prophétisent, en disant : Voici, les vases de la maison du Seigneur reviendront bientôt de Babylone ; car c’est le mensonge qu’ils vous prophétisent.17 Ne les écoutez donc pas ; mais soyez soumis au roi de Babylone, afin que vous viviez ; pourquoi cette ville deviendrait-elle un désert ?18 S’ils sont prophètes, et si la parole du Seigneur est en eux, qu’ils s’opposent au Seigneur des armées, afin que les vases qui ont été laissés dans la maison du Seigneur, et dans la maison du roi de Juda, et dans Jérusalem, ne s’en aillent point à Babylone.19 Car voici ce que dit le Seigneur des armées au sujet des colonnes, de la mer, des bases et des autres vases qui sont restés dans cette ville.20 que Nabuchodonosor, roi de Babylone, n’a pas emportés lorsqu’il emmenait Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, de Jérusalem à Babylone, avec tous les grands de Juda et de Jérusalem ;21 voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël, au sujet des vases qui ont été laissés dans la maison du Seigneur, et dans la maison du roi de Juda et dans Jérusalem :22 Ils seront transportés à Babylone, et ils y seront jusqu’au jour où Je les visiterai, dit le Seigneur, et où Je les ferai rapporter et remettre à leur place.

Chapitre 28

 | 
 | 
Chap. : 
1 Il arriva cette même année, au commencement du règne de Sédécias, roi de Juda, le cinquième mois de la quatrième année, qu’Hananias, fils d’Azur, prophète de Gabaon, me dit dans la maison du Seigneur, en présence des prêtres et de tout le peuple :2 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : J’ai brisé le joug du roi de Babylone.3 Encore deux années pleines, et Je ferai rapporter dans ce lieu tous les vases de la maison du Seigneur, que Nabuchodonosor, roi de Babylone, a enlevés de ce lieu, et qu’il a transférés à Babylone.4 Et Je ferai revenir en ce lieu, dit le Seigneur, Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, et tous les captifs qui sont allés de Juda à Babylone ; car Je briserai le joug du roi de Babylone.
 
5 Le prophète Jérémie répondit au prophète Hananias, devant les prêtres et devant tout le peuple qui se tenait dans la maison du Seigneur ;6 et le prophète Jérémie dit : Amen ! que le Seigneur fasse ainsi ! que le Seigneur réalise les paroles que tu as prophétisées, et que les vases sacrés soient rapportés dans la maison du Seigneur, et que tous les captifs reviennent de Babylone en ce lieu !7 Seulement, écoute cette parole que je prononce à tes oreilles et aux oreilles de tout le peuple :8 Les prophètes qui ont existé avant moi et avant toi dès le commencement, ont prédit à des pays nombreux et à de grands royaumes la guerre, la désolation et la famine ;9 si un prophète prédit la paix, lorsque sa prédiction sera accomplie, on saura que le Seigneur l’a vraiment envoyé comme prophète.
 
10 Alors le prophète Hananias enleva la chaîne qui était au cou du prophète Jérémie, et il la brisa ;11 et Hananias dit en présence de tout le peuple : Ainsi parle le Seigneur : C’est ainsi que dans deux années pleines, Je briserai le joug de Nabuchodonosor, roi de Babylone, de dessus le cou de tous les peuples.
 
12 Et le prophète Jérémie s’en alla dans son chemin. Et après que le prophète Hananias eut brisé la chaîne qui était au cou du prophète Jérémie, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes :13 Va, et dis à Hananias : Ainsi parle le Seigneur : Tu as brisé des chaînes de bois ; mais tu feras à leur place des chaînes de fer.14 Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : J’ai mis un joug de fer sur le cou de tous ces peuples, afin qu’ils soient assujettis à Nabuchodonosor, roi de Babylone, et ils lui seront assujettis ; Je lui ai aussi donné les bêtes de la campagne.
 
15 Et le prophète Jérémie dit au prophète Hananias : Écoute, Hananias ; le Seigneur ne t’a pas envoyé, et tu es cause que ce peuple a mis sa confiance dans le mensonge.16 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Je te chasserai du pays, et tu mourras cette année, parce que tu as parlé contre le Seigneur.
 
17 Et le prophète Hananias mourut cette année-là, le septième mois.

Chapitre 29

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici les paroles de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem au reste des anciens qui étaient en captivité, et aux prêtres, et aux prophètes, et à tout le peuple que Nabuchodonosor avait déporté de Jérusalem à Babylone,2 après que le roi Jéchonias, la reine, les eunuques, les princes de Juda et de Jérusalem, les forgerons et les charpentiers, eurent été emmenés de Jérusalem,3 par Elasa, fils de Saphan, et par Gamarias, fils de Helcias, envoyés à Babylone par Sédécias, roi de Juda, auprès de Nabuchodonosor, roi de Babylone ; il disait :
 
4 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël, à tous les captifs que J’ai emmenés de Jérusalem à Babylone :5 Bâtissez des maisons, et habitez-les ; plantez des jardins, et mangez-en les fruits.6 Prenez des femmes, et engendrez des fils et des filles ; donnez des femmes à vos fils et des maris à vos filles, afin qu’elles enfantent des fils et des filles ; et multipliez-vous là où vous êtes, et ne laissez pas diminuer votre nombre.7 Recherchez la paix de la ville dans laquelle Je vous ai fait déporter, et priez le Seigneur pour elle, car votre paix se trouvera dans la sienne.
 
8 Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Ne vous laissez pas séduire par vos prophètes qui sont au milieu de vous, ni par vos devins, et ne faites pas attention aux songes que vous avez ;9 car ils vous prophétisent faussement en Mon nom, et Je ne les ai pas envoyés, dit le Seigneur.
 
10 Car ainsi parle le Seigneur : Lorsque soixante-dix ans se seront écoulés à Babylone, Je vous visiterai, et Je réaliserai pour vous Ma bonne parole, en vous ramenant dans ce pays.11 Car Je connais les pensées que J’ai sur vous, dit le Seigneur, pensées de paix et non d’affliction, afin de vous donner la fin de vos maux et la patience.12 Vous M’invoquerez, et vous partirez ; vous Me prierez, et Je vous exaucerai.13 Vous Me chercherez, et vous Me trouverez, lorsque vous M’aurez cherché de tout votre cœur.14 Alors Je serai trouvé par vous, dit le Seigneur, et Je ramènerai vos captifs, et Je vous rassemblerai du milieu de tous les peuples et de tous les lieux où Je vous aurai chassés, dit le Seigneur, et Je vous ferai revenir du lieu où Je vous aurai fait déporter.
 
15 Cependant vous avez dit : Le Seigneur nous a suscité des prophètes à Babylone.
 
16 Car ainsi parle le Seigneur au roi qui est assis sur le trône de David, et à tout le peuple qui habite cette ville, à vos frères qui ne sont pas allés comme vous en captivité ;17 ainsi parle le Seigneur des armées : Voici, J’enverrai contre eux le glaive, la famine et la peste, et Je les rendrai semblables à de mauvaises figues, qu’on ne peut manger, parce qu’elles ne valent rien ;18 Je les poursuivrai par le glaive, la famine et la peste ; Je les ferai tourmenter dans tous les royaumes de la terre ; ils seront la malédiction et l’étonnement, l’objet des insultes et des opprobres de tous les peuples auprès desquels Je les aurai chassés,19 parce qu’ils n’ont pas écouté, dit le Seigneur, Mes paroles que Je leur ai envoyées par Mes serviteurs, les prophètes, Me levant de grand matin et les envoyant ; et vous n’avez pas écouté, dit le Seigneur.
 
20 Vous donc, écoutez la parole du Seigneur, vous tous captifs, que J’ai envoyés de Jérusalem à Babylone.21 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël, à Achab, fils de Colias, et à Sédécias, fils de Maasias, qui vous prophétisent faussement en Mon nom : Voici, Je les livrerai entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et il les frappera devant vos yeux.22 Et tous ceux qui ont été déportés de Juda à Babylone se serviront d’eux pour maudire, en disant : Que le Seigneur te traite comme Sédécias et comme Achab, que le roi de Babylone a fait rôtir dans le feu ;23 parce qu’ils ont agi follement dans Israël, qu’ils ont commis l’adultère avec les femmes de leurs amis, et qu’ils ont parlé faussement en Mon nom, lorsque Je ne leur avais pas donné d’ordres. Je suis le Juge et le Témoin, dit le Seigneur.
 
24 Tu diras aussi à Séméias, le Néhélamite :25 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Parce que tu as envoyé en ton nom des lettres à tout le peuple qui est à Jérusalem, et à Sophonias, fils de Maasias, le prêtre, et à tous les prêtres, en disant :26 Le Seigneur t’a établi prêtre à la place du prêtre Joïada, afin que tu sois chef dans la maison du Seigneur, sur tout homme qui prophétise avec une fureur fanatique, et que tu le mettes dans les fers et en prison ;27 pourquoi donc n’as-tu pas repris Jérémie d’Anathoth, qui vous prophétise ?28 Car il nous a même envoyé dire à Babylone : Ce sera long ; bâtissez des maisons et habitez-les ; plantez des jardins et mangez-en les fruits.
 
29 Le prêtre Sophonie lut donc cette lettre aux oreilles du prophète Jérémie.
 
30 Et la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes :31 Envoie dire à tous les déportés : Ainsi parle le Seigneur à Séméias le Néhélamite : Parce que Séméias vous a prophétisé, quoique Je ne l’eusse pas envoyé, et qu’il vous a fait mettre votre confiance dans le mensonge,32 à cause de cela, ainsi parle le Seigneur : Je visiterai Séméias le Néhélamite, et sa postérité ; aucun des siens n’habitera au milieu de ce peuple, et il ne verra pas le bien que Je ferai à Mon peuple, dit le Seigneur, parce qu’il a proféré la révolte contre le Seigneur.

Chapitre 30

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur, en ces termes :2 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Écris dans un livre toutes les paroles que Je t’ai dites.3 Car les jours viennent, dit le Seigneur, où Je ferai revenir les captifs de Mon peuple d’Israël et de Juda, dit le Seigneur, et Je les ramènerai dans le pays que J’ai donné à leurs pères, et ils le posséderont.
 
4 Ce sont ici les paroles que le Seigneur a adressées à Israël et à Juda :
 
5 Ainsi parle le Seigneur : Nous avons entendu des cris d’effroi ; c’est l’épouvante, et il n’y a point de paix.6 Interrogez, et voyez si les hommes enfantent : pourquoi donc vois-Je tout homme tenant la main sur ses reins comme une femme qui enfante, et pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles ?
 
7 Malheur ! car ce jour est grand, et il n’y en a pas de semblable ; c’est un temps d’affliction pour Jacob, et cependant il en sera délivré.
 
8 Car en ce jour-là, dit le Seigneur des armées, Je briserai son joug de dessus ton cou, et Je romprai ses chaînes, et les étrangers ne domineront plus sur lui.9 mais ils serviront le Seigneur leur Dieu, et David, leur Roi, que Je leur susciterai.
 
10 Toi donc, ne crains pas, Jacob, Mon serviteur, dit le Seigneur, et ne t’effraye pas, Israël, car Je te délivrerai de ce pays lointain, et Je ramènerai tes enfants de la terre où ils sont captifs ; et Jacob reviendra, il jouira du repos, et il sera dans l’abondance de tous les biens, et il n’aura personne à redouter ;11 car Je suis avec toi, dit le Seigneur, pour te sauver. J’exterminerai toutes les nations parmi les quelles Je t’ai dispersé ; quant à toi, Je ne t’exterminerai pas, mais Je te châtierai avec équité, afin que tu ne te croies pas innocent.
 
12 Ainsi parle le Seigneur ; Ta blessure est incurable, ta plaie est très maligne ;13 personne ne juge ta cause pour te bander ; les remèdes qu’on t’applique sont inutiles.14 Tous ceux qui t’aimaient t’ont oubliée, et ils ne te recherchent plus ; car Je t’ai frappée en ennemi, Je t’ai châtiée cruellement, à cause de la multitude de tes iniquités et de ton endurcissement dans le péché.
 
15 Pourquoi cries-tu au sujet de ta blessure ? Ta douleur est incurable ; c’est à cause de la multitude de tes iniquités, et de ton endurcissement dans le péché, que Je t’ai traitée ainsi.16 Mais tous ceux qui te dévorent seront dévorés, et tous tes ennemis seront amenés en captivité ; ceux qui te dévastent seront dévastés, et J’abandonnerai au pillage tous ceux qui te pillent.17 Car Je refermerai ta cicatrice, et Je te guérirai de tes blessures, dit le Seigneur. Ils t’ont appelée la répudiée, ô Sion. C’est là celle que personne ne recherchait !
 
18 Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je ferai revenir les captifs des tentes de Jacob ; J’aurai compassion de ses toits ; la ville sera rebâtie sur sa colline, et le temple sera rétabli tel qu’il était ;19 du milieu d’eux sortiront les louanges et les cris de joie. Je les multiplierai, et ils ne diminueront pas ; Je les glorifierai, et ils ne seront plus humiliés.20 Ses fils seront comme dans le commencement, son assemblée demeurera ferme devant Moi, et Je châtierai tous ceux qui le persécutent.21 Son chef sera tiré de son sein, et un Prince sortira du milieu de lui ; Je L’appliquerai Moi-même, et Il S’approchera de Moi. Car quel est celui qui appliquera son cœur à s’approcher de Moi ? dit le Seigneur.22 Vous serez Mon peuple, et Je serai votre Dieu.
 
23 Voici que le tourbillon du Seigneur, Sa fureur impétueuse, Sa tempête prête à fondre, va se reposer sur la tête des impies.24 Le Seigneur ne détournera pas Sa colère et Son indignation, jusqu’à ce qu’il ait exécuté et accompli les pensées de Son cœur ; au dernier jour vous les comprendrez.

Chapitre 31

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 En ce temps-là, dit le Seigneur, Je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, et ils seront Mon peuple.2 Ainsi parle le Seigneur : Mon peuple, qui avait échappé au glaive, a trouvé grâce dans le désert ; Israël ira à son repos.3 De loin le Seigneur m’est apparu. Je t’ai aimé d’un amour éternel ; c’est pourquoi Je t’ai attiré par compassion.
 
4 Je te bâtirai encore, et tu seras bâtie, vierge d’Israël ; tu seras encore parée de tes tambourins, et tu sortiras au milieu de danses joyeuses.5 Tu planteras encore des vignes sur les montagnes de Samarie ; les planteurs planteront, et jusqu’à ce que le temps soit venu, ils ne vendangeront pas.
 
6 Car il viendra un jour où les gardes crieront sur la montagne d’Éphraïm : Levez-vous, et montons à Sion vers le Seigneur notre Dieu.
 
7 Car ainsi parle le Seigneur : Tressaillez de joie, Jacob, et poussez des cris d’allégresse à la tête des nations ; faites du bruit, chantez et dites : Sauvez, Seigneur, Votre peuple, les restes d’Israël.
 
8 Voici, Je les amènerai de la terre d’aquilon, et Je les rassemblerai des extrémités du monde ; parmi eux seront l’aveugle et le boiteux, la femme enceinte et celle en travail, mêlés ensemble, et ils reviendront ici en grande foule.
 
9 Ils viendront en pleurant, et Je les ramènerai avec miséricorde ; Je les conduirai à travers les torrents d’eau par un chemin droit, où ils ne trébucheront pas, car Je suis devenu le père d’Israël, et Éphraïm est Mon premier-né.10 Nations, écoutez la parole du Seigneur, et annoncez-la aux îles lointaines, et dites : Celui qui a dispersé Israël le rassemblera, et Il le gardera comme un pasteur garde son troupeau.11 Car le Seigneur a racheté Jacob, et Il l’a délivré de la main d’un plus fort que lui.
 
12 Ils viendront, et ils loueront sur la montagne de Sion ; et ils accourront vers les biens du Seigneur, vers le blé, le vin, l’huile, et le fruit des brebis et des bœufs ; leur âme sera comme un jardin arrosé, et ils ne souffriront plus de la faim.13 Alors la vierge se réjouira dans les chœurs de danse, et les jeunes gens et les vieillards se réjouiront ensemble ; et Je changerai leur deuil en joie ; Je les consolerai, et après leur douleur Je les comblerai de joie.14 J’enivrerai et engraisserai l’âme des prêtres, et Mon peuple sera rempli de mes biens, dit le Seigneur.
 
15 Ainsi parle le Seigneur : On a entendu des cris sur la hauteur, ce sont les lamentations, le deuil et les larmes de Rachel, qui pleure ses enfants, et qui refuse de se consoler à leur sujet, parce qu’ils ne sont plus.
 
16 Ainsi parle le Seigneur : Que ta bouche cesse de se plaindre et tes yeux de pleurer, car tes œuvres auront leur récompense, dit le Seigneur, et ils reviendront du pays de l’ennemi ;17 et il y a de l’espérance pour tes derniers jours, dit le Seigneur, et tes enfants reviendront sur leur territoire.
 
18 J’ai entendu Éphraïm lorsqu’il allait en exil : Vous m’avez châtié, et j’ai été instruit comme un jeune taureau indompté ; convertissez-moi, et je me convertirai, parce que Vous êtes le Seigneur mon Dieu.19 Car après que Vous m’avez converti, j’ai fait pénitence ; et après que Vous m’avez éclairé, j’ai frappé sur ma cuisse. J’ai été confus et j’ai rougi, parce que j’ai porté l’opprobre de ma jeunesse.
 
20 Éphraïm n’est-il pas pour Moi un fils honoré, un enfant élevé avec tendresse ? Aussi, quoique J’aie parlé contre lui, Je Me souviens encore de lui. C’est pourquoi Mes entrailles se sont émues à son sujet ; J’aurai certainement pitié de lui, dit le Seigneur.21 Fais-toi un poste d’observation, abandonne-toi à l’amertume ; dirige ton cœur vers la voie droite sur laquelle tu as marché ; reviens, vierge d’Israël, reviens dans ces villes qui sont à toi.22 Jusques à quand seras-tu dissolue par les délices, fille vagabonde ? Car le Seigneur a créé une chose nouvelle sur ta terre : Une femme environnera un homme.
 
23 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : On dira encore cette parole dans le pays de Juda et dans ses villes, lorsque J’aurai ramené leurs captifs : Que le Seigneur te bénisse, beauté de la justice, montagne sainte ;24 et là habiteront Juda et toutes ses villes, les laboureurs et ceux qui conduisent les troupeaux.25 Car J’ai enivré l’âme fatiguée, et J’ai rassasié toute âme affamée.
 
26 Sur cela, je me suis éveillé comme d’un sommeil ; j’ai regardé, et mon sommeil m’a été doux.
 
27 Voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où J’ensemencerai la maison d’Israël et la maison de Juda d’une semence d’hommes et d’une semence d’animaux.28 Et comme J’ai veillé sur eux pour arracher, et pour détruire, et pour dissiper, et pour perdre, et pour affliger, ainsi Je veillerai sur eux pour bâtir et pour planter, dit le Seigneur.
 
29 En ces jours-là on ne dira plus : Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées.30 Mais chacun mourra pour son iniquité ; si quelqu’un mange des raisins verts, il aura lui-même les dents agacées.
 
31 Les jours viennent, dit le Seigneur, où Je ferai une nouvelle alliance avec la maison d’Israël et la maison de Juda,32 non selon l’alliance que J’ai contractée avec leurs pères, le jour où Je les pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte, alliance qu’ils ont violée ; aussi leur ai-Je fait sentir Mon pouvoir, dit le Seigneur.
 
33 Mais voici l’alliance que Je ferai avec la maison d’Israël après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai Ma loi dans leurs entrailles, et Je l’écrirai dans leur cœur, et Je serai leur Dieu, et ils seront Mon peuple ;
 
34 et personne n’enseignera plus son prochain et son frère, en disant : Connais le Seigneur ; car tous Me connaîtront, depuis le plus petit d’entre eux jusqu’au plus grand, dit le Seigneur ; car Je leur pardonnerai leur iniquité, et Je ne Me souviendrai plus de leurs péchés.
 
35 Ainsi parle le Seigneur, qui donne le soleil pour la lumière du jour, et le cours de la lune et des étoiles pour la lumière de la nuit ; qui agite la mer et fait retenir ses flots ; Son nom est le Seigneur des armées :36 Si ces lois viennent à cesser devant Moi, dit le Seigneur, alors la race d’Israël cessera aussi d’être un peuple devant Moi pour toujours.
 
37 Ainsi parle le Seigneur : Si l’on peut mesurer les cieux en haut, et sonder les fondements de la terre en bas, alors Je rejetterai toute la race d’Israël, à cause de tout ce qu’ils ont fait, dit le Seigneur.
 
38 Voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où cette ville sera rebâtie pour le Seigneur, depuis la tour d’Hananéel jusqu’à la porte de l’angle.39 Et le cordeau sera porté encore plus loin vis-à-vis, sur la colline de Gareb, et il tournera autour de Goatha,40 et de toute la vallée des cadavres, et des cendres, et de toute la région de mort, jusqu’au torrent de Cédron, et jusqu’à l’angle de la porte des chevaux à l’orient : ce lieu sera consacré au Seigneur ; il ne sera plus jamais renversé, ni détruit.

Chapitre 32

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur, la dixième année de Sédécias, roi de Juda, qui est la dix-huitième année de Nabuchodonosor.
 
2 Alors l’armée du roi de Babylone assiégeait Jérusalem, et le prophète Jérémie était enfermé dans le vestibule de la prison qui était dans la maison du roi de Juda.3 Car Sédécias, roi de Juda, l’avait fait enfermer, en disant : Pourquoi prophétises-tu en disant : Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je livrerai cette ville entre les mains du roi de Babylone, et il la prendra ;4 et Sédécias, roi de Juda, n’échappera pas à la main des Chaldéens, mais il sera livré entre les mains du roi de Babylone ; sa bouche parlera à sa bouche, et ses yeux verront ses yeux ;5 et Sédécias sera mené à Babylone, et il y demeurera jusqu’à ce que Je le visite, dit le Seigneur ; si vous combattez contre les Chaldéens vous n’aurez aucun succès ?
 
6 Jérémie répondit : la parole du Seigneur m’a été adressée en ces termes :7 Voici qu’Hanaméel, ton cousin germain, fils de Sellum, viendra auprès de toi, pour te dire : Achète mon champ qui est à Anathoth, car c’est toi qui as le droit de l’acheter en vertu de la parenté.8 Et Hanaméel, fils de mon oncle, vint auprès de moi dans le vestibule de la prison, selon la parole du Seigneur, et il me dit : Achète mon champ qui est à Anathoth, dans la terre de Benjamin, car l’héritage t’appartient, et tu as le droit de l’acheter, comme proche parent. Or Je compris que c’était la parole du Seigneur.9 J’achetai donc d’Hanaméel, fils de mon oncle, le champ qui est à Anathoth, et je lui pesai l’argent : sept sicles, et dix pièces d’argent.10 Et j’écrivis le contrat, que je cachetai, et je pris des témoins, et je pesai l’argent dans une balance.11 Je pris ensuite le contrat d’acquisition cacheté, avec les dispositions et les clauses, et les sceaux extérieurs ;12 et je donnai ce contrat d’acquisition à Baruch, fils de Néri, fils de Maasias, en présence d’Hanaméel, mon cousin germain, en présence des témoins qui avaient signé le contrat d’acquisition, et en présence de tous les Juifs qui étaient assis dans le vestibule de la prison ;13 et je donnai devant eux cet ordre à Baruch, en disant :14 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Prends ces contrats, ce contrat d’acquisition qui est cacheté, et cet autre qui est ouvert, et mets-les dans un vase de terre ; afin qu’ils puissent se conserver longtemps ;15 car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : On achètera encore des maisons, des champs et des vignes dans ce pays.
 
16 Et après que J’eus remis le contrat d’acquisition à Baruch, fils de Néri, je priai le Seigneur, en disant :
 
17 Hélas, hélas, hélas, Seigneur Dieu ! c’est Vous qui avez fait le ciel et la terre par Votre grande puissance et par Votre bras étendu ; rien ne Vous est difficile ;18 Vous faites miséricorde à des milliers, et Vous rendez l’iniquité des pères dans le sein de leurs enfants qui viennent après eux ; ô très fort, grand et puissant, le Seigneur des armées est Votre nom.19 Vous êtes grand en conseil, et incompréhensible dans Vos pensées ; Vos yeux sont ouverts sur toutes les voies des enfants d’Adam, pour rendre à chacun selon ses voies et selon le fruit de ses œuvres.
 
20 Vous avez fait des miracles et des prodiges dans le pays d’Égypte jusqu’à ce jour, et dans Israël, et parmi les hommes, et Vous Vous êtes fait un nom tel qu’il est aujourd’hui.21 Vous avez fait sortir Votre peuple Israël de la terre d’Égypte par des miracles et des prodiges, avec une main forte et un bras étendu, et avec une grande terreur.22 Et Vous leur avez donné ce pays, que Vous aviez juré à leurs pères de leur donner, pays où coulent le lait et le miel.
 
23 Ils y sont entrés, et ils l’ont possédé, et ils n’ont pas obéi à Votre voix, et ils n’ont pas marché dans Votre loi ; ils n’ont pas fait tout ce que Vous leur aviez ordonné de faire, et tous ces maux leur sont arrivés.24 Voici que des retranchements ont été élevés contre la ville pour la prendre, et elle a été livrée entre les mains des Chaldéens qui l’assiègent, au glaive, à la famine et à la peste, et tout ce que Vous avez dit est arrivé, comme Vous le voyez Vous-même.25 Et Vous me dites, Seigneur Dieu : Achète un champ à prix d’argent, et prends des témoins, et la ville a été livrée entre les mains des Chaldéens.
 
26 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes :
 
27 C’est Moi qui suis le Seigneur, le Dieu de toute chair ; y a-t-il rien qui Me soit difficile ?28 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Voici, Je livrerai cette ville entre les mains des Chaldéens et entre les mains du roi de Babylone, et ils la prendront.29 Et les Chaldéens viendront attaquer cette ville ; ils y mettront le feu et ils la brûleront, avec les maisons sur les toits desquelles on sacrifiait à Baal, et on faisait des libations à des dieux étrangers, pour M’irriter.
 
30 Car les enfants d’Israël et les enfants de Juda ont toujours fait, depuis leur jeunesse, ce qui est mal à Mes yeux ; ces enfants d’Israël, qui jusqu’à maintenant M’irritent par les œuvres de leurs mains, dit le Seigneur.31 Car cette ville est devenue l’objet de Ma fureur et de Mon indignation, depuis le jour où elle a été bâtie jusqu’au jour où Je l’enlèverai de devant Ma face,32 à cause du mal que les enfants d’Israël et les enfants de Juda ont commis pour exciter Ma colère, eux et leurs rois, leurs princes, et leurs prêtres, et leurs prophètes, les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem.
 
33 Ils M’ont tourné le dos et non le visage, lorsque Je les enseignais et les instruisais de grand matin ; et ils n’ont pas voulu écouter, ni recevoir l’instruction.34 Et ils ont mis leurs idoles dans la maison où Mon nom a été invoqué, pour la profaner.35 Et ils ont bâti à Baal les hauts lieux qui sont dans la vallée du fils d’Ennom, pour sacrifier à Moloch leurs fils et leurs filles, ce que Je ne leur ai pas commandé, et il ne M’est pas venu à la pensée qu’ils commettraient cette abomination, et qu’ils porteraient Juda au péché.
 
36 Après cela néanmoins, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, à cette ville, dont vous dites qu’elle sera livrée entre les mains du roi de Babylone, par le glaive, par la famine et par la peste :37 Voici, Je les rassemblerai de tous les pays où Je les aurai chassés dans Ma fureur, et dans Ma colère, et dans Ma grande indignation ; et Je les ramènerai en ce lieu, et Je les y ferai habiter en sûreté.38 Ils seront Mon peuple, et Je serai leur Dieu.39 Je leur donnerai un même cœur et une même voie, afin qu’ils Me craignent tous les jours, et qu’ils soient heureux, eux et leurs enfants après eux.
 
40 Je ferai avec eux une alliance éternelle, et Je ne cesserai pas de leur faire du bien, et Je mettrai Ma crainte dans leur cœur, afin qu’ils ne se retirent pas de Moi.41 Et Je Me réjouirai à leur sujet, lorsque Je leur aurai fait du bien ; Je les planterai dans ce pays, de tout Mon cœur et de toute Mon âme.
 
42 Car ainsi parle le Seigneur : De même que J’ai amené sur ce peuple tous ces grands maux, de même J’amènerai sur eux tout le bien que Je leur promets,43 et l’on achètera des champs dans ce pays, dont vous dites qu’il est désert, parce qu’il n’y reste ni homme ni bête, et parce qu’il a été livré entre les mains des Chaldéens.44 On y achètera des champs à prix d’argent, on en écrira les contrats, et on y mettra le sceau, et on emploiera des témoins, dans la terre de Benjamin et aux environs de Jérusalem, dans les villes de Juda, dans les villes des montagnes, dans les villes de la plaine et dans les villes du midi, car Je ramènerai leurs captifs, dit le Seigneur.

Chapitre 33

 | 
 | 
Chap. : 
1 La parole du Seigneur fut adressée une seconde fois à Jérémie, en ces termes, lorsqu’il était encore enfermé dans le vestibule de la prison :
 
2 Ainsi parle le Seigneur, qui fera ces choses, qui les formera et les préparera ; Son nom est le Seigneur :3 Crie vers Moi, et Je t’exaucerai, et Je t’annoncerai des choses grandes et certaines, que tu ne connais pas.4 Car ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, aux maisons de cette ville, et aux maisons du roi de Juda, qui ont été détruites, et aux fortifications, et au glaive5 de ceux qui viennent combattre contre les Chaldéens, pour remplir ces maisons des cadavres de ceux que J’ai frappés dans Ma fureur et dans Mon indignation, détournant Mon visage de cette ville, à cause de toute leur malice :
 
6 Voici, Je refermerai leurs plaies, Je les guérirai, et Je les soignerai, et Je leur révélerai la paix et la vérité qu’ils Me demandent.7 Je ferai revenir les captifs de Juda et les captifs de Jérusalem, et Je les rétablirai comme au commencement.8 Je les purifierai de toutes les iniquités qu’ils ont commises contre Moi, et Je leur pardonnerai tous les péchés par lesquels ils M’ont offensé et M’ont méprisé.9 Et ce sera pour Moi le renom, la joie, la louange et l’allégresse parmi toutes les nations de la terre qui entendront parler de tous les biens que Je leur ferai ; elles seront effrayées et épouvantés de tous les biens et de toute la paix que Je leur accorderai.
 
10 Ainsi parle le Seigneur : Dans ce lieu, que vous dites être désert, parce qu’il n’y a plus ni homme ni bête dans les villes de Juda et dans les environs de Jérusalem, qui sont désolés, sans hommes, sans habitants et sans troupeaux, on entendra encore11 des cris de joie et des cris d’allégresse, les chants de l’époux et les chants de l’épouse, la voix de ceux qui diront : Louez le Seigneur des armées, parce que le Seigneur est bon, parce que Sa miséricorde est éternelle, et la voix de ceux qui porteront leurs offrandes dans la maison du Seigneur ; car Je ramènerai les captifs du pays, et Je les rétablirai comme au commencement, dit le Seigneur.
 
12 Ainsi parle le Seigneur des armées : Dans ce lieu qui est désert, sans homme et sans bête, et dans toutes ses villes, il y aura encore des cabanes de pasteurs faisant reposer leurs troupeaux.13 Dans les villes de la montagne, et dans les villes de la plaine, et dans les villes du midi, et dans la terre de Benjamin, et aux environs de Jérusalem, et dans les villes de Juda, les troupeaux passeront encore sous la main de celui qui les compte, dit le Seigneur.
 
14 Voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où J’accomplirai la bonne parole que J’ai donnée à la maison d’Israël et à la maison de Juda.
 
15 En ces jours-là et en ce temps-là, Je ferai germer à David un Germe de justice, et Il pratiquera l’équité et la justice dans le pays ;
 
16 en ces jours-là Juda sera sauvé, et Jérusalem habitera en sécurité ; et voici le nom qu’on Lui donnera : Le Seigneur notre Juste.
 
17 Car ainsi parle le Seigneur : Il ne manquera jamais à David un homme qui soit assis sur le trône de la maison d’Israël ;18 et les prêtres et les lévites ne manqueront jamais d’un homme qui offre des holocaustes en Ma présence, et qui consume le sacrifice, et qui immole des victimes tous les jours.
 
19 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, en ces termes :20 Ainsi parle le Seigneur : Si l’on peut rompre Mon alliance avec le jour, et Mon alliance avec la nuit, de sorte que le jour et la nuit ne soient plus en leur temps,21 on pourra rompre aussi Mon alliance avec David, Mon serviteur, de sorte qu’il n’aura pas de fils qui règne sur son trône, et que les lévites et les prêtres ne soient plus Mes ministres.
 
22 De même qu’on ne peut compter les étoiles, ni mesurer le sable de la mer, ainsi Je multiplierai la race de David, Mon serviteur, et les lévites, Mes ministres.
 
23 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes :24 N’as-tu pas vu de quelle manière parle ce peuple, lorsqu’il dit : Les deux familles que le Seigneur avait choisies ont été rejetées ? Ainsi ils méprisent Mon peuple, et ne le considèrent plus comme une nation.
 
25 Ainsi parle le Seigneur : Si Je n’ai pas fait Mon alliance avec le jour et avec la nuit, et donné des lois au ciel et à la terre,26 alors aussi Je rejetterai la postérité de Jacob et de David, Mon serviteur, et Je ne prendrai pas, de sa race, des princes de la postérité d’Abraham, d’Isaac et de Jacob ; car Je ramènerai leurs captifs, et J’aurai compassion d’eux.

Chapitre 34

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur, en ces termes, lorsque Nabuchodonosor, roi de Babylone, et toute son armée, et tous les royaumes de la terre qui étaient sous la puissance de sa main, et tous les peuples, combattaient contre Jérusalem, et contre toutes les villes qui en dépendaient :
 
2 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Va, et parle à Sédécias, roi de Juda, et dis-lui : Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je livrerai cette ville entre les mains du roi de Babylone, et il la brûlera par le feu ;3 et toi, tu n’échapperas pas à ses mains, mais tu seras pris certainement et livré entre ses mains, et tes yeux verront les yeux du roi de Babylone, et il te parlera bouche à bouche, et tu entreras dans Babylone.4 Cependant écoute la parole du Seigneur, Sédécias, roi de Juda. Voici ce que te dit le Seigneur : Tu ne mourras point par le glaive,5 mais tu mourras en paix ; et comme on a brûlé des parfums pour les anciens rois, tes prédécesseurs, ainsi on en brûlera pour toi, et on se lamentera sur toi en criant : Hélas, seigneur ! car J’ai prononcé cet arrêt, dit le Seigneur.
 
6 Et le prophète Jérémie dit toutes ces paroles à Sédécias, roi de Juda, dans Jérusalem.7 Cependant le roi de Babylone combattait contre Jérusalem et contre toutes les villes de Juda qui étaient restées, contre Lachis et Azécha ; car c’étaient des villes fortes qui étaient restées parmi les filles de Juda.
 
8 Parole qui fut adressée par le Seigneur à Jérémie, après que Sédécias, roi de Juda, eût fait un pacte avec tout le peuple à Jérusalem,9 en publiant que chacun renvoyât libre son serviteur et sa servante qui étaient du peuple hébreu, et qu’ils n’exerçassent pas sur eux leur domination, puisqu’ils étaient Juifs et leurs frères.10 Tous les princes et tout le peuple écoutèrent donc le roi, et s’obligèrent à renvoyer livres chacun son serviteur et sa servante, et à ne plus exercer de domination sur eux. Ils obéirent, et ils les renvoyèrent.11 Mais ils changèrent ensuite ; ils reprirent leurs serviteurs et leurs servantes qu’ils avaient mis en liberté, et ils les obligèrent de redevenir serviteurs et esclaves.
 
12 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, en ces termes :13 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : J’ai fait alliance avec vos pères, le jour où Je les ai retirés de la terre d’Égypte, de la maison de servitude et Je leur ai dit :14 Lorsque sept ans seront accomplis, que chacun renvoie son frère hébreu qui lui aura été vendu ; il te servira pendant six ans, et tu le renverras libre ; mais vos pères ne M’ont pas écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille.15 Et vous, vous vous étiez tournés vers Moi aujourd’hui, et vous aviez fait ce qui est droit à Mes yeux, en publiant la liberté chacun pour son prochain ; et vous avez fait ce pacte devant Moi, dans la maison sur laquelle Mon nom a été invoqué ;16 Mais vous êtes revenus en arrière, et vous avez déshonoré Mon nom, et vous avez repris chacun votre serviteur et votre servante, que vous aviez renvoyés pour être libres et maîtres d’eux-mêmes, et vous les avez obligés de redevenir vos esclaves et vos servantes.
 
17 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Vous ne M’avez pas écouté, en publiant la liberté chacun pour son frère et chacun pour son ami ; voici que Moi Je publie, dit le Seigneur, votre liberté pour le glaive, pour la famine, et pour la peste, et Je vous rendrai errants par tous les royaumes de la terre.18 Je livrerai les hommes qui ont violé Mon alliance, et qui n’ont pas observé les paroles du pacte qu’ils avaient fait en Ma présence, en coupant un veau en deux, et en passant entre ses morceaux,19 Je livrerai les princes de Juda et les princes de Jérusalem, les eunuques et les prêtres, et tout le peuple du pays, qui ont passé entre les morceaux du veau,20 Je les livrerai entre les mains de leurs ennemis et entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie, et leurs cadavres seront la pâture des oiseaux du ciel et des bêtes de la terre.21 Et Je livrerai Sédécias, roi de Juda, et ses princes, entre les mains de leurs ennemis, entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie, et entre les mains des armées du roi de Babylone, qui se sont éloignées de vous.22 C’est Moi qui l’ordonne, dit le Seigneur, et Je les ramènerai devant cette ville ; ils l’attaqueront, ils la prendront et ils la brûleront par le feu ; et Je ferai des villes de Juda un désert où il n’y aura plus d’habitant.

Chapitre 35

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée à Jérémie par le Seigneur au temps de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, en ces termes :
 
2 Va à la maison des Réchabites, et parle-leur ; tu les feras entrer dans la maison du Seigneur, dans l’une des chambres du trésor, et tu leur donneras du vin à boire.
 
3 Alors je pris Jézonias, fils de Jérémie, fils d’Habsanias, ses frères, et tous ses fils, et toute la maison des Réchabites,4 et je les fis entrer dans la maison du Seigneur, dans la chambre des fils d’Hanan, fils de Jégédélias, homme de Dieu, près de la chambre des princes, au-dessus de la chambre de Maasias, fils de Sellum, qui était le gardien du vestibule ;5 et je mis devant les fils de la maison des Réchabites des coupes pleines de vin et des calices, et je leur dis : Buvez du vin.6 Ils répondirent : Nous ne boirons pas de vin, car Jonadab, notre père, fils de Réchab, nous a donné cet ordre : Vous ne boirez jamais de vin, vous et vos enfants ;7 et vous ne bâtirez pas de maisons, vous ne sèmerez pas de grains, vous ne planterez pas de vignes, et vous n’en aurez point à vous ; mais vous habiterez sous des tentes tous les jours de votre vie, afin que vous viviez longtemps dans le pays où vous êtes comme des étrangers.8 Nous avons donc obéi à la voix de Jonadab, notre père, fils de Réchab, dans toutes les choses qu’il nous a ordonnées, et nous n’avons pas bu de vin tous les jours de notre vie, ni nous, ni nos femmes, ni nos fils, ni nos filles,9 et nous n’avons pas bâti de maisons pour y habiter, et nous n’avons pas eu de vignes, ni de champs, ni de blés ;10 mais nous avons habité sous des tentes, et nous avons obéi en tout à ce que Jonadab, notre père, nous a ordonné.11 Mais lorsque Nabuchodonosor, roi de Babylone, est monté contre notre pays, nous avons dit : Allons, entrons dans Jérusalem, à l’abri de l’armée des Chaldéens et de l’armée de Syrie ; et nous sommes restés à Jérusalem.
 
12 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes :13 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Va, et dis aux hommes de Juda et aux habitants de Jérusalem : Ne recevrez-vous pas d’instruction, et n’obéirez-vous pas à Mes paroles ? dit le Seigneur.14 Les paroles de Jonadab, fils de Réchab, par lesquelles il a ordonné à ses enfants de ne pas boire de vin, ont été efficaces, et ils n’en ont pas bu jusqu’à ce jour, car ils ont obéi à l’ordre de leur père ; mais moi, Je vous ai parlé, Me levant dès le matin pour vous parler, et vous ne M’avez pas obéi.15 Et Je vous ai envoyé tous Mes serviteurs les prophètes, Me levant dès le matin pour les envoyer, et disant : Revenez chacun de sa voie mauvaise, et améliorez vos penchants ; ne suivez pas les dieux étrangers, et ne les adorez pas, et vous habiterez dans le pays que J’ai donné à vous et à vos pères ; et vous n’avez pas écouté.16 Ainsi les enfants de Jonadab, fils de Réchab, ont exécuté l’ordre que leur père leur avait donné ; mais ce peuple ne M’a point obéi.17 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je ferai venir sur Juda, et sur tous les habitants de Jérusalem, tous les maux que J’ai prédits contre eux, parce que Je leur ai parlé, et ils n’ont pas écouté ; Je les ai appelés, et ils ne M’ont pas répondu.
 
18 Mais Jérémie dit à la maison des Réchabites : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Parce que vous avez obéi au précepte de Jonadab, votre père, parce que vous avez gardé tous ses ordres, et fait tout ce qu’il vous a commandé,19 à cause de cela, ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Il ne manquera jamais à Jonadab, fils de Réchab, d’hommes de sa race qui se tiennent en Ma présence.

Chapitre 36

 | 
 | 
Chap. : 
Jérémie 36, 1-8 : Jérémie dicte ses prophéties à Baruch - Gravure de Gustave Doré
Jérémie 36, 1-8 : Jérémie dicte ses prophéties à Baruch - Gravure de Gustave Doré
1 La quatrième année de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, en ces termes :2 Prends un livre, et tu y écriras toutes les paroles que Je t’ai dites contre Israël et Juda, et contre tous les peuples, depuis le jour où Je t’ai parlé, au temps de Josias, jusqu’à ce jour ;3 peut-être, quand la maison de Juda entendra tous les maux que Je pense lui faire, reviendront-ils chacun de ses voies criminelles, et Je pardonnerai leur iniquité et leurs péchés.
 
4 Jérémie appela donc Baruch, fils de Nérias, et Baruch écrivit dans un livre, sous la dictée de Jérémie, toutes les paroles que le Seigneur lui avait dites.
 
5 Jérémie donna ensuite cet ordre à Baruch : Je suis enfermé, et je ne puis pas entrer dans la maison du Seigneur.6 Entres-y donc, toi, et lis, dans le livre où tu as écrit sous ma dictée, les paroles du Seigneur aux oreilles du peuple, dans la maison du Seigneur, au jour du jeûne ; tu les liras aussi aux oreilles de tous les habitants de Juda, qui viennent de leurs villes ;7 peut-être leur prière tombera-t-elle devant le Seigneur, et reviendront-ils chacun de sa voie mauvaise, car grande est la fureur, l’indignation dont le Seigneur a menacé ce peuple.
 
8 Baruch, fils de Nérias, fit tout ce que le prophète Jérémie lui avait ordonné, et il lut dans le livre les paroles du Seigneur, dans la maison du Seigneur.
 
9 La cinquième année de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, au neuvième mois, on publia un jeûne devant le Seigneur à tout le peuple qui était à Jérusalem, et à toute la multitude qui avait afflué des villes de Juda à Jérusalem.10 Et Baruch lut dans le livre les paroles de Jérémie dans la maison du Seigneur, dans la chambre de Gamarias, fils de Saphan, le secrétaire, dans le vestibule supérieur, à l’entrée de la porte neuve de la maison du Seigneur, aux oreilles de tout le peuple.11 Et lorsque Michée, fils de Gamarias, fils de Saphan, eut entendu toutes les paroles du Seigneur écrites dans le livre,12 il descendit à la maison du roi, dans la chambre du secrétaire, où tous les princes étaient assis : Elisama le secrétaire ; Dalaïas, fils de Séméïas ; Elnathan, fils d’Achobor ; Gamarias, fils de Saphan ; Sédécias, fils d’Hananias, et tous les princes ;13 et Michée leur rapporta toutes les paroles qu’il avait entendues lorsque Baruch lisait dans le livre aux oreilles du peuple.
 
14 Tous les princes envoyèrent donc vers Baruch Judi, fils de Nathanias, fils de Sélémias, fils de Chusi, pour lui dire : Prends dans ta main le livre dans lequel tu as lu aux oreilles du peuple, et viens. Baruch, fils de Nérias, prit donc le livre dans sa main, et il vint auprès d’eux.15 Et ils lui dirent : Assieds-toi, et lis ces choses à nos oreilles. Et Baruch lut à leurs oreilles.16 Lors donc qu’ils eurent entendu toutes ces paroles, ils s’entre-regardèrent tous avec stupéfaction, et ils dirent à Baruch : Il faut que nous rapportions au roi toutes ces paroles.17 Et ils l’interrogèrent, en disant : Indique-nous comment tu as écrit toutes ces paroles sous sa dictée.18 Baruch leur répondit : Il dictait de sa bouche toutes ces paroles comme s’il me les eût lues, et moi Je les écrivais dans ce livre avec de l’encre.19 Les princes dirent à Baruch : Va, et cache-toi, ainsi que Jérémie, et que personne ne sache où vous serez.
 
20 Ils allèrent ensuite auprès du roi, dans la cour, laissant le livre en dépôt dans la chambre d’Elisama, le secrétaire, et ils rapportèrent toutes les paroles aux oreilles du roi.21 Alors le roi envoya Judi pour prendre le livre ; Judi l’ayant pris dans la chambre d’Elisama, le secrétaire, le lut aux oreilles du roi et de tous les princes qui se tenaient autour du roi.22 Or le roi était assis dans la maison d’hiver, au neuvième mois, et un brasier plein de charbons ardents était placé devant lui.23 Lorsque Judi eut lu trois ou quatre pages le roi coupa le livre avec le canif du secrétaire, et le jeta dans le feu du brasier, jusqu’à ce que tout le volume fût consumé dans le feu du brasier.24 Le roi et tous ses serviteurs, qui entendirent toutes ces paroles ne furent pas effrayés et ne déchirèrent pas leurs vêtements.25 Cependant Elnathan, Dalaïas et Gamarias avaient prié le roi de ne pas brûler le livre ; mais il ne les écouta pas.26 Et le roi ordonna à Jérémie, fils d’Amélech, à Saraïas, fils d’Ezriel, et à Sélémias, fils d’Abdéel, d’arrêter Baruch, le secrétaire, et le prophète Jérémie ; mais le Seigneur les cacha.
 
27 Et la parole du Seigneur fut adressée au prophète Jérémie, après que le roi eut brûlé le livre où étaient les paroles que Baruch avait écrites sous la dictée de Jérémie, et il lui dit :28 Prends un autre livre, et écris-y toutes les paroles qui étaient dans le premier livre, qu’a brûlé Joakim, roi de Juda.29 Et tu diras à Joakim, roi de Juda : Ainsi parle le Seigneur : Tu as brûlé ce livre, en disant : Pourquoi y as-tu écrit et annoncé que le roi de Babylone viendra en toute hâte pour ravager ce pays, et pour en faire disparaître les hommes et les bêtes ?30 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur contre Joakim, roi de Juda : Aucun prince issu de lui ne sera assis sur le trône de David, et son cadavre sera jeté à la chaleur pendant le jour, et à la gelée pendant la nuit.31 Je visiterai en lui, et dans sa race, et dans ses serviteurs, leurs iniquités, et Je ferai venir sur eux, sur les habitants de Jérusalem et sur les hommes de Juda, tous les maux que Je leur ai prédits, sans qu’ils M’aient écouté.
 
32 Jérémie prit donc un autre livre et le donna à Baruch, fils de Nérias, le secrétaire, qui y écrivit sous la dictée de Jérémie toutes les paroles du livre qu’avait brûlé Joakim, roi de Juda ; et en outre beaucoup d’autres paroles qui n’étaient pas dans le premier furent ajoutées.

Chapitre 37

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le roi Sédécias, fils de Josias, régna à la place de Jéchonias, fils de Joakim ; Nabuchodonosor, roi de Babylone, l’établit roi dans le pays de Juda ;2 mais il n’obéit pas, ni lui, ni ses serviteurs, ni le peuple de Juda, aux paroles que le Seigneur avait dites par la bouche du prophète Jérémie.
 
3 Et le roi Sédécias envoya Juchal, fils de Sélémias, et Sophonie, fils de Maasias, prêtre, dire au prophète Jérémie : Prie pour nous le Seigneur notre Dieu.4 Jérémie allait alors librement parmi le peuple, car on ne l’avait pas encore mis en prison. Cependant l’armée du pharaon sortit d’Égypte, et les Chaldéens qui assiégeaient Jérusalem, apprenant cette nouvelle, se retirèrent de devant la ville.5 Alors la parole du Seigneur fut adressée au prophète Jérémie en ces termes :
 
6 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Vous direz ceci au roi de Juda, qui vous a envoyés pour Me consulter : Voici, l’armée du pharaon, qui est sortie pour vous secourir, retournera dans son pays, en Égypte ;7 et les Chaldéens reviendront, et ils attaqueront cette ville, et ils la prendront, et la brûleront par le feu.8 Ainsi parle le Seigneur : Ne vous trompez pas vous-mêmes, en disant : Les Chaldéens s’en iront et s’éloigneront de nous ; car ils ne s’en iront pas.9 Mais quand même vous auriez taillé en pièces toute l’armée des Chaldéens qui combattent contre vous, et qu’il ne resterait d’eux que quelques blessés, ils se lèveraient chacun de sa tente, et ils brûleraient cette ville par le feu.10 Lors donc que l’armée des Chaldéens se fut éloignée de Jérusalem, à cause de l’armée du pharaon,
 
11 Jérémie sortit de Jérusalem pour aller dans le pays de Benjamin, et pour y diviser son bien en présence des habitants.12 Lorsqu’il arriva à la porte de Benjamin, celui qui gardait la porte à son tour, nommé Jérias, fils de Sélémias, fils d’Hananias, se trouvait là, et il arrêta le prophète Jérémie, et lui dit : Tu fuis vers les Chaldéens.13 Jérémie répondit : C’est faux, Je ne fuis pas vers les Chaldéens. Et Jérias n’écouta pas Jérémie, mais il l’arrêta et l’amena devant les princes.14 C’est pourquoi les princes, irrités contre Jérémie, le firent battre, et l’envoyèrent dans la prison qui était dans la maison de Jonathan, le secrétaire ; car c’est lui qui était préposé sur la prison.15 Jérémie entra donc dans la citerne et dans le cachot, et il y demeura des jours nombreux.
 
16 Mais le roi Sédécias l’en fit tirer, et il l’interrogea en secret dans sa maison, et il lui dit : Y a-t-il une parole de la part du Seigneur ? Jérémie répondit et dit : Oui, et tu seras livré entre les mains du roi de Babylone.17 Et Jérémie dit au roi Sédécias : En quoi ai-je péché contre toi, et contre tes serviteurs, et contre ton peuple, pour que tu m’aies mis en prison ?18 Où sont vos prophètes, qui vous prophétisaient, et qui disaient : Le roi de Babylone ne viendra pas contre vous et contre ce pays ?19 Maintenant donc écoute, je te supplie, ô roi, mon seigneur ; que ma prière ait quelque valeur devant toi, et ne me renvoie pas dans la maison de Jonathan, le secrétaire, de peur que je n’y meure.20 Le roi Sédécias ordonna donc que Jérémie fût mis dans le vestibule de la prison, et qu’on lui donnât tous les jours un pain, outre les aliments ordinaires, jusqu’à ce que tout le pain de la ville fût consommé ; et Jérémie demeura dans le vestibule de la prison.

Chapitre 38

 | 
 | 
Chap. : 
1 Or Saphatias, fils de Mathan, Gédélias, fils de Phassur, Juchal, fils de Sélémias, et Phassur, fils de Melchias, entendirent les paroles que Jérémie adressait à tout le peuple en disant :2 Ainsi parle le Seigneur : Quiconque demeurera dans cette ville mourra par le glaive, par la famine et par la peste ; mais celui qui se réfugiera chez les Chaldéens vivra, et son âme sera sauve et vivante.3 Ainsi parle le Seigneur : Cette ville sera certainement livrée aux mains de l’armée du roi de Babylone, qui la prendra.
 
4 Et les princes dirent au roi : Nous demandons que cet homme soit mis à mort ; car il affaiblit à dessein les mains des hommes de guerre qui sont restés dans cette ville, et les mains de tout le peuple, en leur redisant ces paroles ; car cet homme ne cherche pas le bien de ce peuple, mais son malheur.5 Le roi Sédécias répondit : Voici, il est entre vos mains ; car il n’est pas possible que le roi vous refuse quoi que ce soit.6 Ils prirent donc Jérémie, et ils le jetèrent dans la citerne de Melchias, fils d’Amélech, qui était dans le vestibule de la prison, et ils firent descendre Jérémie avec des cordes dans cette citerne, où il n’y avait pas d’eau, mais de la boue ; et Jérémie enfonça dans la boue.
 
7 Or Abdémélech l’Éthiopien, eunuque qui était dans la maison du roi, apprit qu’on avait fait descendre Jérémie dans la citerne. Le roi était alors assis à la porte de Benjamin.8 Et Abdémélech sortit de la maison du roi, et il parla au roi en ces termes :9 O roi mon seigneur, ces hommes ont mal agi dans tout ce qu’ils ont fait contre le prophète Jérémie, qu’ils ont jeté dans une citerne, pour qu’il y meure de faim, puisqu’il n’y a plus de pain dans la ville.10 Le roi donna donc cet ordre à Abdémélech l’Éthiopien : Prends ici avec toi trente hommes, et tire le prophète Jérémie de la citerne, avant qu’il meure.11 Abdémélech prit ces hommes avec lui, entra dans une pièce de la maison du roi qui était sous le trésor, et en tira de vieux haillons et de vieilles étoffes usées, et il les fit descendre à Jérémie, dans la citerne, avec des cordes.12 Et Abdémélech l’Éthiopien dit à Jérémie : Mets ces vieux haillons et ces morceaux d’étoffes usées sous tes aisselles et sur les cordes. Jérémie fit ainsi ;13 et ils tirèrent Jérémie avec les cordes, et ils le firent sortir de la fosse ; et Jérémie demeura dans le vestibule de la prison.
 
14 Le roi Sédécias envoya chercher le prophète Jérémie, et le fit venir auprès de lui, à la troisième porte qui était dans la maison du Seigneur ; et le roi dit à Jérémie : J’ai une chose à te demander ; ne me cache rien.15 Jérémie dit à Sédécias : Si je te l’annonce, ne me feras-tu pas mourir ? et si je te donne un conseil, tu ne m’écouteras pas.16 Le roi Sédécias jura donc en secret à Jérémie, en disant : Le Seigneur est vivant, Lui qui nous a donné cette âme ; je ne te ferai pas mourir, et je ne te livrerai pas entre les mains de ces hommes qui en veulent à ta vie.17 Jérémie dit alors à Sédécias : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Si tu vas te rendre aux princes du roi de Babylone, ton âme vivra, et cette ville ne sera pas brûlée par le feu ; et tu vivras, toi et ta maison.18 Mais si tu ne te rends pas aux princes du roi de Babylone, cette ville sera livrée entre les mains des Chaldéens, et ils la brûleront par le feu, et toi tu n’échapperas point à leurs mains.
 
19 Le roi Sédécias dit à Jérémie : Je suis inquiet à cause des Juifs qui se sont réfugiés auprès des Chaldéens ; peut-être serai-je livré entre leurs mains, et ils m’outrageront.20 Jérémie répondit : On ne te livrera pas. Écoute, je te prie, la parole du Seigneur que je t’annonce ; tu t’en trouveras bien, et ton âme vivra.21 Mais si tu ne veux pas sortir, voici la parole que le Seigneur m’a révélée :22 Toutes les femmes qui sont restées dans la maison du roi de Juda seront conduites aux princes du roi de Babylone, et elles diront : Ils t’ont séduit, et ils ont prévalu contre toi, ces hommes qui se disaient tes amis ; ils ont enfoncé tes pieds dans la boue et dans un lieu glissant, puis ils se sont éloignés de toi.23 Et toutes tes femmes et tes enfants seront menés aux Chaldéens ; et tu n’échapperas pas à leurs mains, mais tu seras pris par la main du roi de Babylone, et il brûlera cette ville par le feu.
 
24 Sédécias dit donc à Jérémie : Que personne ne connaisse ces paroles, et tu ne mourras pas.25 Mais si les princes apprennent que je t’ai parlé, s’ils viennent auprès de toi, et s’ils te disent : Indique-nous ce que tu as dit au roi, et ce que le roi t’a dit ; ne nous cache rien, et nous ne te ferons pas mourir ;26 tu leur répondras : J’ai fait tomber mes prières devant le roi, pour qu’il ne me fît pas conduire dans la maison de Jonathan, où je serais mort.
 
27 Tous les princes vinrent donc auprès de Jérémie, et ils l’interrogèrent, et il leur parla tout à fait selon que le roi le lui avait ordonné ; et ils le laissèrent en paix, car rien n’avait été entendu.
 
28 Or Jérémie resta dans le vestibule de la prison jusqu’au jour où Jérusalem fut prise ; et il arriva que Jérusalem fut prise.

Chapitre 39

 | 
 | 
Chap. : 
Jérémie 39, 1-9 : Deuil de Jérusalem après sa ruine - Gravure de Gustave Doré
Jérémie 39, 1-9 : Deuil de Jérusalem après sa ruine - Gravure de Gustave Doré
1 La neuvième année de Sédécias, roi de Juda, au dixième mois, Nabuchodonosor, roi de Babylone, vint avec toute son armée devant Jérusalem, et ils l’assiégèrent.
 
2 La onzième année de Sédécias, le cinquième jour du quatrième mois, la brèche fut faite à la ville ;3 et tous les princes du roi de Babylone entrèrent, et se tinrent à la porte du milieu : Nérégel, Séréser, Sémégarnabu, Sarsachim, Rabsarès, Nérégel, Séréser, Rebmag, et tous les autres princes du roi de Babylone.
 
4 Lorsque Sédécias, roi de Juda, et tous les hommes de guerre les eurent vus, ils s’enfuirent ; et ils sortirent la nuit de la ville par le chemin du jardin du roi, et par la porte qui était entre les deux murs, et ils gagnèrent le chemin du désert.5 Mais l’armée des Chaldéens les poursuivit, et ils prirent Sédécias dans la campagne du désert de Jéricho, et ils l’amenèrent prisonnier à Nabuchodonosor, roi de Babylone, à Réblatha, qui est dans le pays d’Emath ; et Nabuchodonosor lui prononça son arrêt.6 Et le roi de Babylone mit à mort à Réblatha les deux fils de Sédécias sous ses yeux ; et le roi de Babylone fit aussi mourir tous les nobles de Juda.7 Puis il fit arracher les yeux à Sédécias, et le fit lier avec des chaînes, pour qu’on l’emmenât à Babylone.8 Les Chaldéens brûlèrent aussi par le feu le palais du roi et les maisons du peuple, et ils renversèrent les murs de Jérusalem.9 Et Nabuzardan, chef de l’armée, transporta à Babylone les restes du peuple, qui étaient demeurés dans la ville, les fugitifs qui s’étaient réfugiés auprès de lui, et le reste du peuple qui était resté.10 Quant aux plus pauvres du peuple, qui n’avaient absolument rien, Nabuzardan, chef de l’armée, les laissa dans le pays de Juda, et il leur donna des vignes et des citernes en ce jour-là.
 
11 Mais Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait donné à Nabuzardan, chef de l’armée, cet ordre concernant Jérémie, en disant :12 Prends-le et aie les yeux sur lui, et ne lui fais aucun mal, et agis envers lui selon ce qu’il voudra.13 Nabuzardan, chef de l’armée, Nabusezban, Rabsarès, Nérégel, Séréser, Rebmag, et tous les grands du roi de Babylone,14 envoyèrent donc chercher Jérémie, et ils le firent sortir du vestibule de la prison, et ils le remirent à Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan, afin qu’il entrât dans une maison, et qu’il habitât au milieu du peuple.
 
15 Mais la parole du Seigneur avait été adressée à Jérémie en ces termes, lorsqu’il était enfermé dans le vestibule de la prison :
 
16 Va, et dis à Abdémélech l’Éthiopien : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je vais accomplir Mes prédictions sur cette ville, pour son mal et non pour son bien ; et elles arriveront en ce jour-là devant toi.17 En ce jour Je te délivrerai, dit le Seigneur, et tu ne seras pas livré entre les mains des hommes que tu redoutes ;18 mais Je t’en tirerai et te délivrerai, et tu ne tomberas pas sous le glaive ; mais tu sauveras ta vie, parce que tu as été confiant en Moi, dit le Seigneur.

Chapitre 40

 | 
 | 
Chap. : 
1 Paroles qui furent adressées à Jérémie par le Seigneur, lorsque Nabuzardan, chef de l’armée, l’eut renvoyé de Rama, après l’avoir retiré, chargé de chaînes, du milieu de tous ceux qu’on faisait sortir de Jérusalem et de Juda, pour les conduire à Babylone.
 
2 Le chef de l’armée prit donc Jérémie à part, et lui dit : Le Seigneur ton Dieu a annoncé ce malheur contre ce lieu,3 et Il l’a fait venir ; et le Seigneur a réalisé ce qu’Il avait dit, parce que vous avez péché contre le Seigneur, et que vous n’avez pas écouté Sa voix ; et ces choses vous sont arrivées.4 Maintenant donc, voici que je t’ai délivré aujourd’hui des chaînes qui liaient tes mains ; s’il te plaît de venir avec moi à Babylone, viens, et je mettrai mes yeux sur toi ; mais s’il te déplaît de venir avec moi à Babylone, demeure ici ; toute la terre est devant toi ; va au lieu que tu auras choisi et où il te plaira d’aller.5 Alors ne viens pas avec moi, mais demeure chez Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan, que le roi de Babylone a établi sur les villes de Juda ; demeure donc avec lui au milieu du peuple, ou va partout où il te plaira d’aller. Le chef de l’armée lui donna aussi des vivres et des présents, et le renvoya.
 
6 Jérémie vint donc chez Godolias, fils d’Ahicam, à Masphath, et il demeura avec lui au milieu du peuple qui avait été laissé dans le pays.
 
7 Lorsque tous les chefs de l’armée qui avaient été dispersés dans la contrée eurent appris, eux et leurs compagnons, que le roi de Babylone avait donné à Godolias, fils d’Ahicam, le commandement sur le pays, et qu’il lui avait recommandé les hommes, les femmes, et les petits enfants, et les pauvres du peuple, qui n’avaient pas été déportés à Babylone,8 ils vinrent trouver Godolias à Masphath, savoir : Ismahel, fils de Nathanias, Johanan et Jonathan, fils de Carée, Saréas, fils de Thanéhuneth, et les fils d’Ophi, qui étaient de Nétophath, et Jézonias, fils de Maachathi, eux et leurs hommes ;9 et Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan, leur jura à eux et à leurs compagnons, en disant : Ne craignez pas de servir les Chaldéens ; demeurez dans le pays, et servez le roi de Babylone, et vous vous en trouverez bien.10 Pour moi je demeure à Masphath, pour répondre aux ordres des Chaldéens qui nous sont envoyés ; et vous, recueillez la vendange, la moisson et l’huile et déposez-les dans vos vases, et demeurez dans les villes que vous occupez.
 
11 Tous les Juifs aussi qui étaient dans Moab, chez les enfants d’Ammon, dans l’Idumée et dans tous les pays, ayant appris que le roi de Babylone avait laissé un reste dans Juda, et qu’il en avait donné le commandement à Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan,12 tous ces Juifs, dis-je, revinrent de tous les lieux où ils s’étaient réfugiés, et ils vinrent dans le pays de Juda auprès de Godolias à Masphath, et ils recueillirent du vin et du blé en grande abondance.
 
13 Mais Johanan, fils de Carée, et tous les chefs de l’armée, qui avaient été dispersés dans le pays, vinrent trouver Godolias à Masphath,14 et ils lui dirent : Sache que Baalis, roi des fils d’Ammon, a envoyé Ismahel, fils de Nathanias, pour t’ôter la vie. Mais Godolias, fils d’Ahicam, ne le crut pas.15 Et Johanan, fils de Carée, dit en secret à Godolias à Masphath : J’irai et Je frapperai Ismahel, fils de Nathanias, sans que personne le sache, de peur qu’il ne t’ôte la vie, et que tous les Juifs qui se sont rassemblés auprès de toi ne soient dispersés, et que les restes de Juda ne périssent.16 Mais Godolias, fils d’Ahicam, répondit à Johanan, fils de Carée : Ne fais pas cela ; car ce que tu dis sur Ismahel est faux.

Chapitre 41

 | 
 | 
Chap. : 
1 Il arriva au septième mois qu’Ismahel, fils de Nathanias, fils d’Elisama, de la race royale, vint avec des grands du roi et avec dix hommes auprès de Godolias, fils d’Ahicam, à Masphath, et ils mangèrent ensemble à Masphath.2 Et Ismahel, fils de Nathanias, se leva avec les dix hommes qui l’accompagnaient, et ils frappèrent avec le glaive Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan, et ils tuèrent celui que le roi de Babylone avait mis à la tête du pays.3 Ismahel tua aussi tous les Juifs qui étaient avec Godolias à Masphath, et les Chaldéens qui se trouvèrent là, et les gens de guerre.
 
4 Le second jour après le meurtre de Godolias, personne ne le sachant encore,5 des hommes de Sichem, de Silo et de Samarie, au nombre de quatre-vingts, vinrent, ayant la barbe rasée, les vêtements déchirés et l’extérieur négligé ; et ils portaient dans leurs mains des offrandes et de l’encens pour les présenter dans la maison du Seigneur.6 Ismahel, fils de Nathanias, sortit de Masphath au-devant d’eux, et il marchait en pleurant ; et lorsqu’il les eut rencontrés, il leur dit : Venez auprès de Godolias, fils d’Ahicam.7 Et quand ils furent arrivés au milieu de la ville, Ismahel, fils de Nathanias, les tua vers le milieu de la citerne, aidé des hommes qui l’accompagnaient.
 
8 Mais il s’en trouva dix parmi eux qui dirent à Ismahel : Ne nous tue pas, car nous avons des trésors dans les champs, du blé, de l’orge, de l’huile et du miel. Alors il s’arrêta, et il ne les tua pas avec leurs frères.9 La citerne dans laquelle Ismahel jeta tous les cadavres des hommes qu’il avait tués à cause de Godolias est celle qu’avait faite le roi Asa à cause de Baasa, roi d’Israël ; Ismahel, fils de Nathanias, la remplit des corps de ceux qu’il avait tués.
 
10 Et Ismahel emmena prisonniers tous les restes du peuple qui étaient à Masphath, les filles du roi, et tout le peuple qui était resté à Masphath, et que Nabuzardan, chef de l’armée, avait confiés à Godolias, fils d’Ahicam ; Ismahel, fils de Nathanias, les prit et partit pour passer chez les enfants d’Ammon.
 
11 Mais Johanan, fils de Carée, et tous les chefs des guerriers qui étaient avec lui, apprirent tout le mal qu’avait fait Ismahel, fils de Nathanias ;12 et ayant pris tous les hommes, ils partirent pour attaquer Ismahel, fils de Nathanias, et ils le trouvèrent auprès des grandes eaux qui sont à Gabaon.13 Quand tout le peuple qui était avec Ismahel vit Johanan, fils de Carée, et tous les chefs des guerriers qui étaient avec lui, il s’en réjouit ;14 et tout le peuple qu’Ismahel avait pris à Masphath se retourna et vint auprès de Johanan, fils de Carée.15 Mais Ismahel, fils de Nathanias, s’enfuit avec huit hommes de devant Johanan, et il alla chez les enfants d’Ammon.16 Johanan, fils de Carée, et tous les chefs des guerriers qui étaient avec lui, prirent donc tous les restes du peuple qu’Ismahel, fils de Nathanias, avait ramenés de Masphath, après avoir tué Godolias, fils d’Ahicam : les vaillants hommes de guerre, les femmes, les enfants et les eunuques, qu’il avait ramenés de Gabaon.17 Ils partirent, et ils s’arrêtèrent en passant à Chamaam, qui est près de Bethléem, pour se mettre en route et entrer en Égypte,18 à l’abri des Chaldéens ; car ils les redoutaient, parce qu’Ismahel, fils de Nathanias, avait tué Godolias, fils d’Ahicam, que le roi de Babylone avait mis à la tête du pays de Juda.

Chapitre 42

 | 
 | 
Chap. : 
1 Tous les chefs des guerriers, et Johanan, fils de Carée, et Jézonias, fils d’Osaïas, et tout le reste du peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, s’approchèrent alors,2 et dirent au prophète Jérémie : Que notre supplication tombe devant toi, et prie pour nous le Seigneur ton Dieu, pour tous ces restes, car nous demeurons bien peu après avoir été nombreux, comme tes yeux le voient ;3 et que le Seigneur ton Dieu nous montre la voie par laquelle nous devons marcher, et ce que nous avons à faire.4 Le prophète Jérémie leur dit : J’ai entendu. Voici, je vais prier le Seigneur votre Dieu, selon vos paroles ; et je vous rapporterai tout ce qu’Il me répondra, sans vous rien cacher.5 Et ils dirent à Jérémie : Que le Seigneur soit entre nous un témoin de vérité et de sincérité, si nous ne faisons pas tout ce que le Seigneur ton Dieu t’aura ordonné de nous dire ;6 que ce soit du bien ou du mal, nous obéirons à la voix du Seigneur notre Dieu, vers Lequel nous t’envoyons, afin que nous soyons heureux après que nous aurons entendu la voix du Seigneur notre Dieu.
 
7 Après que dix jours se furent écoulés, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie ;8 et il appela Johanan, fils de Carée, tous les chefs des guerriers qui étaient avec lui, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand ;9 et il leur dit : Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, Auquel vous m’avez envoyé pour présenter vos prières devant Sa face :10 Si vous demeurez en repos dans ce pays, Je vous bâtirai et ne vous détruirai point, Je vous planterai et ne vous arracherai pas, car Je suis déjà apaisé au sujet du mal que Je vous ai fait.11 Ne craignez pas le roi de Babylone, que vous redoutez tout tremblants ; ne le craignez pas, dit le Seigneur, car Je suis avec vous pour vous sauver, et pour vous délivrer de sa main ;12 Je vous donnerai Mes miséricordes, et J’aurai pitié de vous, et Je vous ferai habiter dans votre pays.13 Mais si vous dites : Nous n’habiterons pas dans ce pays, et nous n’écouterons pas la voix du Seigneur notre Dieu ;14 si vous dites : Non, mais nous irons au pays d’Égypte, où nous ne verrons pas la guerre, où nous n’entendrons pas le bruit de la trompette, où nous ne souffrirons pas de la faim, et c’est là que nous habiterons ;15 maintenant écoutez dans ce cas la parole du Seigneur, restes de Juda. Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Si vous tournez votre visage pour entrer en Égypte, et si vous y pénétrez pour y habiter,16 l’épée que vous redoutez vous atteindra là, dans le pays d’Égypte, et la famine qui vous inquiète s’attachera à vous en Égypte, et vous mourrez là.17 Tous ceux qui tourneront leur visage pour entrer en Égypte, afin d’y habiter, mourront par le glaive, par la famine et par la peste ; il n’en demeurera pas un seul, et nul n’échappera devant les maux que Je ferai venir sur eux.18 Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : De même que Ma fureur et Mon indignation s’est allumée contre les habitants de Jérusalem, ainsi Mon indignation s’allumera contre vous lorsque vous serez entrés en Égypte ; et vous deviendrez un objet d’exécration, d’étonnement, de malédiction et d’opprobre, et vous ne verrez plus ce lieu.19 Parole du Seigneur à votre sujet, restes de Juda : N’entrez pas en Égypte ; sachez bien, selon que Je vous le proteste aujourd’hui,20 que vous avez trompé vos âmes. Car vous m’avez envoyé vers le Seigneur notre Dieu, en disant : Prie pour nous le Seigneur notre Dieu, et tout ce que le Seigneur notre Dieu t’aura dit, annonce-le-nous, et nous le ferons.21 Et je vous l’ai annoncé aujourd’hui, et vous n’avez pas écouté la voix du Seigneur votre Dieu, dans toutes les choses pour lesquelles Il m’a envoyé vers vous.22 Sachez donc bien, maintenant, que vous mourrez par le glaive, par la famine et par la peste, dans ce lieu où vous voulez aller pour y habiter.

Chapitre 43

 | 
 | 
Chap. : 
1 Or il arriva, après que Jérémie eut achevé de dire au peuple toutes les paroles du Seigneur leur Dieu, toutes les paroles pour lesquelles le Seigneur leur Dieu l’avait envoyé auprès d’eux,2 qu’Azarias, fils d’Osaïas, Johanan, fils de Carée, et tous les hommes orgueilleux, dirent à Jérémie : Tu dis un mensonge ; le Seigneur notre Dieu ne t’a pas envoyé pour nous dire : N’entrez pas en Égypte pour y habiter.3 Mais c’est Baruch, fils de Nérias, qui t’excite contre nous, pour nous livrer entre les mains des Chaldéens, pour nous faire mourir et pour nous faire conduire à Babylone.4 Et Johanan, fils de Carée, et tous les chefs des guerriers, et tout le peuple, n’écoutèrent pas la voix du Seigneur, de manière à rester dans le pays de Juda.5 Mais Johanan, fils de Carée, et tous les chefs des guerriers, prirent tous les restes de Juda qui, après avoir été dispersés parmi toutes les nations, en étaient revenus pour habiter dans le pays de Juda,6 les hommes, les femmes, les petits enfants, et les filles du roi, et tous ceux que Nabuzardan, chef de l’armée, avait laissés avec Godolias, fils d’Ahicam, fils de Saphan, et aussi le prophète Jérémie, et Baruch, fils de Nérias ;7 et ils entrèrent dans le pays d’Égypte, car ils n’obéirent pas à la voix du Seigneur, et ils vinrent jusqu’à Taphnis.
 
8 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie à Taphnis, en ces termes :9 Prends de grandes pierres dans ta main, et cache-les dans la crypte qui est sous le mur de briques, à la porte de la maison du pharaon, à Taphnis, en présence des Juifs.10 et tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je vais envoyer prendre Nabuchodonosor, roi de Babylone, Mon serviteur ; et Je placerai son trône sur ces pierres que J’ai cachées, et il y établira son siège ;11 il viendra, et il frappera le pays d’Égypte : à la mort ceux qui sont pour la mort, à la captivité ceux qui sont pour la captivité, et au glaive ceux qui sont pour le glaive ;12 il mettra le feu dans les temples des dieux de l’Égypte, et il les brûlera, et il emmènera les dieux captifs ; il se revêtira du pays d’Égypte comme un berger se couvre de son manteau, et il s’en retournera en paix ;13 et il brisera les statues de la maison du soleil qui sont dans le pays d’Égypte, et il consumera par le feu les temples des dieux de l’Égypte.

Chapitre 44

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole qui fut adressée par Jérémie à tous les Juifs qui habitaient dans le pays d’Égypte, à Magdalo, à Taphnis, à Memphis, et dans le pays de Phaturès, en ces termes :
 
2 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Vous avez vu tous les maux que J’ai fait venir sur Jérusalem et sur toutes les villes de Juda ; et voici qu’elles sont désertes aujourd’hui, et sans aucun habitant,3 à cause de la malice avec laquelle ils ont agi pour exciter Ma colère, en allant sacrifier et rendre hommage à des dieux étrangers, qui n’étaient connus ni d’eux, ni de vous, ni de vos pères.4 Je vous ai envoyé tous Mes serviteurs, les prophètes, Me levant dans la nuit, et les envoyant pour vous dire : Ne commettez pas ces abominations que Je hais.5 Et ils n’ont pas écouté, et ils n’ont pas prêté l’oreille, de manière à se convertir de leur méchanceté, et à ne plus sacrifier aux dieux étrangers.6 Ainsi Ma colère et Ma fureur se sont allumées, et elles ont embrasé les villes de Juda et les places de Jérusalem, qui ont été changées en solitude et en désert, comme on le voit aujourd’hui.7 Et maintenant ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Pourquoi commettez-vous un si grand mal contre vous-mêmes, pour faire mourir parmi vous et du milieu de Juda l’homme, la femme, le petit enfant et le nourrisson, de sorte qu’il ne reste plus rien de vous ?8 Pourquoi Me provoquez-vous par les œuvres de vos mains, en sacrifiant aux dieux étrangers, dans le pays d’Égypte, où vous êtes entrés pour y habiter et pour périr, et pour être la malédiction et l’opprobre de toutes les nations de la terre ?9 Avez-vous oublié les crimes de vos pères, les crimes des rois de Juda, les crimes de leurs femmes, vos propres crimes, et les crimes de vos femmes, commis dans le pays de Juda, et dans les quartiers de Jérusalem ?10 Ils ne se sont pas purifiés jusqu’à ce jour, et ils n’ont pas eu de crainte, et ils n’ont pas marché dans la loi du Seigneur, ni dans les préceptes que J’ai mis devant vous et devant vos pères.11 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je tournerai Ma face sur vous pour votre malheur, et Je perdrai tout Juda.12 Et Je prendrai les restes de Juda, qui ont tourné leur visage pour entrer dans le pays d’Égypte, afin d’y habiter, et ils périront tous dans le pays d’Égypte ; ils tomberont par le glaive et par la famine ; ils seront consumés depuis le plus petit jusqu’au plus grand ; ils mourront par le glaive et par la famine, et ils seront un objet d’exécration, d’étonnement, de malédiction et d’opprobre.13 Et Je visiterai les habitants du pays d’Égypte comme J’ai visité Jérusalem, par le glaive, par la famine et par la peste.14 Et nul n’échappera et ne restera des restes des Juifs, qui sont venus pour demeurer au pays d’Égypte, avec la pensée de retourner au pays de Juda, vers lequel ils élèvent leur âme, pour y retourner et y habiter ; ils n’y retourneront pas, sinon ceux qui auront fui.
 
15 Tous les hommes qui savaient que leurs femmes sacrifiaient aux dieux étrangers, et toutes les femmes qui étaient là en grand nombre, et tout le peuple qui demeurait au pays d’Égypte, à Phaturès, répondirent à Jérémie :16 Nous ne recevrons pas de toi les paroles que tu nous as adressées au nom du Seigneur ;17 mais nous exécuterons toute parole qui sera sortie de notre bouche, en sacrifiant à la reine du ciel et en lui offrant des oblations, comme nous avons fait, nous et nos pères, nos rois et nos princes, dans les villes de Juda et sur les places de Jérusalem ; alors nous pouvions nous rassasier de pain, nous étions heureux, et nous n’avons pas vu le malheur.18 Mais depuis le temps où nous avons cessé de sacrifier à la reine du ciel, et de lui faire des libations, nous avons manqué de tout, et nous avons été consumés par le glaive et par la famine.19 Si nous sacrifions à la reine du ciel, et si nous lui faisons des libations, est-ce sans nos maris que nous lui faisons des gâteaux pour l’honorer, et que nous lui faisons des libations ?
 
20 Jérémie dit alors à tout le peuple, aux hommes, aux femmes, et à toute l’assemblée qui lui avait fait cette réponse :21 Le Seigneur ne S’est-Il pas souvenu des sacrifices que vous avez offerts dans les villes de Juda et dans les places de Jérusalem, vous et vos pères, vos rois et vos princes, et le peuple du pays, et cela n’est-il pas monté à Son cœur ?22 Le Seigneur ne pouvait plus les supporter, à cause de la malice de vos inclinations, et à cause des abominations que vous avez commises ; et votre pays est devenu un désert, un objet de stupeur et de malédiction, sans qu’il n’y ait plus personne qui y demeure, comme on le voit aujourd’hui.23 C’est parce que vous avez sacrifié aux idoles, et que vous avez péché contre le Seigneur, et que vous n’avez pas écouté Sa voix, et que vous n’avez pas marché dans Sa loi, dans Ses préceptes et dans Ses ordonnances, c’est pour cela que ces maux vous sont arrivés, comme on le voit aujourd’hui.
 
24 Jérémie dit encore à tout le peuple et à toutes les femmes : Écoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda qui êtes en Égypte.25 Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Vous et vos femmes, vous avez déclaré de votre bouche et vous avez accompli de vos mains vos paroles : Exécutons les vœux que nous avons faits ; sacrifions à la reine du ciel, et offrons-lui des libations. Vous avez accompli vos vœux, et vous les avez réalisés par des œuvres.26 C’est pourquoi écoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda, qui habitez dans le pays d’Égypte : Voici : J’ai juré par Mon grand nom, dit le Seigneur, que Mon nom ne sera plus nommé par la bouche d’aucun homme juif disant, dans tout le pays d’Égypte : Vive le Seigneur Dieu !27 Voici, Je veillerai sur eux pour leur malheur, et non pour leur bonheur, et tous les hommes de Juda qui sont dans le pays d’Égypte périront par le glaive et par la famine, jusqu’à ce qu’ils soient entièrement exterminés.28 Et ceux qui échapperont au glaive retourneront du pays d’Égypte dans le pays de Juda en petit nombre : et tous les restes de Juda qui sont entrés dans le pays d’Égypte pour y habiter sauront quelle parole sera accomplie, si c’est la Mienne ou la leur.29 Et voici pour vous, dit le Seigneur, le signe que Je vous visiterai en ce lieu, afin que vous sachiez que Mes paroles s’accompliront sur vous pour votre malheur.30 Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je livrerai le pharaon Ephrée, roi d’Égypte entre les mains de ses ennemis et entre les mains de ceux qui en veulent à sa vie, comme J’ai livré Sédécias, roi de Juda, entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, son ennemi, qui en voulait à sa vie.

Chapitre 45

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole que le prophète Jérémie adressa à Baruch, fils de Nérias, lorsqu’il eut écrit dans un livre ces paroles sous la dictée de Jérémie, la quatrième année de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, en ces termes :2 Voici ce que te dit le Seigneur, le Dieu d’Israël, ô Baruch :3 Tu as dit : Malheur à moi, misérable ! car le Seigneur a ajouté la douleur à ma douleur ; je me suis fatigué à gémir, et je n’ai pas trouvé de repos.4 Ainsi parle le Seigneur : Voici ce que tu lui diras : Ceux que J’ai bâtis, Je vais les détruire ; ceux que J’ai plantés, Je vais les arracher avec tout ce pays ;5 et toi, tu cherches pour toi de grandes choses ? N’en cherche pas, car voici que Je vais faire venir le malheur sur toute chair, dit le Seigneur ; et Je te donnerai la vie sauve dans tous les lieux où tu iras.

Chapitre 46

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole du Seigneur qui fut adressée au prophète Jérémie contre les nations.
 
2 A l’Égypte. Contre l’armée du pharaon Néchao, roi d’Égypte, qui était près du fleuve de l’Euphrate, à Charcamis, et qui fut battue par Nabuchodonosor, roi de Babylone, la quatrième année de Joakim, fils de Josias, roi de Juda.
 
3 Préparez l’écu et le bouclier, et marchez au combat.4 Attelez les chevaux, et montez, cavaliers ; mettez vos casques, polissez les lances, revêtez-vous de vos cuirasses.
 
5 Mais quoi ! Je les ai vus effrayés et tournant le dos, leurs héros sont taillés en pièces ; ils fuient à la hâte, sans se retourner ; la terreur est partout, dit le Seigneur.
 
6 Que le plus agile ne fuie pas, et que le robuste n’espère pas être sauvé : vers l’aquilon, sur le bord de l’Euphrate, ils ont été vaincus et renversés.
 
7 Quel est celui qui monte comme un fleuve, et dont les flots se gonflent comme ceux des grandes rivières ?8 L’Égypte monte comme un fleuve et ses vagues s’agitent comme celles des grandes rivières ; et elle dit : Je monterai, je couvrirai la terre ; je détruirai la ville et ses habitants.
 
9 Montez à cheval, élancez-vous sur vos chars ; que les héros s’avancent, l’Éthiopie et la Libye armées de boucliers, et les Lydiens qui manient et lancent des flèches.
 
10 C’est le jour du Seigneur, du Dieu des armées ; c’est le jour de la vengeance, où Il Se vengera de Ses ennemis ; le glaive dévorera et se rassasiera, et s’enivrera de leur sang ; car c’est la victime du Seigneur, du Dieu des armées, au pays de l’aquilon, sur le bord de l’Euphrate.
 
11 Monte à Galaad, et prends du baume, vierge, fille de l’Égypte ; c’est en vain que tu multiplies les remèdes ; il n’y aura pas de guérison pour toi.12 Les nations ont appris ta honte, et tes hurlements ont rempli la terre, car le héros s’est heurté contre le héros, et ils sont tombés tous deux ensemble.
 
13 Parole que le Seigneur adressa au prophète Jérémie, pour prédire que Nabuchodonosor, roi de Babylone, viendrait, et qu’il frapperait le pays d’Égypte :
 
14 Annoncez-le en Égypte, et publiez-le à Magdalo, faites-le retentir à Memphis et à Taphnis ; dites : Lève-toi et prépare-toi, car le glaive va dévorer ce qui est autour de toi.
 
15 Pourquoi ton héros est-il pourri ? Il n’est pas resté debout, parce que le Seigneur l’a renversé.16 Il a multiplié ceux qui tombaient, ils ont été terrassés l’un sur l’autre, et ils ont dit : Allons, retournons vers notre peuple, et au pays de notre naissance, devant le glaive de la colombe.17 Appelez le pharaon, roi d’Égypte, de ce nom : Le temps a apporté le tumulte.
 
18 Par Ma vie, dit le Roi qui a pour nom le Seigneur des armées, comme le Thabor parmi les montagnes, et comme le Carmel près de la mer, il viendra.
 
19 Prépare ce qu’il te faut pour l’exil, habitante fille de l’Égypte ; car Memphis deviendra un désert, elle sera abandonnée et inhabitable.
 
20 L’Égypte est une génisse belle et agréable ; celui qui doit l’aiguillonner viendra de l’aquilon.21 Les mercenaires, qui étaient au milieu d’elle comme des veaux engraissés, se sont retournés et ont tous pris la fuite sans pouvoir résister, car le jour de leur massacre était venu, le temps où Dieu devait les visiter.
 
22 Sa voix retentira comme celle de l’airain ; car ils s’élanceront avec une armée, et ils viendront sur elle avec des haches, comme ceux qui abattent des arbres.
 
23 Ils ont coupé, dit le Seigneur, sa forêt, dont on ne peut compter les arbres ; ils se sont multipliés plus que les sauterelles, et ils sont innombrables.24 La fille de l’Égypte est confuse, et elle a été livrée entre les mains du peuple de l’aquilon.
 
25 Le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël a dit : Voici que Je vais visiter le tumulte d’Alexandrie, et le pharaon et l’Égypte, ses dieux et ses rois, et le pharaon, et ceux qui ont confiance en lui.26 Je les livrerai entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie, entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et entre les mains de ses serviteurs. Et après cela l’Égypte sera habitée comme aux jours d’autrefois, dit le Seigneur.
 
27 Et toi ne crains pas, Mon serviteur Jacob, et ne t’effraye pas, Israël, car Je te sauverai de loin, et Je tirerai ta race du pays où tu es captif ; Jacob reviendra et se reposera ; il sera prospère, et il n’y aura personne qui l’épouvante.
 
28 Et toi ne crains pas, Mon serviteur Jacob, dit le Seigneur, car Je suis avec toi, et Je détruirai toutes les nations parmi lesquelles Je t’ai banni ; pour toi, Je ne te détruirai pas, mais Je te châtierai avec équité, sans t’épargner comme si tu étais innocent.

Chapitre 47

 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole du Seigneur qui fut adressée au prophète Jérémie contre les Philistins, avant que le pharaon frappât Gaza.
 
2 Ainsi parle le Seigneur : Voici que des eaux montent de l’aquilon, et elles seront comme un torrent qui déborde ; elles couvriront le pays et tout ce qu’il contient, la ville et ses habitants. Les hommes crieront, et tous les habitants du pays hurleront,3 à cause du bruit éclatant des armes et de ses guerriers, de l’agitation de ses chars et de la multitude de ses roues. Les pères ne regardent pas leurs enfants, tant les bras sont affaiblis,
 
4 parce que le jour arrive où tous les Philistins seront ruinés, où Tyr et Sidon seront détruites avec tous leurs autres auxiliaires ; car le Seigneur a ravagé les Philistins, les restes de l’île de Cappadoce.5 Gaza est devenue chauve, Ascalon est dans le silence, avec le reste de leur vallée. Jusques à quand vous ferez-vous des incisions ?6 O glaive du Seigneur, ne te reposeras-tu jamais ? Rentre dans ton fourreau, refroidis-toi et tais-toi.7 Comment se reposerait-il, puisque le Seigneur lui a donné des ordres contre Ascalon et contre ses régions maritimes, et qu’Il lui a prescrit ce qu’il y doit faire ?

Chapitre 48

 | 
 | 
Chap. : 
1 A Moab. Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Malheur à Nabo, car elle est ravagée et confuse ! Cariathaïm a été prise ; la ville forte est confuse, et elle a tremblé.
 
2 Moab ne se glorifiera plus d’Hésébon ; on a médité sa perte : Venez, et exterminons-la du nombre des peuples. Tu seras donc réduite au silence, et le glaive te poursuivra.3 Un grand cri sort d’Oronaïm ; c’est un ravage et une grande défaite.
 
4 Moab est brisé ; annoncez cette nouvelle à ses petits enfants.5 Par la montée de Luith on monte tout en pleurs, parce que les ennemis ont entendu à la descente d’Oronaïm des hurlements de détresse.
 
6 Fuyez, sauvez votre vie, et soyez comme des bruyères dans le désert ;7 car, parce que tu t’es confié dans tes fortifications et dans tes trésors, tu seras pris, toi aussi ; et Chamos ira en captivité, avec ses prêtres et avec ses princes.
 
8 Le pillard viendra contre toutes les villes, et aucune ville n’échappera ; les vallées périront, et les campagnes seront ravagées, parce que le Seigneur l’a dit.9 Donnez des fleurs à Moab, car tout florissant il sera emmené captif ; ses villes seront désertes et inhabitées.10 Maudit celui qui fait l’œuvre du Seigneur avec fraude, et maudit celui qui empêche Son glaive de verser le sang !
 
11 Moab a été fertile dès sa jeunesse, il s’est reposé sur sa lie ; on ne l’a pas fait passer d’un vase dans un autre, et il n’est pas allé en captivité ; c’est pourquoi son goût lui est resté, et son odeur ne s’est pas changée.
 
12 Mais voici que les jours viennent, dit le Seigneur, où Je lui enverrai ceux qui rangent et renversent les bouteilles ; ils le renverseront, ils videront ses vases et ils briseront ses bouteilles.13 Et Moab sera couvert de confusion par Chamos, de même que la maison d’Israël a été couverte de confusion par Béthel, en qui elle se confiait.
 
14 Comment dites-vous : Nous sommes forts, et des hommes vaillants pour combattre ?15 Moab a été dévasté, ses villes se sont écroulées, et ses jeunes gens d’élite ont été égorgés, dit le roi qui a pour nom le Dieu des armées.
 
16 La ruine de Moab est proche, et son malheur accourra très promptement.17 Consolez-le, vous tous qui êtes autour de lui ; et vous tous qui connaissez son nom, dites : Comment ce sceptre puissant, ce sceptre de gloire a-t-il été brisé ?
 
18 Descends de ta gloire, et assieds-toi dans la soif, habitation de la fille de Dibon, car celui qui a ravagé Moab est monté contre toi, il a renversé tes remparts.
 
19 Tiens-toi sur le chemin, habitante d’Aroër, et regarde ; interroge le fuyard et dis à celui qui s’est échappé : Qu’est-il arrivé ?20 Moab est confus, parce qu’il a été vaincu. Hurlez et criez, annoncez sur l’Arnon que Moab a été dévasté.
 
21 Le jugement de Dieu est venu sur le pays de la plaine, sur Hélon, sur Jasa, sur Méphaath,22 sur Dibon, sur Nabo, sur la maison de Déblathaïm,23 sur Cariathaïm, sur Bethgamul, sur Bethmaon,24 sur Carioth, sur Bosra, et sur toutes les villes du pays de Moab, celles qui sont loin et celles qui sont proche.25 La corne de Moab a été coupée, et son bras a été brisé, dit le Seigneur.
 
26 Enivrez-le, car il s’est élevé contre le Seigneur ; Moab se brisera la main en tombant sur ce qu’il avait vomi, et il sera lui aussi un objet de moquerie.27 Car Israël a été pour toi un objet de moquerie, comme si tu l’avais trouvé parmi les voleurs ; aussi, à cause des paroles que tu as proférées contre lui, tu seras conduit en captivité.
 
28 Abandonnez les villes, et demeurez dans les rochers, habitants de Moab ; soyez comme la colombe qui fait son nid au sommet de l’orifice d’une fissure.
 
29 Nous avons appris l’orgueil de Moab ; il est tout à fait orgueilleux ; nous connaissons sa hauteur, son arrogance, son orgueil et la fierté de son cœur.
 
30 Je connais, dit le Seigneur, sa présomption, à laquelle ne répond pas sa force, et Je sais que ses efforts ont dépassé son pouvoir.
 
31 C’est pourquoi Je gémirai sur Moab, Je crierai sur tout Moab, sur les habitants du mur de briques qui se lamentent.32 Je te pleurerai avec les larmes de Jazer, vigne de Sabama. Tes rejetons ont passé la mer ; ils se sont étendus jusqu’à la mer de Jazer ; le pillard s’est précipité sur ta moisson et sur ta vendange.33 La joie et l’allégresse ont disparu du Carmel et de la terre de Moab ; J’ai enlevé le vin des pressoirs, et celui qui foule les raisins ne chantera plus ses chants accoutumés.
 
34 Les cris d’Hésébon ont retenti jusqu’à Eléalé et jusqu’à Jasa ; ils ont fait entendre leur voix depuis Ségor jusqu’à Oronaïm, génisse de trois ans ; les eaux mêmes de Nemrim deviendront très mauvaises.35 Et J’enlèverai de Moab, dit le Seigneur, celui qui offre sur les hauts lieux, et qui sacrifie à ses dieux.
 
36 C’est pourquoi Mon cœur retentira comme une flûte sur Moab, Mon cœur imitera le son de la flûte sur les habitants du mur de briques ; parce qu’ils ont fait plus qu’ils ne pouvaient, ils se sont perdus.
 
37 Toutes les têtes seront chauves et toutes les barbes rasées ; dans toutes les mains il y aura des liens, et un cilice sur tous les dos.
 
38 Sur tous les toits de Moab et dans toutes ses places tout se lamente, parce que J’ai brisé Moab comme un vase inutile, dit le Seigneur.
 
39 Comment a-t-il été vaincu, et comment ont-ils hurlé ? comment Moab a-t-il baissé la tête et a-t-il été confus ? Moab sera un sujet de raillerie, et un exemple pour tous ceux qui l’environnent.
 
40 Ainsi parle le Seigneur : Voici, il volera comme l’aigle, et il étendra ses ailes sur Moab.41 Carioth est prise, les fortifications sont emportées ; et le cœur des héros de Moab sera en ce jour-là comme le cœur d’une femme en travail.42 Et Moab cessera d’être un peuple, parce qu’il s’est glorifié contre le Seigneur.
 
43 La frayeur, la fosse et le filet sont sur toi, ô habitant de Moab, dit le Seigneur.44 Celui qui aura fui devant la frayeur tombera dans la fosse, et celui qui se sera tiré de la fosse sera pris par le filet ; car Je ferai venir sur Moab l’année où Je le visiterai, dit le Seigneur.
 
45 Ceux qui fuyaient le filet se sont arrêtés à l’ombre d’Hésébon ; mais un feu est sorti d’Hésébon, et une flamme du milieu de Séon, et elle a dévoré une partie de Moab, et le sommet de la tête des fils du tumulte.
 
46 Malheur à toi, Moab ! Tu es perdu, peuple de Chamos, car tes fils ont été saisis, et tes filles emmenées en captivité.
 
47 Mais Je ramènerai les captifs de Moab aux derniers jours, dit le Seigneur. Jusqu’ici vont les jugements contre Moab.

Chapitre 49

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Aux fils d’Ammon. Ainsi parle le Seigneur : Israël n’a-t-il pas d’enfants, ou n’a-t-il pas d’héritier ? Pourquoi donc Melchom possède-t-il Gad comme un héritage ? et pourquoi son peuple habite-t-il dans ses villes ?
 
2 C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où Je ferai entendre le bruit du combat contre Rabbath, capitale des enfants d’Ammon, et elle deviendra un monceau de ruines, et ses filles seront consumées par le feu, et Israël se rendra maître de ceux qui l’avaient maîtrisé, dit le Seigneur.3 Hurle, Hésébon, parce que Haï a été dévastée ; criez, filles de Rabbath, revêtez-vous de cilices, lamentez-vous et courez autour des haies, parce que Melchom sera emmené en captivité avec ses prêtres et ses princes.4 Pourquoi te glorifies-tu de tes vallées ? Ta vallée s’est écoulée comme l’eau, fille délicate, qui te confiais dans tes trésors, et qui disais : Qui viendra contre moi ?5 Voici, Je ferai venir sur toi la terreur, dit le Seigneur, le Dieu des armées ; tu trembleras devant tous ceux qui t’environnent ; et vous serez dispersés, chacun devant soi, et il n’y aura personne pour rassembler les fuyards.6 Après cela Je ferai revenir les captifs des fils d’Ammon, dit le Seigneur.
 
7 A l’Idumée. Ainsi parle le Seigneur des armées ; N’y a-t-il plus de sagesse dans Théman ? Ses fils sont sans conseil, leur sagesse est devenue inutile.
 
8 Fuyez et tournez le dos, descendez dans l’abîme, habitants de Dédan, car J’ai fait venir la ruine sur Esaü, le temps où Je dois le visiter.9 Si des vendangeurs étaient venus sur toi, n’auraient-ils pas laissé quelques raisins ? Si des voleurs étaient venus la nuit, ils n’auraient pris que ce qui leur eût suffi.10 Mais Moi J’ai découvert Esaü ; J’ai mis au jour ses abris secrets, et il ne pourra plus se cacher ; sa postérité a été ruinée, ses frères et ses voisins aussi, et il ne sera plus.11 Laisse tes orphelins, Je les ferai vivre, et tes veuves espéreront en Moi.12 Car ainsi parle le Seigneur : Voici, ceux qui n’étaient pas condamnés à boire la coupe la boiront, et toi, tu demeurerais impuni comme si tu étais innocent ? Tu ne seras pas traité comme innocent, mais tu boiras certainement.13 Car Je jure par Moi-même, dit le Seigneur, que Bosra sera une solitude, un opprobre, un désert et un objet de malédiction, et que toutes ses villes seront des solitudes éternelles.
 
14 J’ai appris du Seigneur une nouvelle, et un messager a été envoyé vers les nations : Rassemblez-vous et venez contre elle, et marchons au combat.15 Voici, Je t’ai rendu petit parmi les peuples, méprisable parmi les hommes.16 Ton arrogance t’a trompé, ainsi que l’orgueil de ton cœur, toi qui habites dans les creux des rochers, et qui t’efforces d’occuper le sommet des collines : quand tu aurais élevé ton nid comme l’aigle, Je t’arracherai de là, dit le Seigneur.
 
17 Et l’Idumée sera déserte : quiconque y passera sera dans la stupeur, et sifflera sur toutes ses plaies.18 Comme Sodome et Gomorrhe et les villes voisines ont été renversées, dit le Seigneur, personne n’y habitera plus, et le fils de l’homme n’y résidera plus.
 
19 Voici, l’ennemi montera de l’orgueil du Jourdain comme un lion contre la puissante beauté ; car Je le ferai courir soudain sur elle. Et quel sera l’élu que Je mettrai à sa tête ? Car qui est semblable à Moi ? qui subsistera devant Moi ? et quel est le pasteur qui supportera l’éclat de Mon visage ?20 C’est pourquoi, écoutez le dessein que le Seigneur a formé contre Édom, et les pensées qu’Il a conçues contre les habitants de Théman : Je jure que les plus petits du troupeau les renverseront, et détruiront avec eux leur demeure.21 Au bruit de leur ruine la terre a été ébranlée, leurs cris se sont fait entendre jusqu’à la mer Rouge.22 Voici qu’il montera comme l’aigle, il volera, et il étendra ses ailes sur Bosra ; et le cœur des héros de l’Idumée sera en ce jour-là comme le cœur d’une femme en travail.
 
23 A Damas. Emath et Arphad sont confuses, parce qu’elles ont appris une nouvelle très mauvaise ; sur la mer on a été troublé, à cause de l’inquiétude on n’a pu trouver de repos.
 
24 Damas a perdu courage, elle a été mise en fuite ; la frayeur s’est emparée d’elle, l’angoisse et la douleur l’ont saisie comme une femme en travail.25 Comment ont-ils abandonné la ville admirable, la ville de la joie ?26 C’est pourquoi ses jeunes gens tomberont dans ses places, et tous ses hommes de guerre se tairont en ce jour-là, dit le Seigneur des armées.27 Je mettrai le feu aux murs de Damas, et il dévorera les murailles de Bénadad.
 
28 A Cédar, et aux royaumes d’Asor, que frappa Nabuchodonosor, roi de Babylone. Ainsi parle le Seigneur : Levez-vous, et marchez contre Cédar, et ravagez les fils de l’Orient.
 
29 Ils prendront leurs tentes et leurs troupeaux ; ils enlèveront pour eux leurs pavillons, tous leurs bagages, avec leurs chameaux, et ils appelleront sur eux la terreur tout autour.30 Fuyez, partez au plus vite, cachez-vous dans les creux de la terre, habitants d’Asor, dit le Seigneur ; car Nabuchodonosor, roi de Babylone, a formé un dessein contre vous, et il a conçu des projets contre vous.
 
31 Levez-vous, et montez contre une nation tranquille, et qui habite en sécurité, dit le Seigneur ; ils n’ont ni portes ni verrous, ils habitent solitaires.32 Leurs chameaux seront mis au pillage, et la multitude de leurs troupeaux sera une proie ; Je les disperserai à tous les vents, ces hommes à la chevelure rasée, et de toutes leurs frontières Je ferai venir sur eux la ruine, dit le Seigneur.33 Et Asor sera le repaire des dragons, il sera à jamais désert ; personne n’y demeurera, et le fils de l’homme n’y résidera pas.
 
34 Parole qui fut adressée par le Seigneur au prophète Jérémie contre Elam, au commencement du règne de Sédécias, roi de Juda, en ces termes :
 
35 Ainsi parle le Seigneur des armées : Voici, Je vais briser l’arc d’Elam, et leur principale force.36 Et Je ferai venir contre Elam quatre vents, des quatre coins du ciel, et Je les disperserai à tous ces vents, et il n’y aura pas une nation où n’arrivent les fugitifs d’Elam.37 Je ferai trembler Elam devant ses ennemis, devant ceux qui en veulent à leur vie ; et J’amènerai sur eux le malheur, l’indignation de Ma fureur, dit le Seigneur, et J’enverrai derrière eux le glaive, jusqu’à ce que Je les aie exterminés.38 Et J’établirai Mon trône dans Elam, et J’en détruirai les rois et les princes, dit le Seigneur.39 Mais dans les derniers jours Je ferai revenir les captifs d’Elam, dit le Seigneur.

Chapitre 50

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Paroles que le Seigneur prononça sur Babylone et sur le pays des Chaldéens, par le prophète Jérémie.
 
2 Annoncez-le parmi les nations, et faites-le entendre ; levez l’étendard, publiez-le et ne le cachez pas ; dites : Babylone a été prise ; Bel est confondu, Mérodach est battu ; ses statues sont brisées, ses idoles vaincues.3 Car une nation monte contre elle de l’aquilon, et elle réduira son pays en désert, et il n’y aura plus ni homme ni bête qui y habite ; ils se sont mis en mouvement, et ils sont partis.
 
4 En ces jours, et en ce temps-là, dit le Seigneur, les enfants d’Israël et les enfants de Juda viendront ensemble ; ils marcheront et ils accourront en pleurant, et ils chercheront le Seigneur leur Dieu ;5 ils demanderont le chemin de Sion, c’est de ce côté que sera tourné leur visage ; ils viendront, et ils se réuniront au Seigneur par une alliance éternelle, dont la mémoire ne s’effacera jamais.6 Mon peuple est devenu un troupeau de brebis perdues ; leurs pasteurs les ont séduits, et les ont fait errer par les montagnes ; ils ont passé des montagnes sur les collines, ils ont oublié leur demeure.7 Tous ceux qui les ont trouvés les ont dévorés, et leurs ennemis ont dit : Nous ne sommes pas coupables, puisqu’ils ont offensé le Seigneur, la beauté de la justice ; le Seigneur, l’attente de leurs pères.
 
8 Retirez-vous du milieu de Babylone, sortez du pays des Chaldéens, et soyez comme les boucs à la tête du troupeau.9 Car voici que Je vais susciter et amener contre Babylone une multitude de grandes nations du pays de l’aquilon ; elles se prépareront contre elle, et elles la prendront ; leurs flèches seront meurtrières comme celles d’un héros, elles ne reviendront pas à vide.10 Et la Chaldée sera livrée au pillage ; tous ceux qui la dévasteront s’enrichiront, dit le Seigneur.
 
11 Parce que vous êtes dans l’allégresse, et que vous parlez insolemment en pillant Mon héritage ; parce que vous avez bondi comme des veaux sur l’herbe, et que vous avez mugi comme des taureaux ;12 votre mère a été couverte de confusion, celle qui vous a enfantés a été égalée à la poussière ; voici qu’elle sera la dernière des nations, déserte, sans chemin et sans eau.13 A cause de la colère du Seigneur, elle ne sera plus habitée, mais elle sera réduite tout entière en un désert ; quiconque passera par Babylone sera dans la stupeur, et sifflera sur toutes ses plaies.
 
14 Préparez-vous contre Babylone de tous côtés, vous tous qui lancez l’arc ; combattez-la, n’épargnez pas les flèches, car elle a péché contre le Seigneur.15 Criez contre elle ; elle tend les mains de toutes parts ; ses fondements se sont écroulés, ses murs sont renversés, car c’est la vengeance du Seigneur ; vengez-vous d’elle, faites-lui comme elle a fait.16 Exterminez de Babylone celui qui sème, et celui qui tient la faucille au temps de la moisson ; devant le glaive de la colombe chacun retournera à son peuple, et ils fuiront tous dans leur pays.17 Israël est un troupeau dispersé, les lions l’ont chassé ; le roi d’Assur l’a dévoré le premier ; ce dernier, Nabuchodonosor, roi de Babylone, lui a brisé les os.18 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Voici, Je visiterai le roi de Babylone et son pays, comme J’ai visité le roi d’Assur ;19 et Je ramènerai Israël dans sa demeure ; il paîtra sur le Carmel et dans Basan, et son âme se rassasiera sur la montagne d’Éphraïm et dans Galaad.20 En ces jours et en ce temps-là, dit le Seigneur, on cherchera l’iniquité d’Israël, et elle ne sera plus ; le péché de Juda, et on ne le trouvera pas, car Je serai propice à ceux que J’aurai laissés.
 
21 Monte contre le pays des dominateurs, et visite ses habitants ; disperse et tue ceux qui les suivent, dit le Seigneur, et fais tout ce que Je t’ai ordonné.22 Bruit de guerre dans le pays, et grand désastre.23 Comment le marteau de toute la terre a-t-il été brisé et broyé ? comment Babylone a-t-elle été changée en désert parmi les nations ?24 Je t’ai tendu un piège, et tu as été prise, Babylone, sans t’en être aperçue ; tu as été atteinte et saisie, parce que tu as provoqué le Seigneur.25 Le Seigneur a ouvert Son trésor, et il en a tiré les armes de Sa colère, car le Seigneur, le Dieu des armées, a une œuvre à accomplir dans le pays des Chaldéens.26 Venez contre elle des extrémités du monde, ouvrez pour faire sortir ceux qui la fouleront aux pieds ; ôtez les pierres des chemins et faites-en des monceaux ; massacrez-la, et qu’il ne reste rien.27 Exterminez tous ses héros, qu’ils descendent pour être égorgés ; malheur à eux, car leur jour est venu, le temps où Dieu doit les visiter !28 Bruit des fuyards, et de ceux qui se sont échappés du pays de Babylone, pour annoncer dans Sion la vengeance du Seigneur notre Dieu, la vengeance de Son temple.
 
29 Appelez en grand nombre contre Babylone tous ceux qui tendent l’arc ; tenez-vous autour d’elle en cercle, et que personne n’échappe ; rendez-lui selon ses œuvres ; faites-lui tout ce qu’elle a fait, car elle s’est élevée contre le Seigneur, contre le Saint d’Israël.30 C’est pourquoi ses jeunes gens tomberont dans ses places, et tous ses hommes de guerre se tairont en ce jour-là, dit le Seigneur.31 Voici que Je viens à toi, orgueilleux, dit le Seigneur, le Dieu des armées, car ton jour est venu, le temps où Je dois te visiter.32 Et l’orgueilleux sera renversé, et tombera, et il n’y aura personne pour le relever ; et Je mettrai le feu à ses villes, et il dévorera tous ses alentours.33 Ainsi parle le Seigneur des armées : Les enfants d’Israël et les enfants de Juda souffrent ensemble la calomnie : tous ceux qui les ont pris les retiennent, et ne veulent point les relâcher.34 Leur Rédempteur est fort, Son nom est le Seigneur des armées ; Il prendra en justice la défense de leur cause, pour épouvanter la terre, et pour faire trembler les habitants de Babylone.
 
35 Le glaive contre les Chaldéens, dit le Seigneur, et contre les habitants de Babylone, et contre ses princes, et contre ses sages.36 Le glaive contre ses devins, qui deviendront insensés ; le glaive contre ses héros, qui auront peur.37 Le glaive contre ses chevaux, et contre ses chars, et contre tout le peuple qui est au milieu d’elle, et ils deviendront comme des femmes ; le glaive contre ses trésors, qui seront pillés.38 La sécheresse viendra sur ses eaux, et elles se dessécheront, car c’est un pays d’idoles, et ils se glorifient en des monstres.39 C’est pourquoi les dragons y habiteront avec les faunes des figuiers, les autruches y habiteront ; elle ne sera plus habitée à jamais, et elle ne sera pas rebâtie dans la suite de tous les siècles.40 De même que le Seigneur a renversé Sodome et Gomorrhe, et les villes voisines, dit le Seigneur, personne n’y habitera plus, et le fils de l’homme n’y résidera pas.
 
41 Voici qu’un peuple vient de l’aquilon ; une grande nation et des rois nombreux s’élèveront des extrémités de la terre.42 Ils prendront l’arc et le bouclier ; ils sont cruels et impitoyables, leur voix retentira comme la mer ; ils monteront sur leurs chevaux, comme un homme prêt à combattre contre toi, fille de Babylone.43 Le roi de Babylone a appris leur renommée, et ses mains sont demeurées sans force ; l’angoisse l’a saisi, et la douleur comme une femme en travail.44 Voici, comme un lion il montera de l’orgueil du Jourdain contre la puissante beauté, car Je le ferai accourir soudain sur elle. Et quel sera l’élu que Je mettrai à sa tête ? Car qui est semblable à Moi ? qui subsistera devant Moi ? et quel est le pasteur qui pourra soutenir l’éclat de Ma face ?45 C’est pourquoi écoutez le dessein du Seigneur, qu’Il a formé dans Son esprit contre Babylone, et les pensées qu’Il a conçues contre le pays des Chaldéens : Je jure que les plus petits du troupeau les renverseront, et que leur demeure sera ruinée avec eux.46 Au bruit de la prise de Babylone la terre a été ébranlée, et des cris se sont fait entendre parmi les nations.

Chapitre 51

 | 
 | 
Chap. : 
1 Ainsi parle le Seigneur : Voici, Je susciterai contre Babylone et contre ses habitants, qui ont élevé leur cœur contre Moi, comme un vent pestilentiel ;2 et J’enverrai contre Babylone des vanneurs qui la vanneront et qui ravageront son pays, car ils viendront de toutes parts sur elle au jour de son affliction.3 Que celui qui tend l’arc ne le tende pas, que l’homme muni de la cuirasse ne monte pas ; n’épargnez pas ses jeunes hommes, exterminez toute son armée.4 Les morts tomberont dans le pays des Chaldéens, et les blessés dans ses provinces.5 Car Israël et Juda n’ont pas été abandonnés de leur Dieu, le Seigneur des armées ; mais le pays des Chaldéens est rempli de crimes contre le Saint d’Israël.6 Fuyez du milieu de Babylone, et que chacun sauve sa vie ; ne taisez pas son iniquité, car c’est le temps de la vengeance du Seigneur, et Il lui rendra Lui-même ce qu’elle mérite.
 
7 Babylone est dans la main du Seigneur une coupe d’or, qui a enivré toute la terre ; les nations ont bu de son vin, et c’est pour cela qu’elles ont été agitées.8 Babylone est tombée tout à coup, et elle a été brisée. Poussez des cris sur elle ; prenez du baume pour sa douleur, peut-être guérira-t-elle.9 Nous avons soigné Babylone, et elle n’a pas été guérie ; abandonnons-la, et allons chacun dans notre pays, car sa condamnation est montée jusqu’au ciel et s’est élevée jusqu’aux nues.10 Le Seigneur nous a fait publiquement justice ; venez, et racontons dans Sion l’œuvre du Seigneur notre Dieu.11 Aiguisez les flèches, remplissez les carquois ; le Seigneur a excité l’esprit des rois des Mèdes : Sa pensée est contre Babylone, pour la perdre, car c’est la vengeance du Seigneur, la vengeance de Son temple.12 Levez l’étendard sur les murs de Babylone, augmentez la garde, placez des sentinelles, préparez des embuscades, car le Seigneur a pris une résolution, et Il va exécuter tout ce qu’Il a prédit contre les habitants de Babylone.13 Toi qui habites sur les grandes eaux, riche en trésors, ta fin est venue, tu es sur le point d’être détruite.14 Le Seigneur des armées a juré par Lui-même : Je te remplirai d’hommes comme de sauterelles, et on chantera sur toi un chant de joie.
 
15 C’est Lui qui a fait la terre par Sa puissance, qui a préparé le monde par Sa sagesse, et qui par Sa prudence a étendu les cieux.16 Au bruit de Sa voix, les eaux se multiplient dans le ciel ; Il élève les nuées des extrémités de la terre, Il fait résoudre les éclairs en pluie, et Il tire le vent de Ses trésors.17 Tout homme est devenu insensé par sa science, tout fondeur a été confondu par sa statue, car leur œuvre est mensongère et n’a pas de vie.18 Ce sont des ouvrages vains et dignes de risée ; ils périront au temps où Dieu les visitera.19 Celui qui est la part de Jacob n’est pas comme ces idoles, car c’est Lui qui a tout créé ; Israël est le sceptre de Son héritage, et Son nom est le Seigneur des armées.
 
20 Tu brises pour Moi les instruments de guerre ; et Moi Je briserai par toi les nations, et Je détruirai par toi les royaumes ;21 Je briserai par toi le cheval et son cavalier ; Je briserai par toi le char et celui qui le monte ;22 Je briserai par toi l’homme et la femme ; Je briserai par toi le vieillard et l’enfant ; Je briserai par toi le jeune homme et la jeune fille ;23 Je briserai par toi le pasteur et son troupeau ; Je briserai par toi le laboureur et ses bœufs ; Je briserai par toi les chefs et les magistrats ;24 et Je rendrai à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée tout le mal qu’ils ont fait à Sion, sous vos yeux, dit le Seigneur.
 
25 Voici que Je vais à toi, montagne pestilentielle, dit le Seigneur, à toi qui corromps toute la terre ; J’étendrai Ma main sur toi, et Je t’arracherai d’entre les rochers, et Je ferai de toi une montagne embrasée ;26 et on ne tirera de toi ni pierre angulaire, ni pierre pour les fondements ; mais tu seras à jamais détruite, dit le Seigneur.
 
27 Levez l’étendard dans le pays, sonnez de la trompette parmi les nations, consacrez les nations contre Babylone ; appelez contre elle les rois d’Ararat, de Menni et d’Ascénez ; assemblez Taphsar contre elle, faites venir les chevaux comme des sauterelles hérissées.28 Consacrez contre elle les nations, les rois de Médie, ses chefs et tous ses magistrats, et tout le pays soumis à sa puissance.29 La terre sera ébranlée et tremblera, parce que la pensée du Seigneur s’éveillera contre Babylone, pour rendre le pays de Babylone désert et inhabité.30 Les héros de Babylone ont cessé de combattre, ils sont demeurés dans les forteresses ; leur force s’est anéantie, et ils sont devenus comme des femmes ; ses maisons ont été brûlées, et ses verrous ont été brisés.31 Le courrier rencontre le courrier, et le messager rencontre le messager, pour annoncer au roi de Babylone que sa ville a été prise d’une extrémité à l’autre.32 Les gués ont été envahis, et les marais incendiés, et les guerriers sont épouvantés.33 Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : La fille de Babylone est comme une aire, le temps où elle sera foulée est venu ; encore un instant, et le temps de la moisson sera venu pour elle.34 Nabuchodonosor, roi de Babylone, m’a mangée, il m’a dévorée, il a fait de moi comme un vase vide ; il m’a absorbée comme un dragon, il a rempli son ventre de ce que j’avais de délicieux, et il m’a chassée.35 La violence qu’on ma faite et ma chair sont sur Babylone, dit l’habitante de Sion, et mon sang est sur les habitants de la Chaldée, dit Jérusalem.36 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Voici, Je jugerai ta cause, et Je te vengerai, et Je mettrai sa mer à sec, et Je tarirai ses eaux.37 Et Babylone sera réduite en monceaux ; elle deviendra la demeure des dragons, un objet de stupeur et de raillerie, parce qu’elle n’aura plus d’habitants.
 
38 Ils rugiront ensemble comme des lions, ils secoueront leurs crinières comme des lionceaux.39 Quand ils auront chaud, Je les ferai boire et Je les enivrerai, afin qu’ils s’assoupissent, et qu’ils dorment d’un sommeil éternel, et qu’ils ne se relèvent pas, dit le Seigneur.40 Je les conduirai comme des agneaux à la boucherie, et comme des béliers qu’on mène avec des boucs.
 
41 Comment Sésach a-t-elle été prise ? comment l’orgueil de toute la terre a-t-il été conquis ? comment Babylone est-elle devenue un objet de stupeur parmi les nations ?42 La mer est montée sur Babylone, qui a été couverte par la multitude de ses flots.43 Ses villes sont devenues un objet de stupeur, une terre inhabitable et déserte, une terre où personne n’habite, et où le fils de l’homme ne passe pas.44 Je visiterai Bel à Babylone, et Je ferai sortir de sa bouche ce qu’il avait absorbé ; et les nations n’afflueront plus vers lui, car la mur même de Babylone tombera.45 Sortez du milieu d’elle, Mon peuple, afin que chacun sauve sa vie de l’ardente fureur du Seigneur.46 Que votre cœur ne s’amollisse pas, et ne craignez pas les bruits qu’on entendra dans le pays ; une année il viendra un bruit, et un autre bruit l’année suivante ; l’oppression régnera dans le pays, et le dominateur succèdera au dominateur.47 C’est pourquoi voici, les jours viennent où Je visiterai les idoles de Babylone, et tout son pays sera couvert de confusion, et tous ses morts tomberont au milieu d’elle.48 Alors les cieux et la terre, et tout ce qu’ils contiennent, loueront Dieu au sujet de Babylone, parce que les pillards viendront de l’aquilon contre elle, dit le Seigneur.49 Et comme Babylone a fait tomber les morts dans Israël, ainsi les morts de Babylone tomberont sur toute la terre.
 
50 Vous qui avez fui le glaive, venez, ne vous arrêtez pas ; de loin souvenez-vous du Seigneur, et que Jérusalem soit l’objet de vos pensées.51 Nous avons été confus, parce que nous avons entendu l’opprobre ; la honte a couvert nos visages, parce que des étrangers sont venus dans le sanctuaire de la maison du Seigneur.52 C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit le Seigneur, où Je visiterai ses idoles, et où les blessés gémiront sur tout son territoire.53 Quand Babylone serait montée au ciel, et qu’elle aurait affermi sa force sur les hauteurs, Je lui enverrais des dévastateurs, dit le Seigneur.54 Un bruit de cris vient de Babylone, et la ruine est grande au pays des Chaldéens ;55 car le Seigneur a ravagé Babylone, et Il en a fait cesser le grand bruit ; leurs flots retentiront comme des eaux nombreuses, et leur voix s’est fait entendre ;56 car le pillard est venu contre elle, c’est-à-dire contre Babylone ; ses héros ont été pris, et leur arc a été brisé ; parce que le Seigneur, puissant dans Sa vengeance, lui rendra ce qu’elle mérite.57 J’enivrerai ses princes, et ses sages, et ses chefs, et ses magistrats, et ses héros, et ils dormiront d’un sommeil éternel, et ils ne se réveilleront pas, dit le Roi qui a pour nom le Seigneur des armées.58 Ainsi parle le Seigneur des armées : Ce mur très large de Babylone sera entièrement renversé, ses hautes portes seront brûlées par le feu, et les travaux des peuples seront réduits à néant, et ceux des nations, livrés au feu, périront.
 
59 Ordre donné par le prophète Jérémie à Saraïas, fils de Nérias, fils de Maasias, lorsqu’il allait avec le roi Sédécias à Babylone, la quatrième année de son règne ; Saraïas était prince de la prophétie.
 
60 Jérémie écrivit dans un livre tous les maux qui devaient tomber sur Babylone, toutes ces paroles qui ont été écrites contre Babylone.61 Et Jérémie dit à Saraïas : Lorsque tu seras venu à Babylone, et que tu auras vu, et que tu auras lu toutes ces paroles,62 tu diras : Seigneur, c’est Vous qui avez parlé contre ce lieu, pour le perdre, de sorte que personne n’y habite, ni homme ni bête, et qu’il soit une éternelle solitude.63 Et quand tu auras achevé de lire ce livre, tu y attacheras une pierre, et tu le jetteras au milieu de l’Euphrate,64 et tu diras : C’est ainsi que Babylone sera submergée, et elle ne se relèvera pas de l’affliction que Je vais amener sur elle, et elle sera détruite. Jusqu’ici ce sont les paroles de Jérémie.

Chapitre 52

 | 
 | 
Chap. : 
1 Sédécias avait vingt et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna onze ans à Jérusalem. Sa mère s’appelait Amital, et était fille de Jérémie, de Lobna.2 Et il fit ce qui était mal aux yeux du Seigneur, selon tout ce qu’avait fait Joakim ;3 car la fureur du Seigneur était sur Jérusalem et sur Juda, jusqu’à ce qu’Il les eût rejetés de Sa face. Et Sédécias se révolta contre le roi de Babylone.
 
4 Or la neuvième année de son règne, le dixième mois, le dixième jour, Nabuchodonosor, roi de Babylone, vint avec toute son armée contre Jérusalem ; ils l’assiégèrent, et ils élevèrent des retranchements contre elle tout autour.
 
5 Et la ville fut assiégée jusqu’à la onzième année du règne de Sédécias.
 
6 Mais le neuvième jour du quatrième mois, la famine fut universelle dans la ville, et il n’y avait plus de vivres pour le peuple du pays.7 Alors la brèche fut faite à la ville, et tous ses hommes de guerre s’enfuirent et sortirent de la ville pendant la nuit, par le chemin de la porte qui est entre les deux murs et qui conduit au jardin du roi, pendant que les Chaldéens assiégeaient la ville de toutes parts, et ils s’en allèrent par le chemin qui mène au désert.8 Mais, l’armée des Chaldéens poursuivit le roi, et ils prirent Sédécias dans le désert qui est près de Jéricho ; et tous ceux qui l’accompagnaient s’enfuirent loin de lui.9 Après avoir pris le roi, ils l’amenèrent au roi de Babylone, à Réblatha, dans le pays d’Emath, et il prononça son arrêt.
 
10 Le roi de Babylone fit tuer les fils de Sédécias sous ses yeux, et il fit égorger aussi tous les princes de Juda à Réblatha.11 Puis il fit arracher les yeux à Sédécias, le fit lier avec des chaînes, et le roi de Babylone l’emmena à Babylone, et le mit en prison jusqu’au jour de sa mort.
 
12 Le dixième jour du cinquième mois, la dix-neuvième année du règne de Nabuchodonosor, roi de Babylone, Nabuzardan, chef de l’armée, qui se tenait devant le roi de Babylone, vint à Jérusalem13 et brûla la maison du Seigneur, la maison du roi et toutes les maisons de Jérusalem, et il mit le feu à toutes les grandes maisons ;14 et toute l’armée des Chaldéens qui était avec le général abattit toute la muraille qui entourait Jérusalem.
 
15 Et Nabuzardan, chef de l’armée, emmena une partie des plus pauvres du peuple et du reste de la foule, qui étaient demeurés dans la ville, et les fugitifs qui s’étaient rendus au roi de Babylone, et le reste de la multitude.16 Cependant Nabuzardan, chef de l’armée, laissa une partie des plus pauvres du pays comme vignerons et comme laboureurs.
 
17 Les Chaldéens brisèrent aussi les colonnes d’airain qui étaient dans la maison du Seigneur, et les bases, et la mer d’airain qui était dans la maison du Seigneur, et ils en emportèrent tout l’airain à Babylone.18 Ils emportèrent encore les bassins, les poêles, les instruments de musique, les coupes, les mortiers, et tous les vases d’airain qui étaient au service du temple.19 Le chef de l’armée prit aussi les vases, les encensoirs, les bassins, les aiguières, les chandeliers, les mortiers et les tasses ; une partie de ces vases était d’or, et l’autre d’argent.20 Il prit de même les deux colonnes, la mer, et les douze bœufs d’airain qui étaient sous les bases que le roi Salomon avait fait faire dans la maison du Seigneur. Le poids de l’airain de tous ces vases ne se pouvait estimer.21 Quant aux colonnes, chacune avait dix-huit coudées de haut, et un cordon de douze coudées l’entourait ; son épaisseur était de quatre doigts, et elle était creuse au dedans.22 Des chapiteaux d’airain étaient sur toutes les deux : la hauteur d’un chapiteau était de cinq coudées, et des réseaux et des grenades le couvraient tout autour, le tout d’airain ; de même pour la seconde colonne, avec des grenades.23 Il y avait quatre-vingt-seize grenades ainsi suspendues, et cent grenades en tout, entourées de réseaux.
 
24 Le chef de l’armée prit aussi Saraïas, le premier prêtre, et Sophonias, le second prêtre, et les trois gardiens du vestibule ;25 il enleva encore de la ville un eunuque qui commandait les gens de guerre, et sept de ceux qui étaient toujours devant le roi, qui se trouvèrent dans la ville, et le secrétaire-intendant de l’armée, qui exerçait les nouveaux soldats, et soixante hommes du peuple du pays, qui se trouvèrent au milieu de la ville.26 Nabuzardan, chef de l’armée, les prit, et les conduisit au roi de Babylone à Réblatha.27 Et le roi de Babylone les frappa et fit mourir à Réblatha, au pays d’Emath, et Juda fut transféré hors de son pays.
 
28 Voici le peuple que Nabuchodonosor déporta : la septième année, trois mille vingt-trois Juifs ;29 la dix-huitième année de Nabuchodonosor, huit cent trente-deux personnes de Jérusalem ;30 la vingt-troisième année de Nabuchodonosor, Nabuzardan, chef de l’armée, déporta sept cent quarante-cinq Juifs. En tout, quatre mille six cents personnes.
 
31 La trente-septième année après que Joachin, roi de Juda, eut été déporté, le vingt-cinquième jour du douzième mois, Evilmérodach, roi de Babylone, la première année de son règne, releva la tête de Joachin, roi de Juda, et le fit sortir de prison.32 Il lui parla avec bonté, et il éleva son trône au-dessus des trônes des rois qui étaient avec lui à Babylone.33 Il lui fit changer ses vêtements de prison, et Joachin mangea toujours devant lui tous les jours de sa vie.34 Le roi de Babylone régla ce qui lui serait donné pour sa nourriture, perpétuellement, chaque jour, jusqu’au jour de sa mort, tous les jours de sa vie.

Bible Fillion


La Sainte Bible commentée d’après la Vulgate (Clémentine) et les textes originaux à l’usage des séminaires et du clergé par l'abbé Louis-Claude Fillion, prêtre de Saint-Sulpice, professeur d’Ecriture Sainte à l’Institut Catholique de Paris, membre de la Commission Biblique Pontificale. Imprimatur : Lugduni, 20 février 1888 † JOSEPH, Arch. Lugd. Edition de 1920 de la librairie Letouzey et Ané - 87, boul. Raspail - rue de vaugirard - Paris. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.