Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
C'est une vérité certaine et digne d'être entièrement reçue.
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Livre de Joël
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilFillionJoël0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Livre de Joël

Chapitre 1

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Parole du Seigneur, qui fut adressée à Joël, fils de Phatuel.
 
2 Écoutez ceci, vieillards ; et vous tous, habitants du pays, prêtez l’oreille. Pareille chose s’est-elle faite de votre temps ou du temps de vos pères ?3 Racontez-le à vos enfants, et que vos enfants le disent à leurs enfants, et leurs enfants à la génération suivante.4 La sauterelle a mangé les restes de la chenille ; le ver a mangé les restes de la sauterelle, et la nielle a mangé les restes du ver.
 
5 Réveillez-vous, ivrognes ; pleurez et criez, vous tous qui buvez le vin avec délices, parce qu’il vous est enlevé de la bouche.6 Car un peuple vient fondre sur Mon pays, fort et innombrable : ses dents sont comme les dents d’un lion, et ses mâchoires comme celles d’un lionceau.7 Il a changé Ma vigne en désert, et il a arraché l’écorce de Mes figuiers ; il les a entièrement dépouillés et il les a jetés à terre ; leurs branches sont devenues blanches.
 
8 Pleure comme une vierge qui se revêt d’un sac, à cause de l’époux de sa jeunesse.9 Les oblations de blé et de vin ont disparu de la maison du Seigneur ; les prêtres, les ministres du Seigneur, sont en deuil.
 
10 La contrée a été ravagée, la terre est en deuil, parce que le blé est détruit, le vin confus et l’olivier languissant.
 
11 Les laboureurs sont confus, les vignerons poussent de grands cris à cause du blé et de l’orge, parce que la moisson des champs a péri.12 La vigne est confuse et le figuier languissant ; le grenadier, le palmier, le pommier et tous les arbres des champs sont desséchés ; la joie s’en est allée confuse loin des enfants des hommes.
 
13 Prêtres, ceignez-vous et pleurez ; poussez des cris, ministres de l’autel ; entrez dans le temple et couchez dans un sac, ministres de mon Dieu, parce que les oblations de blé et de vin ont disparu de la maison de votre Dieu.14 Ordonnez un jeûne sacré, convoquez l’assemblée, rassemblez les vieillards et tous les habitants du pays dans la maison de votre Dieu, et criez au Seigneur.15 Ah ! quel jour ! car le jour du Seigneur est proche, et il vient comme un ravage du Tout-Puissant.
 
16 Est-ce que devant vos yeux les aliments, la joie et l’allégresse n’ont pas disparu de la maison de notre Dieu ?17 Les animaux ont pourri dans leurs ordures, les greniers ont été détruits et les magasins ruinés, parce que le blé est confus.
 
18 Pourquoi les bêtes gémissent-elles, et les bœufs du troupeau mugissent-ils ? C’est parce qu’il n’y a plus de pâturages pour eux ; les troupeaux de brebis périssent aussi.19 Vers Vous, Seigneur, je crierai, parce que le feu a dévoré la beauté des prairies, et que la flamme a brûlé tous les arbres de la contrée.20 Les bêtes mêmes des champs, comme une aire altérée de pluie, lèvent la tête vers Vous, parce que les sources des eaux sont desséchées, et que le feu a dévoré la beauté des prairies.

Chapitre 2

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Sonnez de la trompette dans Sion, poussez des cris sur Ma montagne sainte, que tous les habitants du pays soient dans l’épouvante ; car le jour du Seigneur vient, il est proche.2 Jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuages et de tempête. Comme l’aurore se répand sur les montagnes, ainsi vient un peuple nombreux et puissant : son pareil n’a jamais existé depuis le commencement, et après lui il n’y en aura pas de semblable dans la suite des siècles.
 
3 Devant lui est un feu dévorant, et derrière lui une flamme brûlante. Devant lui la campagne est comme un jardin de délices, et derrière lui c’est un désert affreux ; et nul ne lui échappe.4 Leur aspect est comme l’aspect des chevaux, et ils s’élancent comme des cavaliers.5 Quand ils sautent c’est comme le bruit des chars sur le sommet des montagnes, comme le bruit de la flamme ardente qui dévore la paille, comme un peuple puissant qui se prépare au combat.
 
6 A leur approche les peuples tremblent d’effroi ; tous les visages deviennent blêmes.7 Ils courent comme des héros, ils escaladent les murs comme des hommes de guerre ; ils marchent chacun à son rang, sans s’écarter de leur route.8 Ils ne se pressent pas les uns les autres, chacun marche à sa place ; ils se glissent par les fenêtres, sans se laisser détruire.9 Ils entrent dans les villes, ils courent sur les remparts, ils montent dans les maisons, ils entrent par les fenêtres comme un voleur.
 
10 Devant eux la terre tremble, les cieux sont ébranlés, le soleil et la lune s’obscurcissent, et les étoiles retirent leur éclat.11 Le Seigneur fait entendre Sa voix devant Son armée ; car Son camp est immense, il est puissant, et il exécute Sa parole ; car le jour du Seigneur est grand et tout à fait terrible, et qui pourra le soutenir ?12 Maintenant donc, dit le Seigneur, convertissez-vous à Moi de tout votre cœur, dans le jeûne, et dans les larmes, et dans les lamentations.13 Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et convertissez-vous au Seigneur votre Dieu, parce qu’Il est bon et compatissant, patient et riche en miséricorde, et qu’Il Se peut repentir au sujet de cette calamité.14 Qui sait s’Il ne reviendra pas et ne pardonnera pas, et ne laissera pas après Lui la bénédiction, des offrandes, et des libations pour le Seigneur votre Dieu ?
 
15 Sonnez de la trompette dans Sion, ordonnez un jeûne sacré, convoquez l’assemblée,16 réunissez le peuple, sanctifiez l’assemblée, rassemblez les vieillards, rassemblez les enfants et ceux qui sont à la mamelle ; que l’époux sorte de sa couche, et l’épouse de son lit nuptial.
 
17 Que les prêtres et les ministres du Seigneur pleurent entre le vestibule et l’autel, et qu’ils disent : Epargnez, Seigneur, épargnez Votre peuple, et ne livrez pas Votre héritage à l’opprobre, en l’assujettissant aux nations. Pourquoi les peuples diraient-ils : Où est leur Dieu ?
 
18 Le Seigneur a été touché de zèle pour Son pays, et Il a épargné Son peuple.19 Le Seigneur a répondu, et il a dit à son peuple : Voici, Je vous enverrai du blé, du vin et de l’huile, et vous en serez rassasiés, et Je ne vous livrerai plus à l’opprobre des nations.
 
20 J’éloignerai de vous celui qui vient de l’aquilon, et Je le chasserai dans une terre déserte et sans chemin : sa tête sera vers la mer d’orient, et son extrémité vers la mer la plus reculée ; son odeur montera, et sa puanteur montera, parce qu’il a agi avec insolence.
 
21 Terre, ne crains pas ; tressaille d’allégresse et de joie, parce que le Seigneur va faire de grandes choses.22 Ne craignez pas, animaux de la campagne, car les belles prairies vont reverdir, les arbres porteront leur fruit, le figuier et la vigne pousseront avec vigueur.
 
23 Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse, et réjouissez-vous dans le Seigneur votre Dieu, parce qu’Il vous a donné un docteur de justice, et qu’Il fera descendre sur vous la pluie d’automne et la pluie du printemps, comme au commencement.24 Les aires seront pleines de blé, et les pressoirs regorgeront de vin et d’huile.
 
25 Je vous rendrai les années qu’ont dévorées la sauterelle, le ver, la nielle et la chenille, cette armée puissante que J’ai envoyée contre vous.26 Vous mangerez, et vous serez rassasiés, et vous louerez le nom du Seigneur votre Dieu, qui a fait pour vous des merveilles, et Mon peuple ne tombera plus jamais dans la confusion.
 
27 Vous saurez alors que Je suis au milieu d’Israël, que Je suis le Seigneur votre Dieu, et qu’il n’y en a pas d’autre que Moi ; et Mon peuple ne tombera plus jamais dans la confusion.
 
28 Après cela, Je répandrai Mon Esprit sur toute chair ; vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens auront des visions.29 Même sur Mes serviteurs et sur Mes servantes Je répandrai en ces jours-là Mon Esprit.
 
30 Je ferai paraître des prodiges dans le ciel et sur la terre, du sang, du feu et des tourbillons de fumée.31 Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant que vienne le grand et terrible jour du Seigneur.32 Et alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ; car le salut sera sur la montagne de Sion et dans Jérusalem, comme le Seigneur l’a dit, et parmi les restes que le Seigneur aura appelés.

Chapitre 3

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Car voici, en ces jours et en ce temps, lorsque J’aurai ramené les captifs de Juda et de Jérusalem,2 Je rassemblerai toutes les nations, et Je les conduirai dans la vallée de Josaphat, et là J’entrerai en jugement avec elles, au sujet d’Israël, Mon peuple et Mon héritage, qu’ils ont dispersé parmi les nations, et au sujet de Ma terre, qu’ils se sont partagée.3 Ils ont tiré Mon peuple au sort, ils ont exposé le jeune garçon dans les lieux de prostitution, et ils ont vendu la jeune fille pour avoir du vin et pour boire.
 
4 Mais qu’y a-t-il entre Moi et vous, Tyr et Sidon, et tout le territoire des Philistins ? Voulez-vous tirer vengeance de Moi ? Mais, si vous vous vengez de Moi, Je ferai soudain retomber vos actes sur votre tête.5 Car vous avez enlevé Mon argent et Mon or, et vous avez emporté dans vos temples ce que J’avais de plus précieux et de plus beau.6 Vous avez vendu les fils de Juda et de Jérusalem aux fils des Grecs, pour les éloigner de leurs frontières.
 
7 Voici, Je les ferai revenir du lieu où vous les avez vendus, et Je ferai retomber vos actes sur votre tête.8 Je vendrai vos fils et vos filles entre les mains des enfants de Juda, et ils les vendront aux Sabéens, nation lointaine ; c’est le Seigneur qui l’a dit.
 
9 Criez cela parmi les nations, publiez la guerre sainte, réveillez les héros ; qu’ils s’approchent, qu’ils montent, tous les hommes de guerre.10 Forgez des épées avec vos charrues, et des lances avec vos hoyaux. Que le faible dise : Je suis fort.11 Elancez-vous et venez toutes, nations d’alentour, et rassemblez-vous ; là le Seigneur fera périr tes héros.
 
12 Que les nations se lèvent et qu’elles montent dans la vallée de Josaphat ; car là Je siégerai, pour juger toutes les nations d’alentour.13 Lancez la faucille, car la moisson est mûre ; venez, et descendez, car le pressoir est plein, les cuves regorgent, parce que leur malice est à son comble.
 
14 Des peuples, des peuples dans la vallée du carnage, car le jour du Seigneur est proche dans la vallée du carnage.15 Le soleil et la lune s’obscurciront, et les étoiles retireront leur éclat.16 Le Seigneur rugira de Sion, et de Jérusalem Il fera entendre Sa voix, et le ciel et la terre seront ébranlés ; mais le Seigneur est l’espérance de Son peuple et la force des enfants d’Israël.
 
17 Et vous saurez que Je suis le Seigneur votre Dieu, habitant à Sion Ma montagne sainte ; et Jérusalem sera sainte, et les étrangers ne passeront plus par elle.
 
18 En ce jour-là, les montagnes distilleront la douceur, les collines feront couler le lait, et les eaux couleront dans tous les ruisseaux de Juda ; une source sortira de la maison du Seigneur, et arrosera le torrent des épines.19 L’Égypte sera dévastée, et l’Idumée deviendra un désert affreux, parce qu’elle ont agi injustement envers les enfants de Juda, et qu’elles ont répandu dans leur pays le sang innocent.20 La Judée sera habitée éternellement, et Jérusalem de génération en génération.21 Je purifierai alors leur sang que Je n’avais pas purifié ; et le Seigneur habitera dans Sion.

Bible Fillion


La Sainte Bible commentée d’après la Vulgate (Clémentine) et les textes originaux à l’usage des séminaires et du clergé par l'abbé Louis-Claude Fillion, prêtre de Saint-Sulpice, professeur d’Ecriture Sainte à l’Institut Catholique de Paris, membre de la Commission Biblique Pontificale. Imprimatur : Lugduni, 20 février 1888 † JOSEPH, Arch. Lugd. Edition de 1920 de la librairie Letouzey et Ané - 87, boul. Raspail - rue de vaugirard - Paris. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.