Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
Ils lui répondirent : Nous le pouvons. Mais Jésus leur dit : A la vérité, le calice que je bois, vous le boirez, et vous serez baptisés du baptême dont je suis baptisé;
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Livre de Josué
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilFillionJosué0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Livre de Josué

Chapitre 1

 | 
 | 
Chap. : 
1 Après la mort de Moïse, serviteur du Seigneur, le Seigneur parla à Josué, fils de Nun, ministre de Moïse, et lui dit :2 Moïse, Mon serviteur, est mort ; levez-vous, et passez ce Jourdain, vous et tout le peuple avec vous, pour entrer dans la terre que Je donnerai aux enfants d’Israël.3 Je vous livrerai tout lieu où vous aurez mis le pied, selon que Je l’ai dit à Moïse.4 Vos limites seront depuis le désert et le Liban jusqu’au grand fleuve d’Euphrate, tout le pays des Héthéens, jusqu’à la grande mer qui regarde le soleil couchant.5 Nul ne pourra vous résister et à Mon peuple, tant que vous vivrez. Je serai avec vous, comme J’ai été avec Moïse ; Je ne vous délaisserai point, Je ne vous abandonnerai pas.6 Soyez ferme et courageux ; car vous partagerez au sort à tout ce peuple la terre que J’ai promis avec serment à leurs pères de leur donner.7 Prenez donc courage, et armez-vous d’une grande fermeté, pour observer et accomplir toute la loi que Mon serviteur Moïse vous a prescrite. Ne vous en détournez ni à droite ni à gauche, afin que vous fassiez avec intelligence tout ce que vous avez à faire.8 Que le livre de cette loi soit continuellement en votre bouche ; ayez soin aussi de la méditer jour et nuit, afin que vous observiez et que vous fassiez tout ce qui est écrit. C’est alors que vous rendrez votre voie droite, et que vous vous y conduirez avec intelligence.9 C’est Moi qui vous l’ordonne ; soyez ferme et courageux. Ne craignez point, et ne vous épouvantez pas ; car, en quelque part que vous alliez, le Seigneur votre Dieu sera avec vous.
 
10 Josué fit donc ce commandement aux princes du peuple, et leur dit : Passez par le milieu du camp, et donnez cet ordre au peuple, et dites-leur :11 Faites provision de vivres ; car dans trois jours vous passerez le Jourdain, et vous irez prendre possession de la terre que le Seigneur votre Dieu vous donnera.
 
12 Il dit aussi à ceux de la tribu de Ruben, à ceux de la tribu de Gad, et à la demi-tribu de Manassé :13 Souvenez-vous de ce que vous a ordonné Moïse, serviteur du Seigneur, lorsqu’il vous a dit : Le Seigneur votre Dieu vous a mis en repos, et vous a donné tout ce pays-ci.14 Vos femmes, vos enfants et vos troupeaux demeureront dans la terre que Moïse vous a donnée au deçà du Jourdain. Mais pour vous, passez en armes à la tête de vos frères, tous tant que vous êtes de vaillants hommes, et combattez pour eux,15 jusqu’à ce que le Seigneur mette vos frères en repos, comme Il vous y a mis, et qu’ils possèdent aussi eux-mêmes la terre que le Seigneur votre Dieu doit leur donner ; et après cela, vous reviendrez dans le pays que vous possédez, pour y habiter, comme dans le lieu que Moïse, serviteur du Seigneur, vous a donné au deçà du Jourdain vers le soleil levant.
 
16 Ils répondirent à Josué, et lui dirent : Nous ferons tout ce que vous nous avez ordonné ; et nous irons partout où vous nous enverrez.17 Comme nous avons obéi à Moïse en toutes choses, nous vous obéirons aussi. Seulement, que le Seigneur votre Dieu soit avec vous, comme Il a été avec Moïse.18 Que celui qui contredira aux paroles de votre bouche, et qui n’obéira pas à tout ce que vous lui ordonnerez, soit puni de mort. Seulement, soyez ferme, et agissez avec un grand courage.

Chapitre 2

 | 
 | 
Chap. : 
1 Josué, fils de Nun, envoya donc secrètement de Sétim deux espions, et il leur dit : Allez, et reconnaissez bien le pays et la ville de Jéricho. Étant partis, ils entrèrent dans la maison d’une femme débauchée nommée Rahab, et se reposèrent chez elle.2 Le roi de Jéricho en fut averti, et on lui dit : Des hommes d’entre les enfants d’Israël sont entrés ici la nuit, pour reconnaître le pays.3 Le roi de Jéricho envoya donc chez Rahab, et lui fit dire : Faites sortir les hommes qui sont venus vous trouver, et qui sont entrés dans votre maison ; car ce sont des espions qui sont venus reconnaître tout le pays.4 Cette femme, prenant ces hommes, les cacha et répondit : Il est vrai qu’ils sont venus chez moi ; mais je ne savais pas d’où ils étaient.5 Et lorsqu’on fermait la porte pendant la nuit, ils sont sortis en même temps, et je ne sais où ils sont allés ; poursuivez-les vite, et vous les atteindrez.6 Or elle fit monter ces hommes sur la terrasse de sa maison, et les cacha sous des tiges de lin qui y étaient.7 Ceux donc qui avaient été envoyés de la part du roi les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain ; et aussitôt qu’ils furent sortis, les portes furent fermées.
 
8 Ces hommes qu’elle avait cachés n’étaient pas encore endormis, lorsqu’elle monta où ils étaient ; et elle leur dit :9 Je sais que le Seigneur a livré entre vos mains tout ce pays ; car la terreur de votre nom nous a tous saisis, et tous les habitants de ce pays sont tombés dans le découragement.10 Nous avons appris qu’à votre sortie d’Égypte, le Seigneur sécha les eaux de la mer Rouge dès que vous y fûtes entrés, et de quelle manière vous avez traité les deux rois des Amorrhéens qui étaient au delà du Jourdain, Séhon et Og, que vous avez fait mourir.11 Ces nouvelles nous ont rempli de frayeur ; nous avons été saisis jusqu’au fond du cœur, et il ne nous est demeuré aucune force à votre arrivée ; car le Seigneur votre Dieu est le Dieu même qui règne en haut du ciel, et ici-bas sur la terre.12 Jurez-moi donc maintenant, par le Seigneur, que vous userez envers la maison de mon père de la même miséricorde dont j’ai usé envers vous, et que vous me donnerez un signal assuré,13 pour sauver mon père et ma mère, mes frères et mes sœurs, et tout ce qui est à eux, et pour nous délivrer de la mort.14 Ils lui répondirent : Notre vie répondra de la vôtre, pourvu néanmoins que vous que vous ne nous trahissiez point ; et lorsque le Seigneur nous aura livré ce pays, nous userons envers vous de miséricorde, et nous exécuterons avec fidélité nos promesses.
 
15 Elle les fit donc descendre par une corde qu’elle attacha à sa fenêtre ; car sa maison tenait aux murs de la ville. ;16 et elle leur dit : Allez du côté des montagnes, de peur qu’ils ne vous rencontrent quand ils reviendront ; et demeurez là cachés pendant trois jours jusqu’à ce qu’ils soient de retour ; et après cela vous reprendrez votre chemin.
 
17 Ils lui répondirent : Nous nous acquitterons du serment que vous avez exigé de nous,18 si, lorsque nous entrerons dans ce pays, vous mettez pour signal ce cordon d’écarlate ; si vous l’attachez à la fenêtre par laquelle vous nous avez fait descendre ; et que vous ayez soin en même temps de réunir dans votre maison votre père et votre mère, vos frères et tous vos parents.19 Si quelqu’un est trouvé hors la porte de votre maison, son sang retombera sur sa tête, et nous n’en serons pas responsables ; mais si l’on touche à quelqu’un de ceux qui seront avec vous dans votre maison, leur sang retombera sur notre tête.20 Que si vous voulez nous trahir, et publier ce que nous vous disons, nous serons quittes de ce serment que vous avez exigé de nous.21 Et elle leur répondit : Qu’il soit fait comme vous le dites. Et, les laissant partir, elle pendit la cordon d’écarlate à sa fenêtre.
 
22 Quant à eux, s’étant mis en chemin, ils marchèrent jusqu’aux montagnes, et y demeurèrent trois jours, jusqu’à ce que ceux qui les poursuivaient fussent retirés ; car, les ayant cherchés tout le long du chemin, ils ne les trouvèrent point.23 Et après qu’ils furent entrés dans la ville, les espions, étant descendus de la montagne, s’en retournèrent ; et, ayant repassé le Jourdain, ils vinrent trouver Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé.24 Ils lui dirent : Le Seigneur a livré tout ce pays entre nos mains, et tous les habitants sont consternés par la frayeur qui les a saisis.

Chapitre 3

 | 
 | 
Chap. : 
1 Josué, s’étant donc levé avant le jour, décampa ; et étant sortis de Sétim, lui et tous les enfants d’Israël, ils vinrent jusqu’au Jourdain, où ils demeurèrent trois jours.
 
2 Ce temps expiré, les hérauts passèrent par le milieu du camp,3 et commencèrent à crier : Quand vous verrez l’arche de l’alliance du Seigneur votre Dieu, et les prêtres de la race de Lévi qui la porteront, levez-vous aussi, marchez à leur suite,4 et qu’il y ait entre vous et l’arche un espace de deux mille coudées, afin que vous la puissiez voir de loin, et connaître le chemin par où vous irez ; car vous n’avez jamais passé ; et prenez garde de ne vous point approcher de l’arche.
 
5 Josué dit aussi au peuple : Sanctifiez-vous, car le Seigneur fera demain des choses merveilleuses parmi vous.6 Et il dit aux prêtres : Prenez l’arche d’alliance, et marchez devant le peuple. Ils firent ce qu’il leur avait demandé ; et, ayant pris l’arche, ils marchèrent devant le peuple.
 
7 Alors le Seigneur dit à Josué : Je commencerai aujourd’hui à vous exalter devant tout Israël ; afin qu’ils sachent que Je suis avec vous comme Je l’ai été avec Moïse.8 Donnez donc cette ordre aux prêtres qui portent l’arche d’alliance, et dit-leur : Lorsque vous serez au milieu de l’eau du Jourdain, arrêtez-vous là.
 
Josué 3, 9-17 : Passage du Jourdain par les Israélites - Gravure de Gustave Doré
Josué 3, 9-17 : Passage du Jourdain par les Israélites - Gravure de Gustave Doré
9 Alors Josué dit aux enfants d’Israël : Approchez-vous, et écoutez la parole du Seigneur votre Dieu.10 Puis il ajouta : Vous reconnaîtrez à ceci que le Seigneur, le Dieu vivant, est au milieu de vous, et qu’Il exterminera à vos yeux les Chananéens, les Héthéens, les Hévéens, les Phérézéens, les Gergéséens, les Jébuséens et les Amorrhéens.11 L’arche de l’alliance du Seigneur de toute la terre marchera devant vous à travers le Jourdain.12 Tenez prêts douze hommes des douze tribus d’Israël, un de chaque tribu.13 Et lorsque les prêtres qui portent l’arche du Seigneur, le Dieu de toute la terre, auront mis le pied dans les eaux du Jourdain, les eaux d’en bas s’écouleront et laisseront le fleuve à sec ; mais celles qui viennent d’en haut s’arrêteront et demeureront suspendues.
 
14 Le peuple sortit donc de ses tentes pour passer le Jourdain : et les prêtres qui portaient l’arche d’alliance marchaient devant lui.15 Et aussitôt que ces prêtres furent entrés dans le Jourdain, et que l’eau commença à mouiller leurs pieds (c’était au temps de la moisson, où le Jourdain regorgeait par-dessus ses bords),16 les eaux qui venaient d’en haut s’arrêtèrent en un même lieu, et, s’élevant comme une montagne, elles paraissaient de bien loin, depuis la ville qui s’appelle Adam, jusqu’au lieu appelé Sarthan ; mais les eaux d’en bas s’écoulèrent dans la mer du désert, qui est appelée maintenant la mer Morte, jusqu’à ce qu’il n’en resta plus du tout.17 Cependant le peuple marchait vis-à-vis de Jéricho ; et les prêtres qui portaient l’arche de l’alliance du Seigneur se tenaient toujours dans le même état sur la terre sèche au milieu du Jourdain, et tout le peuple passait à travers le canal qui était à sec.

Chapitre 4

 | 
 | 
Chap. : 
1 Après qu’ils furent passés, le Seigneur dit à Josué :2 Choisissez douze hommes, un de chaque tribu,3 et commandez-leur d’emporter du milieu du lit du Jourdain, où les pieds des prêtres se sont arrêtés, douze pierres très dures, que vous mettrez dans le camp au lieu où vous aurez dressé vos tentes cette nuit.
 
4 Josué appela donc douze hommes qu’il avait choisis d’entre les enfants d’Israël, un de chaque tribu,5 et il leur dit : Allez devant l’arche du Seigneur votre Dieu au milieu du Jourdain, et que chacun de vous emporte de là une pierre sur ses épaules, selon le nombre des enfants d’Israël,6 afin qu’elles servent de signe et de monument parmi vous ; et à l’avenir, quand vos enfants vous demanderont : Que signifient ces pierres ?7 vous leur répondrez : Les eaux du Jourdain se sont desséchées devant l’arche d’alliance du Seigneur, lorsqu’elle passait à travers ce fleuve ; c’est pourquoi ces pierres ont été mises en ce lieu, pour servir aux enfants d’Israël de monument éternel.
 
8 Les enfants d’Israël firent donc ce que Josué leur avait demandé. Ils prirent du milieu du lit du Jourdain douze pierres, selon le nombre des enfants d’Israël, comme le Seigneur le leur avait commandé ; et les portant jusqu’au lieu où ils campèrent, ils les posèrent là.
 
9 Josué mit aussi douze autres pierres au milieu du lit du Jourdain où les prêtres qui portaient l’arche d’alliance s’étaient arrêtés, et elles y sont demeurées jusqu’à ce jour.
 
10 Or les prêtres qui portaient l’arche se tenaient au milieu du Jourdain, jusqu’à ce que fût accompli tout ce que le Seigneur avait commandé à Josué de dire au peuple, et que Moïse lui avait dit. Et le peuple se hâta, et passa le fleuve.11 Et après que tous furent passés, l’arche du Seigneur passa aussi, et les prêtres allèrent se placer devant le peuple.12 Les enfants de Ruben et de Gad, et la demi-tribu de Manassé allaient aussi en armes devant les enfants d’Israël, selon que Moïse le leur avait ordonné ;13 et leurs quarante mille combattants marchaient sous leurs enseignes en plusieurs troupes à travers la plaine et les campagnes de la ville de Jéricho.
 
14 En ce jour-là, le Seigneur exalta Josué devant tout Israël, afin qu’ils le respectassent comme ils avaient respecté Moïse pendant qu’il vivait.
 
15 Et Il dit à Josué :16 Ordonnez aux prêtres qui portent l’arche d’alliance de sortir du Jourdain.17 Josué leur donna cet ordre, et leur dit : Sortez du Jourdain.18 Et les prêtres qui portaient l’arche d’alliance du Seigneur étant sortis du fleuve et ayant commencé à marcher sur la terre sèche, les eaux du Jourdain revinrent dans leur lit, et coulèrent comme auparavant.
 
19 Or le peuple sortit du Jourdain le dixième jour du premier mois, et ils campèrent à Galgala vers le côté de l’orient de la ville de Jéricho.
 
20 Josué mit aussi à Galgala les douze pierres qui avaient été prises au fond du Jourdain,21 et il dit aux enfants d’Israël : Quand vos enfants interrogeront un jour leurs pères, et leur diront : Que signifient ces pierres ?22 vous leur apprendrez, et vous leur direz : Israël a passé à pied sec à travers le lit du Jourdain,23 le Seigneur votre Dieu ayant desséché les eaux devant vous, jusqu’à ce que vous fussiez passés,24 comme Il avait fait auparavant pour la mer Rouge, dont Il dessécha les eaux, jusqu’à ce que nous fussions passés ;25 afin que tous les peuples de la terre reconnaissent la main toute-puissante du Seigneur, et que vous appreniez vous-mêmes à craindre en tout temps le Seigneur votre Dieu.

Chapitre 5

 | 
 | 
Chap. : 
1 Tous les rois des Amorrhéens qui habitaient au delà du Jourdain du côté de l’occident, et tous les rois de Chanaan qui possédaient le pays le plus rapproché de la grande mer, ayant appris que le Seigneur avait desséché les eaux du Jourdain devant les enfants d’Israël jusqu’à ce qu’ils fussent passés, leur cœur fut tout abattu, et il ne demeura plus en eux aucune force, tant ils craignaient que les enfants d’Israël n’entrassent chez eux.
 
2 En ce temps-là, le Seigneur dit à Josué : Faites-vous des couteaux de pierre, et pratiquez une seconde fois la circoncision sur les enfants d’Israël.3 Josué fit ce que le Seigneur lui avait commandé, et il circoncit les enfants d’Israël sur la colline de la Circoncision.4 Et voici la cause de cette seconde circoncision. Tous les mâles d’entre le peuple, qui étaient sortis d’Égypte, qui étaient tous hommes de guerre, moururent dans le désert pendant les longs circuits de chemin qu’ils y firent.5 Ils avaient tous été circoncis. Mais le peuple qui était né dans le désert6 pendant les quarante années de marche dans cette vaste solitude, n’avait pas été circoncis ; jusqu’à ce qu’eussent disparu ceux qui n’avaient point écouté la voix du Seigneur, et auxquels Il avait juré auparavant qu’Il ne leur ferait pas voir la terre où coulaient le lait et le miel.7 Les enfants de ces hommes prirent la place de leurs pères, et furent circoncis par Josué ; car ils étaient demeurés incirconcis et tels qu’ils étaient nés, et pendant le chemin personne ne les avait circoncis.8 Or, après qu’ils eurent tous été circoncis, ils demeurèrent au même lieu sans décamper, jusqu’à leur guérison.
 
9 Alors le Seigneur dit alors à Josué : J’ai levé aujourd’hui de dessus vous l’opprobre de l’Égypte. Et ce lieu fut appelé Galgala, comme on l’appelle encore aujourd’hui.
 
10 Les enfants d’Israël demeurèrent à Galgala, et ils y firent la Pâque le quatorzième jour du mois, sur le soir, dans la plaine de Jéricho.11 Le lendemain ils mangèrent des fruits de la terre, des pains sans levain, de la farine d’orge de la même année, séchée au feu.12 Et après qu’ils eurent mangé des fruits du pays, la manne cessa, et les enfants d’Israël n’usèrent plus de cette nourriture ; mais ils mangèrent des fruits que la terre de Chanaan avaient portés l’année même.
 
13 Or, comme Josué était sur le territoire de la ville de Jéricho, il leva les yeux ; et ayant vu devant lui un Homme qui était debout, et qui tenait en Sa main une épée nue, il alla à Lui, et Lui dit : Êtes-vous des nôtres, ou des ennemis ?14 Il lui répondit : Non ; mais Je suis le prince de l’armée du Seigneur, et Je viens maintenant.15 Josué se jeta le visage contre terre, et, L’adorant, il dit : Qu’est-ce que mon Seigneur veut ordonner à Son serviteur ?16 Ôtez, lui dit-Il, vos chaussures de vos pieds, parce que le lieu où vous êtes est saint. Et Josué fit ce qu’Il lui avait commandé.

Chapitre 6

 | 
 | 
Chap. : 
1 Cependant Jéricho était fermée et barricadée, dans la crainte où l’on y était des enfants d’Israël ; et nul n’osait y entrer ni en sortir.
 
2 Alors le Seigneur dit à Josué : Je vous ai livré entre les mains Jéricho et son roi, et tous ses vaillants hommes.3 Faites le tour de la ville, tous tant que vous êtes de gens de guerre, une fois par jour. Vous ferez la même chose pendant six jours.4 Mais qu’au septième jour les prêtres prennent les sept trompettes dont on se sert dans l’année du jubilé, et qu’elles marchent devant l’arche d’alliance. Vous ferez sept fois le tour de la ville, et les prêtres sonneront de la trompette.5 Et lorsque les trompettes sonneront d’un son plus long et plus coupé, et que ce bruit aura frappé vos oreilles, tout le peuple poussera de grands cris ; et alors les murailles de la ville tomberont jusqu’aux fondements, et chacun entrera par l’endroit qui se trouvera vis-à-vis de lui.
 
6 En même temps Josué, fils de Nun, appela les prêtres, et leur dit : Prenez l’arche d’alliance, et que sept autres prêtres prennent les sept trompettes du jubilé, et qu’ils marchent devant l’arche du Seigneur.7 Il dit aussi au peuple : Allez, et faites le tour de la ville, marchant les armes à la main devant l’arche du Seigneur ;
 
8 Josué ayant fini ces paroles, les sept prêtres commencèrent à sonner des sept trompettes devant l’arche de l’alliance du Seigneur ;9 toute l’armée marcha devant l’arche, et le reste du peuple la suivit, et le bruit des trompettes retentit de toutes parts.
Josué 6, 10-20 : Les murs de Jéricho renversés - Gravure de Gustave Doré
Josué 6, 10-20 : Les murs de Jéricho renversés - Gravure de Gustave Doré
10 Or Josué avait donné cet ordre au peuple : Vous ne jetterez aucun cri, on entendra aucune voix, et il ne sortira aucune parole de votre bouche, jusqu’à ce que le jour soit venu où je vous dirai : Criez et faites un grand bruit.11 Ainsi l’arche du Seigneur fit le premier jour une fois le tour de la ville ; et elle retourna au camp, et y demeura.
 
12 Et Josué s’étant levé avant le jour, les prêtres prirent l’arche du Seigneur,13 et sept d’entre eux prirent les sept trompettes dont on se sert l’année du jubilé ; et ils marchèrent devant l’arche du Seigneur, et sonnèrent de la trompette en marchant. Toute l’armée marchait devant eux, et le reste du peuple suivait l’arche, et les trompettes retentissaient.14 Et, ayant fait une fois le tour de la ville au second jour, ils revinrent dans le camp. Ils firent la même chose pendant six jours.
 
15 Mais le septième jour, s’étant levés de grand matin, ils firent sept fois le tour de la ville, comme il leur avait été ordonné ;16 et pendant que les prêtres sonnaient de la trompette au septième jour, Josué dit à tout Israël : Jetez un grand cri ; car le Seigneur vous a livré Jéricho.17 Que cette ville soit en anathème, et que tout ce qui s’y trouvera soit consacré au Seigneur. Que seule Rahab la courtisane ait la vie sauve, avec tous ceux qui se trouveront dans sa maison, parce qu’elle a caché ceux que nous avions envoyés pour reconnaître le pays.18 Mais pour vous, prenez bien garde de toucher à quoi que ce soit contre l’ordre qui vous en a été donné ; de peur de vous rendre coupables de prévarication, et d’attirer ainsi le trouble et le péché sur toute l’armée d’Israël.19 Que tout ce qui se trouvera d’or et d’argent, et d’objets d’airain et de fer, soit consacré au Seigneur, et mis en réserve dans Ses trésors.
 
20 Tout le peuple ayant donc poussé un grand cri, et les trompettes sonnant, la voix et le son n’eurent pas plus tôt frappé les oreilles de la multitude, que les murailles tombèrent ; et chacun monta par l’endroit qui était vis-à-vis de lui. Ils prirent ainsi la ville ;21 et ils tuèrent tout ce qui s’y rencontra, depuis les hommes jusqu’aux femmes, depuis les enfants jusqu’aux vieillards. Ils firent passer aussi au fil de l’épée les bœufs, les brebis et les ânes.
 
Josué 6, 22-27 : Josué épargne Rahab - Gravure de Gustave Doré
Josué 6, 22-27 : Josué épargne Rahab - Gravure de Gustave Doré
22 Alors Josué dit aux deux hommes qui avaient été envoyés pour reconnaître le pays : Entrez dans la maison de la courtisane, et faites-la sortir avec tout ce qui est à elle, comme vous le lui avez promis sous le sceau du serment.23 Les deux jeunes hommes, étant entrés dans la maison, en firent sortir Rahab, son père et sa mère, ses frères et ses parents, et tout ce qui était à elle, et les firent demeurer hors du camp d’Israël.
 
24 Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouva, excepté l’or et l’argent, les objets d’airain et de fer, qu’ils consacrèrent pour trésor du Seigneur.25 Mais Josué sauva Rahab la courtisane, et la maison de son père avec tout ce qu’elle avait ; et ils demeurèrent au milieu du peuple d’Israël, comme ils y sont encore aujourd’hui ; parce qu’elle avait caché les deux hommes qu’il avait envoyés pour reconnaître Jéricho. Alors Josué fit cette imprécation, et il dit :
 
26 Maudit soit devant le Seigneur l’homme qui relèvera et rebâtira la ville de Jéricho. Que son premier-né meure lorsqu’il en jettera les fondements, et qu’il perde le dernier de ses enfants lors qu’il en mettra les portes.
 
27 Le Seigneur fut donc avec Josué, et son nom devint célèbre dans tout le pays.

Chapitre 7

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Or les enfants d’Israël violèrent la défense qui leur avait faite, et ils prirent pour eux de ce qui avait mis sous l’anathème. Car Achan, fils de Charmi, fils de Zabdi, fils de Zaré de la tribu de Juda, déroba quelque chose de l’anathème ; et le Seigneur S’irrita contre les enfants d’Israël.
 
2 En même temps, Josué envoya de Jéricho des hommes contre Haï qui est près de Béthaven, à l’orient de la ville de Béthel ; et il leur dit : Allez, et reconnaissez le pays. Ils firent ce qui leur avait été commandé, et reconnurent la ville de Haï.3 Et, étant revenus, ils lui dirent : Qu’on ne fasse pas marcher tout le peuple ; mais qu’on envoie deux ou trois mille hommes pour détruire cette ville. Qu’est-il nécessaire de fatiguer inutilement tout le peuple contre un si petit nombre d’ennemis ?
 
4 Trois mille hommes marchèrent donc en armes contre Haï. Mais ayant tourné le dos aussitôt,5 ils furent chargés par ceux de la ville d’Haï, et il y en eut trente-six de tués. Les ennemis les poursuivirent depuis leur porte jusqu’à Sabarim, et tuèrent ceux qui s’enfuyaient vers la descente. Alors le cœur du peuple fut saisi de crainte, et devint comme de l’eau qui s’écoule.
 
6 Mais Josué déchira ses vêtements, se jeta visage contre terre devant l’arche du Seigneur, et demeura prosterné jusqu’au soir, avec tous les anciens d’Israël ; et ils se mirent de la poussière sur la tête.7 Et Josué dit : Hélas, Seigneur mon Dieu ! avez-Vous donc voulu faire passer à ce peuple le fleuve du Jourdain pour nous livrer entre les mains des Amorrhéens, et pour nous perdre ? Il eût été à souhaiter que nous fussions demeurés au delà du Jourdain, comme nous avions commencé de le faire.8 Que dirai-je ? ô Dieu mon Seigneur, en voyant Israël prendre la fuite devant ses ennemis ?9 Les Chananéens et tous les habitants du pays l’entendront dirent ; et, s’unissant ensemble, ils nous envelopperont et extermineront notre nom de dessus la terre ; et alors que deviendra la gloire de Votre grand nom ?
 
10 Le Seigneur dit à Josué : Levez-vous ; pourquoi vous tenez-vous couché par terre ?11 Israël a péché, et il a violé le traité que J’avais fait avec lui. Ils ont pris de ce qui était sous l’anathème ; ils en ont dérobé, ils ont menti, et ils ont caché leur vol parmi les bagages.12 Israël ne pourra plus tenir contre ses ennemis, et il fuira devant eux, parce qu’il s’est souillé de l’anathème. Je ne serai plus avec vous, jusqu’à ce que vous ayez exterminé celui qui est coupable de ce crime.13 Levez-vous, sanctifiez le peuple, et dites-leur : Sanctifiez-vous pour demain ; car voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : L’anathème est au milieu de vous, Israël. Vous ne pouvez soutenir l’effort de vos ennemis, jusqu’à ce que celui qui est souillé de ce crime ait été exterminé d’au milieu de vous.14 Vous vous présenterez demain matin chacun dans votre tribu ; et le sort étant tombé sur l’une des tribus, on passera de cette tribu aux familles qui la composent, des familles aux maisons, et de la maison à chaque particulier.15 Et quiconque sera trouvé coupable de ce crime, sera brûlé avec tout ce qui lui appartient, parce qu’il a violé l’alliance du Seigneur, et qu’il a fait une chose détestable dans Israël.
 
16 Josué, se levant donc de grand matin, fit assembler Israël par tribus ; et le sort tomba sur la tribu de Juda.17 Lorsqu’elle se fut présentée avec toutes ses familles, le sort tomba sur la famille de Zaré. Cette famille s’étant présentée par maisons, le sort tomba sur la maison de Zabdi,18 dont tous les membres s’étant présentés séparément, le sort tomba sur Achan, fils de Charmi, fils de Zabdi, fils de Zaré de la tribu de Juda.
 
Josué 7, 19-26 : Akân lapidé - Gravure de Gustave Doré
Josué 7, 19-26 : Akân lapidé - Gravure de Gustave Doré
19 Et Josué dit à Achan : Mon fils, rendez gloire au Seigneur, Dieu d’Israël. Confessez votre faute, et déclarez-moi ce que vous avez fait, sans en rien cacher.20 Et Achan répondit à Josué : Il est vrai que j’ai péché contre le Seigneur, Dieu d’Israël ; et voici tout ce que j’ai fait.21 Ayant vu parmi les dépouilles un manteau d’écarlate qui était fort bon, et deux cents sicles d’argent, avec une règle d’or de cinquante sicles, je les convoitai, et, les ayant pris, je les cachai en terre au milieu de ma tente, et je cachai aussi l’argent dans une fosse que je fis.22 Josué envoya donc des gens qui coururent à la tente d’Achan, et trouvèrent tout ce qui était caché, avec l’argent, à l’endroit qu’il avait indiqué.23 Et, ayant tiré toutes ces choses hors de sa tente, ils les portèrent à Josué et à tous les enfants d’Israël, et les jetèrent devant le Seigneur.
 
24 Or Josué, et tout Israël qui était avec lui, ayant pris Achan, fils de Zaré, et l’argent, le manteau et la règle d’or, avec ses fils et ses filles, ses bœufs, ses ânes et ses brebis, et sa tente même et tout ce qui était à lui, les menèrent dans la vallée d’Achor,25 où Josué lui dit : Parce que vous nous avez tous troublés, que le Seigneur vous trouble et vous extermine en ce jour-ci. Et tout Israël le lapida ; et tout ce qui avait été à lui fut consumé par le feu.26 Et ils amassèrent sur lui un grand monceau de pierres, qui est demeuré jusqu’à ce jour. Ainsi la fureur du Seigneur se détourna de dessus eux ; et ce lieu fut appelé et s’appelle encore la vallée d’Achor.

Chapitre 8

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le Seigneur dit alors à Josué : Ne craignez point, et ne vous effrayez point. Allez, conduisez toute l’armée, et marchez contre la ville d’Haï. Je vous en ai livré le roi et le peuple, la ville et tout le pays.2 Et vous traiterez la ville d’Haï et son roi comme vous avez traité Jéricho et son roi ; mais vous prendrez pour vous tout le butin et tout le bétail. Dressez une embuscade derrière la ville.
 
3 Josué se leva donc, et toute l’armée avec lui, pour marcher contre Haï, et il envoya la nuit trente mille hommes choisis parmi les plus vaillants ;4 et il leur donna cet ordre : Dressez une embuscade derrière la ville ; ne vous éloignez pas beaucoup, et tenez-vous tous prêts.5 Et pour moi, j’irai attaquer la ville d’un autre côté avec tout le reste du peuple qui est avec moi ; et lorsqu’ils sortiront contre nous, nous tournerons le dos pour fuir comme nous avons fait auparavant,6 jusqu’à ce que ceux qui nous poursuivront aient été attirés plus loin de la ville ; car ils croiront que nous fuirons en effet, comme nous avons fait la première fois.7 Lors donc que nous fuirons et qu’ils nous poursuivront, vous sortirez de votre embuscade, et vous détruirez la ville ; car le Seigneur votre Dieu vous la livrera entre vos mains.8 Quand vous l’aurez prise, brûlez-la, et faites tout selon l’ordre que je vous donne.9 Josué les fit donc partir, et ils allèrent au lieu de l’embuscade, et se placèrent entre Béthel et Haï, à l’occident de la ville d’Haï ; mais Josué demeura cette nuit-là au milieu du peuple.
 
10 Et le lendemain, s’étant levé le jour, il fit la revue de ses gens, et marcha avec les anciens à la tête de l’armée, soutenu du gros de ses troupes.11 Et lorsqu’ils furent arrivés et qu’ils furent montés devant la ville, ils s’arrêtèrent du côté du septentrion ; il y avait une vallée entre eux et la ville.
Josué 8, 12-21 : Josué livre aux flammes la ville d'Aï - Gravure de Gustave Doré
Josué 8, 12-21 : Josué livre aux flammes la ville d'Aï - Gravure de Gustave Doré
12 Josué avait choisi cinq mille hommes, qu’il avait mis en embuscade entre Béthel et Haï, à l’occident de cette même ville ;13 et tout le reste de l’armée marchait en bataille du côté du septentrion, en sorte que les derniers rangs s’étendaient jusqu’à l’occident de la ville. Josué, ayant donc marché cette nuit-là, s’arrêta au milieu de la vallée.
 
14 Le roi d’Haï, l’ayant vu, sortit en grande hâte dès la pointe du jour avec toute l’armée qui était dans la ville, et il conduisit ses troupes du côté du désert, ne sachant pas qu’il y avait des gens en embuscade derrière lui.15 En même temps, Josué et tout Israël lâchèrent pied, faisant semblant d’être épouvantés, et fuyant par le chemin qui mène au désert.16 Mais ceux d’Haï, jetant tous ensemble un grand cri et s’encourageant mutuellement, les poursuivirent. Lorsqu’ils furent tous sortis de la ville,17 sans qu’il en demeura un seul dans Haï et dans Béthel qui ne poursuivit Israël (car ils étaient sortis en foule, ayant laissé leurs villes ouvertes),
 
18 le Seigneur dit à Josué : Levez contre la ville de Haï le bouclier que vous tenez à la main, parce que Je vous la livrerai.19 Et après qu’il eut levé son bouclier contre la ville, ceux qui étaient cachés en embuscade se levèrent aussitôt, et marchèrent vers la ville, la prirent et la brûlèrent.20 Mais les guerriers de la ville qui poursuivaient Josué regardant derrière eux et voyant la fumée de la ville qui s’élevait jusqu’au ciel, ne purent plus fuir ni d’un côté ni d’un autre ; surtout parce que ceux qui avaient fait semblant de fuir et qui marchaient du côté du désert, se retournèrent contre eux, et attaquèrent vivement ceux qui les avaient poursuivis jusqu’alors.21 Or Josué et tout Israël, voyant que la ville était prise et que la fumée montait en haut, se retournèrent contre ceux d’Haï, et les taillèrent en pièces.22 Car, en même temps, ceux qui avaient pris et brûlé la ville, en étant sortis pour venir au-devant des leurs, commencèrent à charger et à envelopper les ennemis, qui se trouvèrent tellement battus par devant et par derrière, qu’il ne s’en sauva pas un seul d’un si grand nombre.23 Ils prirent aussi vivant le roi de la ville d’Haï, et le présentèrent à Josué.
 
24 Tous ceux donc qui avaient poursuivi les Israélites lorsqu’ils fuyaient vers le désert, ayant été tués, et un grand carnage s’en étant fait en ce même lieu, les enfants d’Israël entrèrent dans la ville, et tuèrent tout ce qui s’y rencontra.
 
25 Ceux qui furent tués ce jour-là, tant hommes que femmes, furent au nombre de douze mille, tous de la ville d’Haï.26 Et Josué, tenant son bouclier, ne baissa point la main qu’il avait élevée en haut, jusqu’à ce que tous les habitants d’Haï eussent été tués.27 Les enfants d’Israël partagèrent entre eux le bétail et tout le butin de la ville, selon l’ordre que Josué en avait reçu du Seigneur.28 Josué brûla ensuite la ville, et il en fit un tombeau éternel.29 Il fit attacher à une potence le roi d’Haï, qui y demeura jusqu’au soir et jusqu’au soleil couché ; et alors Josué commanda qu’on descendit le corps de la potence, ce qui fut fait ; ils le jetèrent à l’entrée de la ville, et ils mirent sur lui un grand monceau de pierres, qui y est demeuré jusqu’à ce jour.
 
30 Alors Josué éleva un autel au Seigneur Dieu d’Israël sur le mont Hébal,31 selon que Moïse, serviteur du Seigneur, l’avait ordonné aux enfants d’Israël, ainsi qu’il est écrit dans le livre de la loi de Moïse. Il fit cet autel de pierres non polies que le fer n’avait point touchées ; et il offrit dessus des holocaustes au Seigneur, et immola des victimes pacifiques.32 Il écrivit aussi sur des pierres le Deutéronome de la loi de Moïse, que Moïse avait exposée devant les enfants d’Israël.33 Tout le peuple et les anciens, les officiers et les juges étaient debout des deux côtés de l’arche, devant les prêtres qui portaient l’arche d’alliance du Seigneur, les étrangers y étant en leur rang comme les Hébreux. La moitié était près du mont Garizim, et l’autre moitié près du mont Hébal, selon que Moïse, serviteur du Seigneur, l’avait ordonné. Josué bénit d’abord le peuple d’Israël ;34 et ensuite il lut toutes les paroles de bénédiction et de malédiction, et tout ce qui était écrit dans le livre de la loi.35 Il n’omit rien de tout ce que Moïse avait ordonné de dire ; mais il répéta de nouveau toutes choses devant tout le peuple d’Israël, devant les femmes, les petits enfants, et les étrangers qui demeuraient parmi eux.

Chapitre 9

 | 
 | 
Chap. : 
1 À la nouvelle de ces événements, tous les rois d’au delà du Jourdain, qui demeuraient dans les montagnes et dans les plaines, dans les lieux maritimes et sur le rivage de la grande mer, et ceux qui habitaient près du Liban, les Héthéens, les Amorrhéens, les Chananéens, les Phérézéens, les Hévéens et les Jébuséens,2 s’unirent tous ensemble pour combattre contre Josué et contre Israël, d’un même cœur et d’un même esprit.
 
3 Mais les habitants de Gabaon ayant appris tout ce que Josué avait fait à Jéricho et à la ville d’Haï,4 et usant d’adresse, prirent des vivres avec eux, et mirent de vieux sacs sur leurs ânes, des outres pour mettre le vin, toutes rompues et recousues,5 de vieux souliers rapiécés pour les faire paraître encore plus vieux ; ils étaient aussi couverts de vieux habits ; et les pains qu’ils portaient pour leur nourriture durant le chemin étaient fort durs, et rompus par morceaux.6 Ils se présentèrent dans cet état à Josué, qui était alors dans le camp de Galgala, et ils lui dirent, ainsi qu’à tout Israël : Nous venons d’un pays très éloigné, dans le désir de faire la paix avec vous. Les enfants d’Israël leur répondirent :7 Peut-être demeurez-vous dans ce pays-ci, qui nous a été réservé comme notre partage, et dans ce cas nous ne pourrions faire alliance avec vous.8 Mais ils dirent à Josué : Nous sommes vos serviteurs. Qui êtes-vous, leur dit Josué, et d’où venez-vous ?9 Ils lui répondirent : Vos serviteurs sont venus d’un pays très éloigné, au nom du Seigneur votre Dieu. Car le bruit de Sa puissance est venu jusqu’à nous ; nous avons été informés de toutes les choses qu’Il a faites en Égypte,10 et de quelle manière Il a traité les deux rois des Amorrhéens qui étaient au delà du Jourdain : Séhon, roi d’Hésébon, et Og, roi de Basan, qui était à Astaroth.11 Nos anciens et tous les habitants de notre pays nous ont dit : Prenez avec vous des vivres pour un si long voyage, et allez au-devant d’eux, et dites-leur : Nous sommes vos serviteurs ; faites alliance avec nous.12 Voilà les pains que nous avons pris tout chauds quand nous partîmes de chez nous pour venir vous trouver ; et maintenant ils sont tout secs, et ils le rompent en pièces tant ils sont vieux.13 Ces outres étaient neuves quand nous les avons remplies de vin, et maintenant elles sont toutes rompues ; nos habits et les souliers que nous avons aux pieds se sont tout usés dans un si long voyage, et ils ne valent plus rien.14 Les notables d’Israël prirent donc de leurs vivres, et ils ne consultèrent point le Seigneur.15 Et Josué, ayant pour eux des pensées de paix, fit alliance avec eux ; il leur promit qu’on leur sauverait la vie : ce que les princes du peuple leur jurèrent aussi.
 
16 Mais, trois jours après que l’alliance eut été faite, ils apprirent que ces peuples habitaient dans le pays voisin, et qu’ils allaient entrer sur leurs terres.17 Et les enfants d’Israël, ayant décampé, vinrent trois jours plus tard dans les villes des Gabaonites, dont voici les noms : Gabaon, Caphira, Béroth, et Cariathiarim.18 Cependant ils ne les tuèrent point, parce que les princes du peuple avaient juré l’alliance avec eux au nom du Seigneur Dieu d’Israël. Mais tout le peuple murmura contre les princes ;19 et les princes leur répondirent : Nous leur avons juré au nom du Seigneur Dieu d’Israël. Ainsi nous ne pouvons leur faire aucun mal.20 Mais voici comment nous les traiterons : ils auront, à la vérité, la vie sauve, de peur que la colère du Seigneur ne s’élève contre nous si nous nous parjurons ;21 mais ils vivront de telle sorte, qu’ils seront employés à couper du bois et à porter de l’eau pour le service de tout le peuple. Lorsque les princes parlaient ainsi,
 
22 Josué appela les Gabaonites, et leur dit : Pourquoi avez-vous voulu nous surprendre par votre mensonge, en disant : Nous demeurons fort loin de vous, puisqu’au contraire vous êtes au milieu de nous ?23 C’est pour cela que vous serez sous la malédiction de la servitude, et qu’il y aura toujours dans votre race des gens qui couperont le bois, et qui porteront l’eau dans la maison de mon Dieu.24 Ils lui répondirent : Le bruit était venu jusqu’à nous, qui sommes vos serviteurs, que le Seigneur votre Dieu avait promis à Moïse Son serviteur de vous donner tout ce pays, et d’en exterminer tous les habitants ; ce qui nous jeta dans une grande crainte, et nous obligea, par la terreur dont nous nous trouvâmes frappés, à former ce dessein pour mettre nos vies en sûreté.25 Mais maintenant nous sommes dans votre main ; faites de nous tout ce que vous jugerez bon et selon l’équité.
 
26 Josué fit donc ce qu’il avait dit, et il les délivra des mains des enfants d’Israël, en ne permettant pas qu’on les tuât.27 Et il arrêta dès ce jour-là qu’ils seraient employés au service de tout le peuple et de l’autel du Seigneur, coupant le bois et portant l’eau au lieu que le Seigneur aurait choisi, comme ils font encore jusqu’à présent.

Chapitre 10

 | 
 | 
Chap. : 
Josué 10, 1-11 : L'armée des Amorites détruite par une grêle de pierres - Gravure de Gustave Doré
Josué 10, 1-11 : L'armée des Amorites détruite par une grêle de pierres - Gravure de Gustave Doré
1 Mais Adonisédech, roi de Jérusalem, ayant appris que Josué avait pris et détruit la ville d’Haï (car il avait traité Haï et le roi d’Haï comme il avait traité Jéricho et le roi de Jéricho), et voyant aussi que les Gabaonites avaient passé du côté des enfants d’Israël et avaient fait alliance avec eux,2 fut saisi d’une crainte violente. Car Gabaon était une grande ville, une des villes royales, et plus grande que la ville d’Haï, et tous les gens de guerre de cette ville étaient très vaillants.3 Alors donc Adonisédech, roi de Jérusalem, envoya vers Oham, roi d’Hébron ; vers Pharam, roi de Jérimoth ; vers Japhia, roi de Lachis ; vers Dabir, roi d’Églon, et leur fit dire :4 Venez avec moi, et donnez-moi du secours, afin que nous prenions Gabaon et que nous nous en rendions les maîtres, parce qu’elle a passé du côté de Josué et des enfants d’Israël.5 Ainsi ces cinq rois des Amorrhéens s’unirent ensemble, le roi de Jérusalem, le roi d’Hébron, le roi de Jérimoth, le roi de Lachis, le roi d’Églon ; ils marchèrent avec toutes leurs troupes, et, ayant campé près de Gabaon, ils l’assiégèrent.
 
6 Or les habitants de Gabaon, voyant leur ville assiégée, envoyèrent à Josué, qui était alors dans le camp près de Galgala, et lui dirent : Ne refusez pas votre secours à vos serviteurs ; venez vite, et délivrez-nous par l’assistance que vous nous donnerez, car tous les rois des Amorrhéens qui habitent dans les montagnes se sont unis contre nous.7 Josué monta de Galgala, et avec lui tous les gens de guerre de son armée, tous très vaillants.8 Et le Seigneur dit à Josué : Ne les craignez point ; car Je les ai livrés entre vos mains, et nul d’entre eux ne pourra vous résister.9 Josué tomba sur eux à l’improviste, après avoir monté toute la nuit depuis Galgala ;10 et le Seigneur les épouvanta et les mit tous en désordre à la vue d’Israël ; et Il leur fit éprouver une grande défaite près de Gabaon. Josué les poursuivit par le chemin qui monte vers Bethoron, et les tailla en pièces jusqu’à Azéca et à Macèda.11 Et tandis qu’ils fuyaient devant les enfants d’Israël, et qu’ils étaient à la descente de Béthoron, le Seigneur fit tomber du ciel de grosses pierres sur eux jusqu’à Azéca ; et cette grêle de pierres qui tomba sur eux en tua beaucoup plus que les enfants d’Israël n’en avaient tué avec l’épée.
 
Josué 10, 12-20 : Josué arrête le soleil - Gravure de Gustave Doré
Josué 10, 12-20 : Josué arrête le soleil - Gravure de Gustave Doré
12 Alors Josué parla au Seigneur, en ce jour où Il avait livré les Amorrhéens entre les mains des enfants d’Israël, et il dit en présence d’Israël : Soleil, arrête-toi sur Gabaon ; lune, n’avance pas sur la vallée d’Aialon.
 
13 Et le soleil et la lune s’arrêtèrent jusqu’à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. N’est-ce pas ce qui est écrit au livre des Justes ? Le soleil s’arrêta donc au milieu du ciel, et ne se hâta point de se coucher durant l’espace d’un jour.
 
14 Jamais jour, soit avant, soit après, ne fut si long que celui-là, le Seigneur obéissant alors à la voix d’un homme, et combattant pour Israël.15 Josué revint ensuite au camp de Galgala avec tout Israël.
 
16 Car les cinq rois s’étaient enfuis, et s’étaient cachés dans une caverne de la ville de Macéda.17 Et l’on vint dire à Josué qu’on avait trouvé les cinq rois cachés dans une caverne de la ville de Macéda.18 Alors Josué donna cet ordre à ceux qui l’accompagnaient : Roulez de grandes pierres à l’entrée de la caverne, et laissez des hommes intelligents pour garder ceux qui y sont cachés.19 Quant à vous, ne vous arrêtez point : poursuivez l’ennemi, tuez tous les derniers des fuyards, et ne souffrez pas qu’ils se sauvent dans leurs villes, puisque le Seigneur votre Dieu les a livrés entre vos mains.
 
20 Les ennemis ayant donc été tous défaits et taillés en pièces, sans qu’il en demeurât presque un seul, ceux qui purent échapper des mains d’Israël se retirèrent dans les villes fortes ;21 et toute l’armée revint sans aucune perte et en même nombre auprès de Josué à Macéda, où le camp était alors ; et nul n’osa ouvrir seulement la bouche contre les enfants d’Israël.
 
22 Alors Josué fit ce commandement : Ouvrez la caverne, et amenez devant moi les cinq rois qui y sont cachés.23 Ses gens firent ce qui leur avait été commandé ; et faisant sortir de la caverne les cinq rois, ils les lui amenèrent, le roi de Jérusalem, le roi d’Hébron, le roi de Jérimoth, le roi de Lachis, le roi d’Églon.24 Et après qu’ils eurent été amenés en sa présence, il convoqua tout le peuple d’Israël, et, s’adressant aux principaux officiers de l’armée qui étaient avec lui, il leur dit : Allez, et mettez le pied sur le cou de ces rois. Ils y allèrent, et pendant qu’ils leur tenaient le pied sur la gorge,25 Josué ajouta : N’ayez point de peur ; bannissez toute crainte, ayez de la fermeté, et armez-vous de courage ; car c’est ainsi que le Seigneur traitera tous les ennemis que vous avez à combattre.26 Après cela, Josué frappa ces rois et les tua, et il les fit ensuite attacher à cinq potences, où ils demeurèrent pendus jusqu’au soir.27 Et lorsque le soleil se couchait, il commanda à ceux qui l’accompagnaient de les descendre de la potence ; et, les ayant descendus, ils les jetèrent dans la caverne où ils avaient été cachés, et mirent à l’entrée de grosses pierres qui y sont demeurées jusqu’à ce jour.
 
28 Josué prit aussi la ville de Macéda le même jour et y fit passer tout au fil de l’épée. Il en fit mourir le roi et tous les habitants, sans qu’il en restât aucun, et il traita le roi de Macéda comme il avait traité le roi de Jéricho.
 
29 De Macéda il passa avec tout Israël à Lebna, qu’il attaqua ;30 et le Seigneur livra la ville et le roi entre les mains d’Israël. Ils firent passer au fil de l’épée tout ce qui se trouva d’habitants dans cette ville, sans y rien épargner ; et ils traitèrent le roi de Lebna comme ils avaient traité le roi de Jéricho.
 
31 De Lebna, Josué passa à Lachis avec tout Israël ; et, ayant posté toute son armée autour de la ville, il commença à l’assiéger.32 Et le Seigneur livra Lachis entre les mains d’Israël. Josué la prit le deuxième jour, et fit passer au fil de l’épée tout ce qui s’y trouva, comme il avait fait à Lebna.33 En ce même temps, Horam, roi de Gazer, marcha pour secourir Lachis ; mais Josué le défit avec tout son peuple, sans qu’il en demeurât un seul.
 
34 Il passa de Lachis à Églon, et y mit le siège.35 Il la prit le même jour, fit passer au fil de l’épée tout ce qui s’y trouva, et la traita comme il avait traité Lachis.
 
36 Il marcha ensuite avec tout Israël d’Églon à Hébron ; et, l’ayant attaquée,37 il la prit, et tailla tout en pièces ; il tua le roi et tout ce qui se trouva dans la place et dans toutes les autres villes de ce pays-là, sans y rien épargner. Il traita Hébron comme il avait fait d’Églon, et fit main basse sur tout ce qui s’y rencontra.
 
38 De là il retourna à Dabir,39 qu’il prit et ravagea ; et il en fit aussi passer le roi au fil de l’épée avec tout ce qui se trouva dans la place et dans les villes d’alentour, sans y rien épargner ; et il traita Dabir et le roi de cette ville comme il avait traité Hébron et Lebna et les rois de ces deux villes.
 
40 Josué détruisit donc tout le pays, tant du côté des montagnes et du midi que de la plaine, comme aussi Asédoth, avec leurs rois, sans y laisser les moindres restes ; il tua tout ce qui avait vie (comme le Seigneur Dieu d’Israël le lui avait commandé),41 depuis Cadèsbarné jusqu’à Gaza. Il fit de même dans tout le pays de Gosen jusqu’à Gabaon,42 qu’il prit et ruina en même temps avec tous leurs rois et toutes leurs terres ; parce que le Seigneur Dieu d’Israël combattit pour lui.43 Et il revint avec tout Israël à Galgala, où était son camp.

Chapitre 11

 | 
 | 
Chap. : 
1 Mais lorsque Jabin, roi d’Asor, eut appris ces nouvelles, il envoya vers Jobab, roi de Madon, vers le roi de Séméron, vers le roi d’Achsaph,2 et vers les rois du septentrion, qui habitaient dans les montagnes et dans la plaine du côté du midi de Cénéroth. Il envoya aussi vers ceux qui habitaient dans les plaines et dans le pays de Dor, le long de la mer ;3 vers les Chananéens à l’orient et à l’occident, vers les Amorrhéens, les Héthéens, les Phérézéens, les Jébuséens, dans les montagnes, et vers les Hévéens qui habitaient au pied du mont Hermon dans la terre de Maspha.4 Ils se mirent tous en campagne avec leurs troupes, qui consistaient en une multitude de gens de pied aussi nombreuse que le sable qui est sur le rivage de la mer et en un très grand nombre de chevaux et de chariots.5 Et tous ces rois se joignirent vers les eaux de Mérom, pour combattre contre Israël.
 
6 Alors le Seigneur dit à Josué : Ne les craignez point ; car demain à cette même heure Je vous les livrerai tous, et vous les battrez à la vue d’Israël. Vous ferez couper les nerfs des jambes de leurs chevaux, et vous réduirez en cendres leurs chariots.
 
7 Josué marcha donc contre eux avec toute l’armée jusqu’aux eaux de Mérom, et il les chargea à l’improviste,8 et le Seigneur les livra entre les mains des enfants d’Israël, qui les défirent et les poursuivirent jusqu’à la grande Sidon, jusqu’aux eaux de Maséréphoth et jusqu’à la plaine de Masphé, qui est vers l’orient. Josué massacra tout sans en rien laisser échapper.9 Il coupa le nerf des jambes de leurs chevaux, et fit mettre le feu à leurs chariots, comme le Seigneur le lui avait commandé.
 
10 Et étant aussitôt revenu, il prit Asor et en tua le roi ; car Asor avait été de tout temps la première et la capitale de tous ces royaumes.11 Il en passa au fil de l’épée tous les habitants ; il ravagea et extermina tout, sans y laisser rien sur pied, et il réduisit la ville en cendres.12 Il prit aussi et ruina de même toutes les villes d’alentour avec leurs rois, qu’il fit mourir comme Moïse, serviteur du Seigneur, le lui avait commandé.13 Israël brûla toutes les villes, excepté celles qui étaient situées sur des collines et sur de hauteurs : il n’y eut qu’Asor qui, étant très forte, fut entièrement brûlée.14 Les enfants d’Israël partagèrent entre eux tous le butin et le bétail de ces villes, après en avoir tué tous les habitants.15 Les ordres que le Seigneur avait donnés à Moïse Son serviteur, Moïse les donna à son tour à Josué, qui les exécuta tous, sans omettre la moindre chose de tout ce que le Seigneur avait commandé à Moïse.
 
16 Josué prit donc tout le pays des montagnes et du midi, toute la terre de Gosen, et la plaine, et la contrée occidentale, la montagne d’Israël et les campagnes,17 une partie de la montagne qui s’élève vers Séïr jusqu’à Baalgad le long de la plaine du Liban, au-dessous du mont Hermon. Il prit tous leurs rois, les frappa, et les fit mettre à mort.18 Josué combattit longtemps contre ces rois.19 Il n’y eut point de ville qui se rendit aux enfants d’Israël, excepté les Hévéens qui demeuraient à Gabaon, et il les prit toutes de force.20 Car ç’avait été la volonté du Seigneur que leurs cœurs s’endurcissent, qu’ils combattissent contre Israël, qu’ils fussent défaits, qu’ils ne méritassent aucune clémence, et qu’enfin ils fussent exterminés, selon que le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.
 
21 En ce temps-là, Josué marcha contre les Enacim du pays des montagnes, les tua et les extermina d’Hébron, de Dabir, d’Anab, et de toute la montagne de Juda et d’Israël, et ruina toutes leurs villes.22 Il ne laissa personne de la race des Enacim dans la terre des enfants d’Israël ; il n’en resta que dans les villes de Gaza, de Geth et d’Azot.
 
23 Josué prit donc tout le pays, selon que le Seigneur l’avait promis à Moïse, et il le donna aux enfants d’Israël, afin qu’ils le possédassent selon la part qui était échue à chacun dans sa tribu ; et la guerre cessa dans tout le pays.

Chapitre 12

 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici les rois que les enfants d’Israël défirent, et dont ils possédèrent le pays au delà du Jourdain vers l’orient, depuis le torrent d’Arnon jusqu’au mont Hermon, et toute la contrée orientale qui regarde le désert.2 Séhon, roi des Amorrhéens, demeurait à Hésébon. Il régnait depuis Aroër, qui est située sur le bord du torrent de l’Arnon, et depuis le milieu de la vallée, sur la moitié de Galaad, jusqu’au torrent de Jaboc, limite des enfants d’Ammon ;3 et depuis le désert jusqu’à la mer de Cénéroth vers l’orient, et jusqu’à la mer du désert, qui est la mer Salée, vers l’orient, le long du chemin qui mène à Bethsimoth, et depuis le côté du midi qui est au-dessous d’Asédoth, jusqu’à Phasga.4 Le royaume d’Og, roi de Basan, qui était des restes des Géants, et qui demeurait à Astaroth et à Édraï, s’étendait depuis le mont Hermon, et depuis Salécha et tout le territoire de Basan, jusqu’aux confins5 de Gessuri, de Machati et de la moitié de Galaad, limite de Séhon, roi d’Hésébon.
 
6 Moïse, serviteur du Seigneur, et les enfants d’Israël battirent ces rois ; et Moïse donna leur pays à la tribu de Ruben, à la tribu de Gad et à la demi-tribu de Manassé, pour qu’elles s’y établissent.
 
7 Voici les rois que Josué et les enfants d’Israël défirent dans le pays situé au delà du Jourdain, du côté de l’occident, depuis Baalgad dans la plaine du Liban, jusqu’à la montagne dont une partie s’élève vers Séïr ; pays que Josué donna aux tribus d’Israël, afin que chacun en possédât la part qui lui serait échue,8 tant dans le district des montagnes, que dans la plaine et dans la campagne. Les Héthéens, les Amorrhéens, les Chananéens, les Phérézéens, les Hévéens et les Jébuséens habitaient dans Asédoth, dans le désert, et vers le midi.
 
9 Il y avait un roi de Jéricho ; un roi d’Haï, ville située à côté de Béthel,10 un roi de Jérusalem, un roi d’Hébron,11 un roi de Jérimoth, un roi de Lachis,12 un roi d’Églon, un roi de Gazer,13 un roi de Dabir, un roi de Gader,14 un roi d’Herma, un roi d’Héred,15 un roi de Lebna, un roi d’Odullam,16 un roi de Macéda, un roi de Béthel,17 un roi de Taphua, un roi d’Opher,18 un roi d’Aphec, un roi de Saron,19 un roi de Madon, un roi d’Asor,20 un roi de Sémeron, un roi d’Achsaph,21 un roi de Thénac, un roi de Mageddo,22 un roi de Cadès, un roi de Jachanan du Carmel,23 un roi de Dor et de la province de Dor, un roi des nations de Galgal,24 un roi de Thersa : en tout trente et un rois.

Chapitre 13

 | 
 | 
Chap. : 
1 Josué étant vieux et fort avancé en âge, le Seigneur lui dit : Vous êtes devenu vieux et vous êtes avancé en âge, et il reste une région considérable qui n’a point encore été divisée par le sort :2 savoir, toute la Galilée des Philistins, et toute la terre de Gessuri,3 depuis le fleuve aux eaux troubles qui arrose l’Égypte, jusqu’aux confins d’Accaron vers le nord ; la terre de Chanaan, qui est partagée entre les cinq princes des Philistins, savoir : celui de Gaza, celui d’Azot, celui d’Ascalon, celui de Geth, et celui d’Accaron.4 Au midi sont les Hévéens, toute la terre de Chanaan, Maara des Sidoniens, jusqu’à Aphec et jusqu’aux frontières des Amorrhéens,5 jusqu’aux terres qui les avoisinent ; le pays du Liban vers l’orient, depuis Baalgad au pied du mont Hermon, jusqu’à l’entrée d’Emath ;6 tous ceux qui habitent sur la montagne, depuis le Liban jusqu’aux eaux de Maséréphoth, et tous les Sidoniens. C’est Moi qui les exterminerai devant la face des enfants d’Israël. Que ces pays tombent donc dans la portion de l’héritage d’Israël, comme Je vous l’ai ordonné.7 Et maintenant partagez la terre que les neuf tribus et la moitié de la tribu de Manassé doivent posséder ;
 
8 l’autre moitié de cette tribu étant déjà en possession, avec les tribus de Ruben et de Gad, de la terre que Moïse, serviteur du Seigneur, leur a donnée au delà du Jourdain du côté de l’orient,9 depuis Aroër, qui est sur le bord du torrent de l’Arnon, et au milieu de la vallée, et toute la campagne de Médaba, jusqu’à Dibon ;10 et toutes les villes de Séhon, roi des Amorrhéens, qui régnait depuis Hésébon jusqu’aux frontières des enfants d’Ammon ;11 Galaad, les confins de Gessuri et de Machati, tout le mont Hermon et tout Basan jusqu’à Salécha ;12 tout le royaume d’Og au pays de Basan, qui régnait à Astaroth et à Édraï, et qui était des restes des Géants. Moïse défit ces peuples et les détruisit.13 Et les enfants d’Israël ne voulurent point exterminer ceux de Gessuri et de Machati ; et ils sont demeurés au milieu d’Israël jusqu’à ce jour.
 
14 Mais Moïse ne donna point de terre en partage à la tribu de Lévi, parce que les sacrifices et les victimes du Seigneur Dieu d’Israël sont son héritage, comme le Seigneur le lui a dit.
 
15 Moïse donna donc la contrée en possession à la tribu des enfants de Ruben, selon ses familles ;16 et leur territoire fut depuis Aroër, qui est sur le bord du torrent de l’Arnon, et au milieu de la vallée où est ce même torrent, toute la plaine qui conduit à Médaba,17 Hésébon avec tous ses villages qui sont dans la plaine, Dibon, Bamothbaal, la ville de Baalmaon,18 Jassa, Cédimoth, Méphaath,19 Cariathaïm, Sabama, et Sarathasar dans la montagne de la vallée,20 Bethphogor, Asédoth, Phasga, Bethjésimoth,21 toutes les villes de la plaine, tous les royaumes de Séhon, roi des Amorrhéens, qui régna à Hésébon ; Moïse le défit avec les princes de Madian, Evi, Récem, Sur, Hur, Rébé, qui étaient les chefs de Séhon et qui habitaient dans le pays.22 Les enfants d’Israël firent aussi mourir par l’épée le devin Balaam, fils de Béor, avec les autres qui furent tués.23 Et le pays des enfants de Ruben se termina au fleuve du Jourdain. C’est là la terre, les villes et les villages que posséda la tribu de Ruben, selon ses familles.
 
24 Moïse donna aussi à la tribu de Gad et à ses enfants la terre qu’elle devait posséder selon ses familles ; en voici la division.25 Elle possédait Jazer, toutes les villes de Galaad, la moitié de la terre des enfants d’Ammon jusqu’à Aroër, qui est vers Rabba ;26 depuis Hésébon jusqu’à Ramoth, Masphé et Béthonim, et depuis Manaïm jusqu’aux confins de Dabir.27 Elle possédait aussi dans la vallée Betharan, Bethnemra, Socoth et Saphon, et le reste du royaume de Séhon, roi d’Hésébon ; son pays se terminait aussi au Jourdain jusqu’à l’extrémité de la mer de Cénéreth au delà du Jourdain vers l’orient.28 C’est là la terre, les villes et les villages que possèdent les enfants de Gad selon leurs familles.
 
29 Moïse donna aussi à la moitié de la tribu de Manassé et à ses enfants la terre qu’elle devait posséder selon ses familles.30 Elle comprenait depuis Manaïm tout Basan, tous les royaumes d’Og, roi de Basan, tous les bourgs de Jaïr qui sont en Basan, au nombre de soixante villes ;31 la moitié de Galaad, Astaroth et Édraï, ville du royaume d’Og en Basan ; tout cela fut donné aux enfants de Machir, fils de Manassé, c’est-à-dire à la moitié des enfants de Machir, selon leurs familles.
 
32 Moïse fit ce partage dans la plaine de Moab au delà du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho vers l’orient.33 Mais il ne donna point de terre en partage à la tribu de Lévi, parce que le Seigneur Dieu d’Israël est son partage, selon qu’Il le lui a dit.

Chapitre 14

 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici ce que les enfants d’Israël ont possédé dans la terre de Chanaan, que le grand prêtre Éléazar, Josué, fils de Nun, et les princes des familles de chaque tribu d’Israël2 distribuèrent aux neuf tribus et à la moitié de la tribu de Manassé, en faisant tout le partage au sort, comme le Seigneur l’avait ordonné à Moïse.3 Car Moïse avait donné aux deux autres tribus et à une moitié de la tribu de Manassé des terres au delà du Jourdain, sans compter les Lévites qui ne reçurent point de terre comme tous leurs frères.4 Mais les enfants de Joseph, Manassé et Éphraïm, divisés en deux tribus, succédèrent en leur place ; et les Lévites n’eurent point d’autre part dans la terre de Chanaan, que des villes pour y habiter, avec leurs faubourgs pour nourrir leurs bêtes et leurs troupeaux.5 Les enfants d’Israël exécutèrent ce que le Seigneur avait ordonné à Moïse, et ils partagèrent le pays.
 
6 Alors les enfants de Juda vinrent trouver Josué à Galgala ; et Caleb, fils de Jéphoné, Cénézéen, lui parla de cette sorte : Vous savez ce que le Seigneur dit de moi et de vous à Moïse, homme de Dieu, lorsque nous étions à Cadèsbarné.7 J’avais quarante ans lorsque Moïse, serviteur du Seigneur, m’envoya de Cadèsbarné pour reconnaître la contrée, et je lui fis mon rapport tel que je le croyais véritable.8 Mais mes frères qui y étaient allés avec moi jetèrent l’épouvante dans le cœur du peuple ; et je ne laissai pas néanmoins de suivre le Seigneur mon Dieu.9 En ce jour-là Moïse me jura et me dit : La terre où vous avez mis le pied sera votre héritage et l’héritage de vos enfants à jamais, parce que vous avez suivi le Seigneur mon Dieu.10 Le Seigneur m’a donc conservé la vie jusqu’à ce jour, comme Il le promit alors. Il y a quarante-cinq ans que le Seigneur dit cette parole à Moïse lorsqu’Israël allait par le désert. J’ai maintenant quatre-vingt-cinq ans,11 et je suis aussi fort que j’étais au temps où je fus envoyé pour reconnaître le pays. La même vigueur que j’avais alors m’est demeurée jusqu’à ce jour, soit pour combattre, soit pour marcher.12 Donnez-moi donc cette montagne que le Seigneur m’a promise, comme vous l’avez entendu vous-même, sur laquelle il y a des Géants et des villes grandes et fortes ; afin que j’éprouve si le Seigneur sera avec moi, et si je pourrai les exterminer ainsi qu’Il me l’a promis.
 
13 Josué bénit donc Caleb, et il lui donna Hébron pour son héritage ;14 et depuis ce temps-là Hébron a été à Caleb, fils de Jéphoné, Cénézéen, jusqu’à ce jour, parce qu’il suivit le Seigneur Dieu d’Israël.15 Hébron s’appelait auparavant Cariath-Arbé. Et il y avait en ce lieu-là un grand homme célèbre parmi les Géants mêmes. Toutes les guerres cessèrent alors dans le pays de Chanaan.

Chapitre 15

 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici la part qui échut par le sort aux enfants de Juda selon leurs familles. Les limites de leur territoire sont depuis Édom, le désert de Sin vers le midi, jusqu’à l’extrémité de la contrée méridionale.
 
2 Il commence à l’extrémité de la mer Salée, et à cette langue de mer qui regarde le midi.3 Il s’étend vers la montée du Scorpion et passe jusqu’à Sina. Il monte vers Cadèsbarné, vient jusqu’à Esron, monte vers Addar, et tourne vers Carcaa ;4 et, passant de là jusqu’à Asmona, il arrive jusqu’au torrent d’Égypte, et se termine à la grande mer. Ce sont là ses limites du côté du midi.
 
5 Du côté de l’orient la tribu de Juda commence à la mer Salée, et s’étend jusqu’à l’extrémité du Jourdain ; et du côté de l’aquilon, depuis la langue de mer jusqu’au même fleuve du Jourdain.
 
6 Sa frontière monte à Beth-Hagla, passe de l’aquilon à Beth-Araba, monte à la pierre de Boën, fils de Ruben,7 et s’étend jusqu’à Debéra, de la vallée d’Achor. Vers le septentrion elle regarde Galgala, qui est vis-à-vis de la montée d’Adommin, au sud du torrent ; elle passe les eaux qui s’appellent la fontaine du Soleil, et vient se terminer à la fontaine de Rogel.8 Elle monte par la vallée du fils d’Ennom au côté méridional du pays des Jébuséens, où est la ville de Jérusalem ; et de là, montant jusqu’en haut de la montagne qui est vis-à-vis de Géennom à l’occident, à l’extrémité de la vallée des Géants vers l’aquilon,9 elle passe depuis le haut de la montagne jusqu’à la fontaine de Nephtoa, et s’étend jusqu’aux villages du mont Éphron. Elle descend ensuite vers Baala, qui est Cariathiarim, c’est-à-dire la ville des forêts ;10 et de Balaa tourne vers l’occident jusqu’à la montagne de Séïr, passe à côté du mont Jarim au septentrion vers Cheslon, descend vers Bethsamès, passe jusqu’à Thamna,11 vient vers le côté septentrional d’Accaron, descend vers Séchrona, passe le mont Baala, s’étend jusqu’à Jebnéel, et se termine enfin du côté de l’occident par la grande mer.
 
12 Telles sont les limites des enfants de Juda de tous côtés selon leurs familles.
 
13 Mais Josué, suivant l’ordonnance du Seigneur, donna à Caleb, fils de Jéphoné, pour son partage au milieu des enfants de Juda, Cariath-Arbé, ville du père d’Enac, qui est la ville d’Hébron.14 Et Caleb extermina de cette ville les trois enfants d’Enac, Sésaï, Ahiman et Tholmaï, de la race d’Enac ;15 et, montant de ce lieu, il marcha vers les habitants de Dabir, qui s’appelait auparavant Cariath-Sépher, c’est-à-dire la ville des lettres.16 Et Caleb dit : Je donnerai ma fille Axa en mariage à quiconque prendra et détruira Cariath-Sépher.17 Othoniel, fils de Cénez et jeune frère de Caleb, la prit, et il lui donna sa fille Axa pour femme.18 Et tandis qu’ils marchaient ensemble, son mari lui conseilla de demander un champ à son père. Axa, étant donc montée sur un âne, se mit à soupirer : et Caleb lui dit : Qu’avez-vous ?19 Elle lui répondit : Donnez-moi une bénédiction. Vous m’avez donné une terre exposée au midi et toute sèche ; ajoutez-en une autre où il y ait des eaux en abondance. Caleb lui donna donc en haut et en bas des lieux arrosés d’eau.
 
20 C’est là l’héritage de la tribu des enfants de Juda divisé selon ses familles.
 
21 Vers l’extrémité de la terre des enfants de Juda, le long des frontières d’Édom, du côté du midi, les villes sont Cabséel, Eder et Jagur,22 Cina, Dimona, Adada,23 Cadès, Asor, Jethnam,24 Ziph, Télem, Baloth,25 Asor la nouvelle et Carioth-Hesron qui est la même qu’Asor,26 Amam, Sama, Molada,27 Asergadda, Hassémon, Bethphélet,28 Hasersual, Bersabée, Baziothia,29 Baala, Jim, Esem,30 Eltholad, Césil, Harma,31 Sicéleg, Médéména, Sensenna,32 Lébaoth, Sélim, Aën, Remmon ; qui toutes font vingt-neuf villes avec leurs villages.
 
33 Et dans la plaine, Estaol, Saréa, Aséna,34 Zanoé, et Engannim, Taphua, Enaïm,35 Jérimoth, Adullam, Socho, Azéca,36 Saraïm, Adithaïm, Gédéra, Gédérothaïm ; qui font en tout quatorze villes avec leurs villages.37 Sanan, Hadassa, Magdalgad,38 Déléan, Masépha, Jecthel,39 Lachis, Bascath, Églon,40 Chebbon, Léhéman, Cethlis,41 Gidéroth, Bethdagon, Naama et Macéda ; qui en tout font seize villes avec leurs villages.42 Labana, Ether, Asan,43 Jephtha, Esna, Nésib,44 Céila, Achzib, Marésa ; qui en tout font neuf villes avec leurs villages.45 Accaron avec ses bourgs et ses villages.46 Depuis Accaron jusqu’à la mer, tout le pays des environs, Asor et ses villages.47 Azot avec ses bourgs et ses villages, Gaza avec ses bourgs et ses villages jusqu’au torrent d’Égypte ; et la grande mer en est le terme.
 
48 Et, dans la montagne : Samir, Jéther, Socoth,49 Danna, Cariathsenna, qui est la même que Dabir,50 Anab, Istémo, Anim,51 Gosen, Olon, Gilo ; qui toutes font onze villes avec leurs villages.52 Arab, Ruma, Esaan,53 Janum, Beththaphua, Aphéca,54 Athmatha, Cariatharbé, qui est la même qu’Hébron, et Sior ; qui font en tout neuf villes avec leurs villages.55 Maon, Carmel, Ziph, Jota,56 Jezraël, Jucadam, Zanoé,57 Accaïn, Gabaa, Thamna ; qui font en tout dix villes avec leurs villages.58 Halhul, Bessur, Gédor,59 Mareth, Béthanoth, Eltécon ; six villes avec leurs villages.60 Cariathbaal, qui est la même que Cariathiarim, la ville des forêts, et Arebba ; deux villes et leurs villages.
 
61 Dans le désert : Bétharaba, Meddin, Sachacha,62 Nebsan, et la ville du Sel, et Engaddi ; six villes et leurs villages.
 
63 Mais les enfants de Juda ne purent exterminer les Jébuséens qui habitaient dans Jérusalem, et les Jébuséens ont habité dans Jérusalem avec les enfants de Juda jusqu’à ce jour.

Chapitre 16

 | 
 | 
Chap. : 
1 La part que le sort attribua aux fils de Joseph commençait au Jourdain, vis-à-vis de Jéricho et des eaux de cette ville vers l’orient. La limite suivait le désert qui monte de Jéricho à la montagne de Béthel.2 Elle va de Béthel vers Luza, passe le long des confins d’Archi vers Ataroth,3 descend à l’occident jusqu’aux confins de Jéphlet, et aux confins de Béthoron inférieur, et jusqu’à Gazer ; et elle finit à la grande mer.4 C’est ce que les enfants de Joseph, Manassé et Éphraïm, ont possédé.
 
5 Voici la frontière des enfants d’Éphraïm, selon leurs familles ; leur possession était, vers l’orient, Atharothaddar, jusqu’à Béthoron supérieur.6 La limite se dirige vers la mer, du côté de Machméthath, qui regarde le septentrion, et elle tourne à l’orient vers Thanathsélo,7 passe de l’orient jusqu’à Janoé, de Janoé descend jusqu’à Ataroth et à Naaratha, vient jusqu’à Jéricho, et se termine au Jourdain.8 De Taphua elle passe vers la mer jusqu’à la vallée des Roseaux, et se termine à la mer Salée. C’est là l’héritage de la tribu des enfants d’Éphraïm divisés selon leurs familles.
 
9 Et il y eut des villes avec les villages de leur dépendance, que l’on sépara du milieu de l’héritage des enfants de Manassé, pour les donner aux enfants d’Éphraïm.
 
10 Les enfants d’Éphraïm n’exterminèrent point les Chananéens qui habitaient dans Gazer ; mais les Chananéens ont habité jusqu’à présent au milieu d’Éphraïm, ayant été rendus tributaires.

Chapitre 17

 | 
 | 
Chap. : 
1 Voici le partage échu par le sort à la tribu de Manassé, qui fut le fils aîné de Joseph ; à Machir, fils aîné de Manassé et père de Galaad, qui fut un vaillant homme, et qui eut le pays de Galaad et de Basan,2 et au reste des enfants de Manassé divisés selon leurs familles, aux enfants d’Abiézer, aux enfants d’Hélec, aux enfants d’Esriel, aux enfants de Séchem, aux enfants d’Hépher, et aux enfants de Sémida. Ce sont là les enfants mâles de Manassé, fils de Joseph, divisés selon leurs familles.3 Mais Salphaad, fils d’Hépher, fils de Galaad, fils de Machir, fils de Manassé, n’avait point eu de fils, mais des filles seulement, dont voici les noms : Maala, Noa, Hégla, Melcha et Thersa.4 Ces filles vinrent se présenter devant le grand prêtre Éléazar, devant Josué fils de Nun, et les princes du peuple, et leur dirent : Le Seigneur a ordonné par Moïse qu’on nous donnât des terres en partage au milieu de nos frères. Josué leur donna donc des terres en partage au milieu des frères de leur père, selon que le Seigneur l’avait commandé.5 Ainsi la tribu de Manassé eut dix portions dans la contrée, outre le pays de Galaad et de Basan qui lui fut donné au delà du Jourdain.6 Car les filles de Manassé eurent des terres pour leur héritage parmi les enfants de Manassé, et le pays de Galaad échut en partage aux autres enfants de Manassé.
 
7 La frontière de Manassé depuis Aser fut Machméthath, qui regarde vers Sichem, et elle s’étendait à main droite le long des habitants de la fontaine de Taphua,8 Car le territoire de Taphua était échu par le sort à Manassé ; mais la ville de Taphua, qui est aux confins de Manassé, fut donnée aux enfants d’Éphraïm.9 Cette frontière descendait à la vallée des Roseaux, vers le midi du torrent des villes d’Éphraïm, qui sont au milieu des villes de Manassé. La frontière de Manassé est au nord du torrent, et elle va se terminer à la mer.10 Ainsi, ce qui est du côté du midi est à Éphraïm, et ce qui est du côté du nord est à Manassé, et la mer est la limite de l’un et de l’autre ; en sorte que, du côté du nord, ils s’unissent à la tribu d’Aser, et du côté du levant à la tribu d’Issachar.
 
11 Manassé eut pour héritage, dans la tribu d’Issachar et d’Aser, Bethsan avec ses villages, Jéblaam avec ses villages, les habitants de Dor avec leurs bourgs, les habitants d’Endor avec leurs villages, les habitants de Thénac avec leurs villages, les habitants de Mageddo avec leurs villages, et la troisième partie de la ville de Nopheth.
 
12 Les enfants de Manassé ne purent détruire ces villes, mais les Chananéens commencèrent à habiter dans ce district.13 Et après que les enfants d’Israël se furent fortifiés, ils s’assujettirent les Chananéens et se les rendirent tributaires, mais ils ne les mirent pas à mort.
 
14 Les enfants de Joseph s’adressèrent à Josué et lui dirent : Pourquoi ne m’avez vous donné qu’une part pour héritage, à moi qui suis un peuple si nombreux et que le Seigneur a béni ?15 Josué leur répondit : Si vous êtes un peuple si nombreux, montez à la forêt, et faites-vous de la place en coupant le bois dans le pays des Phérézéens et des Raphaïms, puisque la montagne d’Éphraïm est trop étroite pour vous.16 Les enfants de Joseph lui répondirent : Nous ne pourrons gagner le pays des montagnes, parce que les Chananéens qui habitent dans la plaine où est Bethsan avec ses villages, et Jezraël qui est au milieu de la vallée, ont des chars de fer.17 Josué répondit à la maison de Joseph, Éphraïm et Manassé : Vous êtes un peuple nombreux et votre force est grande. Vous ne vous contenterez pas d’une seule part ;18 mais vous passerez à la montagne, et vous couperez les arbres et vous vous ferez de la place pour y habiter ; et vous pourrez passer encore plus loin, lorsque vous aurez exterminé les Chananéens que vous dites avoir des chars de fer et être un peuple très fort.

Chapitre 18

 | 
 | 
Chap. : 
1 Tous les enfants d’Israël s’assemblèrent à Silo, et y dressèrent le tabernacle du témoignage ; et le pays leur était soumis.
 
2 Or il était resté sept tribus des enfants d’Israël, qui n’avaient pas encore reçu leur héritage.3 Josué leur dit donc : Jusqu’à quand demeurerez-vous lâches et paresseux, sans vous mettre en possession de la terre que le Seigneur, le Dieu de vos pères, vous a donnée ?4 Choisissez trois hommes de chaque tribu, afin que je les envoie, pour qu’ils aillent faire le tour du pays, et qu’ils en tracent le plan selon le nombre de ceux qui doivent la posséder, et qu’ils me rendent compte de ce plan.5 Divisez entre vous la terre en sept parts : que Juda demeure dans ses limites du côté du midi, et la maison de Joseph du côté du nord.6 Décrivez le reste de la terre qui n’est point à eux, et faites-en sept parts, et venez me trouver ici, afin que je jette pour vous le sort devant le Seigneur votre Dieu.7 Mais il n’y aura point de part au milieu de vous pour les lévites, car le sacerdoce du Seigneur est leur héritage. Quant à la tribu de Gad, à la tribu de Ruben, et à la moitié de la tribu de Manassé, elles ont déjà reçu les terres qu’elles devaient posséder au delà du Jourdain à l’orient, Moïse, serviteur du Seigneur, les leur ayant données.
 
8 Ces hommes se préparant donc à partir pour aller faire la description de tout le pays, Josué leur donna cet ordre : Faites le tour et la description de la contrée, et revenez me trouver, afin que je jette ici à Silo le sort pour vous devant le Seigneur.9 Étant partis, ils reconnurent avec soin la contrée, et la divisèrent en sept parts, qu’ils écrivirent dans un livre ; et ils revinrent au camp à Silo trouver Josué,10 lequel jeta le sort devant le Seigneur à Silo, et divisa la contrée en sept parts pour les enfants d’Israël.
 
11 Le premier lot qui sortit fut celui des enfants de Benjamin selon leurs familles, qui eurent pour leur part le pays situé entre les enfants de Juda et les enfants de Joseph.
 
12 Leur frontière vers le septentrion est le bord du Jourdain, d’où elle s’étend au nord de Jéricho. De là elle monte sur les côtes des montagnes vers l’occident, et vient jusqu’au désert de Béthaven.13 Elle passe ensuite vers le midi le long de Luza, qui s’appelle aussi Béthel. Elle descend à Atarothaddar, près de la montagne qui est au midi de Béthoron inférieur ;
 
14 puis elle tourne en descendant vers la mer, au midi de la montagne qui regarde Béthoron du côté du midi, et elle se termine à Cariathbaal, qui s’appelle aussi Cariathiarim, ville des enfants de Juda. C’est là son étendue vers la mer du côté de l’occident.
 
15 Du côté du midi sa frontière s’étend depuis Cariathiarim vers la mer, et vient jusqu’à la fontaine des eaux de Nephtoa.16 Elle descend jusqu’à la partie de la montagne qui regarde la vallée des enfants d’Ennom, et qui est du côté du septentrion, à l’extrémité de la vallée des Géants. Elle descend vers Géennom, c’est-à-dire vers la vallée d’Ennon, au côté des Jébuséens au midi, et elle vient jusqu’à la fontaine de Rogel.17 Elle passe vers le septentrion, s’étend jusqu’à Ensémès, c’est-à-dire la fontaine du Soleil.18 Elle passe jusqu’aux terres élevées qui sont vis-à-vis de la montée d’Adommim. Elle descend jusqu’à Abenboën, c’est-à-dire la pierre de Boën, fils de Ruben, et elle passe du côté du septentrion jusqu’aux campagnes, et descend dans la plaine.19 Elle s’étend vers le septentrion au delà de Beth-Hagla, et elle se termine à la pointe septentrionale de la mer Salée, vers l’embouchure du Jourdain au midi.
 
20 Ce fleuve sert de limite du côté de l’orient. Ce sont là les limites et l’étendue de l’héritage des enfants de Benjamin, selon leurs familles.
 
21 Ses villes sont Jéricho, Beth-Hagla, la vallée de Casis,22 Bétharaba, Samaraïm, Béthel,23 Avim, Aphara, Ophéra,24 la ville d’Emona, Ophni et Gabée : douze villes avec leurs villages.25 Gabaon, Rama, Béroth,26 Mesphé, Caphara, Amosa,27 Récem, Jaréphel, Tharéla,28 Séla, Eleph, Jébus, qui est la même que Jérusalem, Gabaath et Cariath : quatorze villes avec leurs villages. C’est là ce que possèdent les enfants de Benjamin selon leurs familles.

Chapitre 19

 | 
 | 
Chap. : 
1 Le second lot qui sortit fut celui des enfants de Siméon, selon leurs familles ; et pour leur héritage,2 qui se trouve au milieu de celui des enfants de Juda, ils eurent Bersabée, Sabée, Molada,3 Hasersual, Bala, Asem,4 Eltholad, Béthul, Harma,5 Sicéleg, Bethmarchaboth, Hasersusa,6 Bethlébaoth, Sarohen : treize villes avec leurs villages.7 Aïn, Remmon, Athar, Asan : quatre villes avec leurs villages.8 Tous les villages des environs de ces villes jusqu’à Baalath-Béer-Ramath du côté du midi. C’est là le partage des enfants de Siméon selon leurs familles ;9 il fut pris sur le territoire que possédaient les enfants de Juda, parce qu’il était trop grand pour eux. C’est pourquoi les enfants de Siméon prirent leur part au milieu de l’héritage de Juda.
 
10 Le troisième lot qui sortit fut celui des enfants de Zabulon, selon leurs familles. Leur frontière s’étendait jusqu’à Sarid,11 montait de la mer et de Mérala, et venait jusqu’à Debbaseth, jusqu’au torrent qui est vers Jéconam.12 Elle retournait de Sared vers l’orient aux confins de Céséleth-Thabor, s’avançait vers Dabéreth, et montait vers Japhié.13 De là elle passait jusqu’à l’orient de Gethhépher et Thacasin, s’étendait vers Remmon, Amthar et Noa,14 tournait au septentrion vers Hanathon, se terminait à la vallée de Jephtahel,15 à Catheth, Naalol, Séméron, Jédala, Bethléem : douze villes avec leurs villages.16 C’est là l’héritage de la tribu des enfants de Zabulon selon leurs familles, avec leurs villes et leurs villages.
 
17 Le quatrième lot qui sortit fut celui d’Issachar selon ses familles ;18 et il comprenait Jezraël, Casaloth, Sunem,19 Hapharaïm, Séon, Anaharath,20 Rabboth, Césion, Abés,21 Rameth, Engannim, Enhadda, Bethphésès,22 et sa frontière venait jusqu’à Thabor, Séhésima et Bethsamès, et se terminait au Jourdain ; et tout son territoire comprenait seize villes avec leurs villages.23 C’est là l’héritage des enfants d’Issachar, selon leurs familles, avec leurs villes et leurs villages.
 
24 Le cinquième lot qui sortit fut celui de la tribu des enfants d’Aser, selon leurs familles.25 Leur frontière fut Halcath, Chali, Béten, Axaph,26 Elmélech, Amaad, et Messal ; et elle s’étendait jusqu’au Carmel vers la mer, et jusqu’à Sihor et Labanath ;27 et elle retournait du côté de l’orient vers Bethdagon, passait jusqu’à Zabulon et à la vallée de Jephtaël vers l’aquilon, et jusqu’à Bethémec et Néhiel. Elle s’étendait à main gauche vers Cabul,28 Abran, Rohob, Hamon, Cana, et jusqu’à la grande Sidon.29 Elle retournait vers Horma jusqu’à la puissante ville de Tyr, et jusqu’à Hosa, et elle se terminait à la mer par le district d’Achziba ;30 et comprenait Amma, Aphec et Rohob ; ce qui faisait en tout vingt-deux villes avec leurs villages.31 C’est là l’héritage des enfants d’Aser, selon leurs familles, avec leurs villes et leurs villages.
 
32 Le sixième lot qui sortit fut celui des enfants de Nephthali, selon leurs familles.33 Leur frontière s’étendait depuis Héleph, et Elon, par Saananim et Adami, nommée aussi Néceb, et par Jebnaël, jusqu’à Lécum, et se terminait au Jourdain ;34 elle retournait du côté de l’occident vers Azanoth-Thabor. Elle allait de là vers Hucuca, passait vers Zabulon du côté du midi, vers Aser du côté de l’occident, et vers Juda du côté du Jourdain au soleil levant.35 Ses villes, qui sont très fortes, étaient Assédim, Ser, Emath, Reccath, Cénéreth,36 Edéma, Arama, Asor,37 Cédès, Édraï, Enhasor,38 Jéron, Magdalel, Horem, Bethanath, et Bethsamès, qui font en tout dix-neuf villes avec leurs villages.39 C’est là l’héritage de la tribu des enfants de Nephthali, selon leurs familles, avec leurs villes et leurs villages.
 
40 Le septième lot qui sortit fut celui de la tribu des enfants de Dan selon leurs familles.41 Le territoire de cette tribu contenait Sara, Esthaol, Hirsémès, c’est-à-dire la ville du Soleil,42 Sélébin, Aïalon, Jéthéla,43 Elon, Themna, Acron,44 Elthécé, Gebbéthon, Balaath,45 Jud, Bané, Barach, Gethremmon,46 Méjarcon, et Arécon, avec ses confins qui regardent Joppé ;47 et c’est là que se termine cet héritage. Mais les enfants de Dan, ayant marché contre Lésem, l’assiégèrent et la prirent ; ils passèrent au fil de l’épée tout ce qui s’y rencontra, ils s’en rendirent maîtres et y habitèrent, l’appelant Lésem-Dan, du nom de Dan leur père.48 C’est là l’héritage que posséda la tribu des enfants de Dan, selon leurs familles, avec leurs villes et leurs villages.
 
49 Josué ayant achevé de faire le partage du pays, en donnant à chaque tribu la part qui lui était échue par le sort, les enfants d’Israël donnèrent à Josué, fils de Nun, pour héritage au milieu d’eux,50 selon que le Seigneur l’avait ordonné, la ville qu’il leur demanda, qui fut Thamnath-Saraa sur la montagne d’Éphraïm, et il y bâtit une ville où il demeura.
 
51 Tels sont les héritages que partagèrent au sort le grand prêtre Éléazar, Josué, fils de Nun, et les princes des familles et des tribus des enfants d’Israël, à Silo, devant le Seigneur, à la porte du tabernacle du témoignage. C’est ainsi qu’ils partagèrent le pays.

Chapitre 20

 | 
 | 
Chap. : 
1 Après cela, le Seigneur parla à Josué en ces termes : Parlez aux enfants d’Israël, et dites-leur :
 
2 Séparez les villes dont Je vous ai parlé par Moïse, pour ceux qui cherchent un lieu de refuge ;3 afin que quiconque aura tué un homme sans y penser, s’y retire pour y être en sûreté, et pour éviter la colère du plus proche parent du mort, qui veut venger son sang.4 Et lorsqu’il se sera réfugié dans une de ces villes, il se présentera à la porte de la ville, et il exposera aux anciens tout ce qui peut justifier son innocence ; et après cela ils le recevront, et lui donneront un lieu pour y demeurer.5 Et si celui qui veut venger le mort vient le poursuivre, ils ne le livreront point entre ses mains, parce qu’il a tué son prochain sans y penser, et qu’on ne saurait prouver que deux ou trois jours auparavant il ait été son ennemi.6 Il demeurera dans cette même ville jusqu’à ce qu’il puisse se présenter devant les juges et leur rendre compte de son action, et jusqu’à la mort du grand prêtre qui sera en ce temps-là. Alors l’homicide reviendra, et rentrera dans sa ville et dans sa maison, d’où il s’était retiré dans sa fuite.
 
7 Ils marquèrent donc pour villes de refuge : Cédès en Galilée sur la montagne de Nephthali, Sichem sur la montagne d’Éphraïm, et Cariatharbé, qui se nomme aussi Hébron, et qui est sur la montagne de Juda.8 Et au delà du Jourdain, vers l’orient de Jéricho, ils choisirent Bosor, qui est dans la plaine du désert de la tribu de Ruben, Ramoth en Galaad, de la tribu de Gad, et Gaulon en Basan, de la tribu de Manassé.
 
9 Ces villes furent établies pour tous les enfants d’Israël, et pour tous les étrangers qui habitaient parmi eux, afin que celui qui aurait tué un homme sans y penser, pût s’y réfugier, et qu’il ne fût point tué par le parent du mort qui voudrait venger son sang, jusqu’à ce qu’il pût se présenter et défendre sa cause devant le peuple.

Chapitre 21

 | 
 | 
Chap. : 
1 Alors les princes des familles de Lévi vinrent trouver le grand prêtre Éléazar, Josué, fils de Nun, et les chefs des familles de chaque tribu des enfants d’Israël ;2 et ils lui parlèrent à Silo dans le pays de Chanaan, et leur dirent : Le Seigneur a commandé par Moïse qu’on nous donnât des villes où nous puissions demeurer, avec leurs faubourgs pour y nourrir nos bêtes.
 
3 Alors les enfants d’Israël détachèrent des héritages dont ils étaient en possession, des villes avec leurs faubourgs, et les donnèrent aux Lévites, selon que le Seigneur l’avait commandé.
 
4 Et le sort ayant été jeté pour la famille de Caath, treize villes des tribus de Juda, de Siméon et de Benjamin, échurent aux enfants du grand prêtre Aaron.5 Dix villes des tribus d’Éphraïm, de Dan, et de la demi-tribu de Manassé, échurent aux autres enfants de Caath, c’est-à-dire aux Lévites.6 Le sort ayant été jeté pour les enfants de Gerson, treize villes des tribus d’Issachar, d’Aser, de Nephthali et de la demi-tribu de Manassé en Basan, leur échurent en partage.7 Et douze villes des tribus de Ruben, de Gad et de Zabulon, furent données aux enfants de Mérari selon leurs familles.8 Les enfants d’Israël donnèrent aux Lévites ces villes et leurs faubourgs, comme le Seigneur l’avait ordonné par Moïse, les partageant entre eux selon qu’elles leur étaient échues par le sort.
 
9 Josué donna les villes des tribus de Juda et de Siméon, dont voici les noms,10 aux enfants d’Aaron de la famille de Caath, de la race de Lévi, parce que le premier lot leur échut :11 Cariatharbé, ville du père d’Enac, qui s’appelle maintenant Hébron, sur la montagne de Juda, avec les faubourgs dont elle est environnée.12 Car il en avait donné les champs et les villages à Caleb, fils de Jéphoné, comme l’héritage qu’il devait posséder.13 Il donna donc pour ville de refuge aux fils du grand prêtre Aaron la ville d’Hébron, avec ses faubourgs, Lobna avec ses faubourgs,14 Jéther, Esthémo,15 Holon, Dabir,16 Aïn, Jéta et Bethsamès avec leurs faubourgs : neuf villes appartenant à deux tribus, comme il a été dit.17 Et de la tribu des enfants de Benjamin, Gabaon, Gabaé,18 Anathoth et Almon, quatre villes avec leurs faubourgs.19 Ainsi, treize villes en tout furent données avec leurs faubourgs aux enfants du grand prêtre Aaron.
 
20 Voici celles qui furent données aux autres familles des enfants de Caath de la race de Lévi.21 Ils eurent de la tribu d’Éphraïm, Sichem, l’une des villes de refuge avec ses faubourgs, sur la montagne d’Éphraïm, Gazer,22 Cibsaïm et Bethoron avec leurs faubourgs : quatre villes.23 De la tribu de Dan, ils eurent aussi Elthéco, Gabathon,24 Aïalon et Gethremmon : quatre villes avec leurs faubourgs.25 Et de la demi-tribu de Manassé ils eurent deux villes avec leurs faubourgs, Thanach et Gethremmon.26 Ainsi, dix villes en tout avec leurs faubourgs furent données aux enfants de Caath, qui étaient dans un degré inférieur aux prêtres.
 
27 Il donna aussi aux enfants de Gerson, de la race de Lévi, deux villes de la demi-tribu de Manassé : Gaulon en Basan, l’une des villes de refuge, et Bosra, avec leurs faubourgs.28 De la tribu d’Issachar, Césion, Dabéreth,29 Jaramoth et Engannim : quatre villes avec leurs faubourgs.30 De la tribu d’Aser, Masal, Abdon,31 Helcath, et Rohob : quatre villes avec leurs faubourgs.32 Il donna aussi de la tribu de Nephthali, Cédès en Galilée, l’une des villes de refuge, Hammothdor et Carthan : trois villes avec leurs faubourgs.33 Ainsi, toutes les villes qui furent données aux familles de Gerson furent au nombre de treize, avec leurs faubourgs.
 
34 Il donna aussi aux enfants de Mérari, Lévites d’un degré inférieur, selon leurs familles, de la tribu de Zabulon, Jecnam, Cartha,35 Damna et Naalol : quatre villes avec leurs faubourgs.36 De la tribu de Ruben au delà du Jourdain vis-à-vis de Jéricho, Bosor dans le désert, l’une des villes de refuge, et Misor, Jaser, Jethson et Méphaath : quatre villes avec leurs faubourgs.37 De la tribu de Gad il leur donna Ramoth en Galaad, l’une des villes de refuge, Manaïm, Hésébon et Jaser : quatre villes avec leurs faubourgs.38 Les enfants de Mérari, selon leurs familles et leurs maisons, reçurent en tout douze villes.
 
39 Ainsi toutes les villes qu’eurent les Lévites au milieu de l’héritage des enfants d’Israël furent au nombre de quarante-huit,40 avec leurs faubourgs, et elles furent toutes distribuées selon l’ordre des familles.
 
41 Le Seigneur Dieu donna à Israël toute la terre qu’Il avait promis avec serment à leurs pères de leur donner, et ils la possédèrent et l’habitèrent.42 Il leur donna la paix avec tous les peuples qui les environnaient, et nul d’entre leurs ennemis n’osa leur résister ; mais ils furent tous assujettis à leur puissance.43 Il n’y eut pas une seule parole de tout ce que Dieu avait promis de donner aux Israélites qui demeura sans effet ; mais tout fut accompli très exactement.

Chapitre 22

 | 
 | 
Chap. : 
1 En ce même temps, Josué fit venir ceux des tribus de Ruben et de Gad, et la demi-tribu de Manassé,2 et il leur dit : Vous avez fait tout ce que Moïse, serviteur du Seigneur, avait ordonné. Vous m’avez aussi obéi en toutes choses ;3 et, durant ce long intervalle, vous n’avez point abandonné vos frères jusqu’à ce jour ; mais vous avez observé tout ce que le Seigneur votre Dieu vous a commandé.4 Puis donc que le Seigneur votre Dieu a donné la paix et le repos à vos frères selon qu’Il l’avait promis, allez-vous-en et retournez dans vos tentes, et dans le pays d’héritage que Moïse, serviteur du Seigneur, vous a donné au delà du Jourdain.5 Ayez soin seulement d’observer et d’accomplir en œuvre les commandements et la loi que Moïse, serviteur du Seigneur, vous a prescrite ; savoir, d’aimer le Seigneur votre Dieu, de marcher dans toutes Ses voies, d’observer Ses commandements, et de vous attacher à Lui, et de Le servir de tout votre cœur et de toute votre âme.6 Josué les bénit ensuite et les renvoya ; et ils retournèrent à leurs tentes.
 
7 Or Moïse avait donné à la demi-tribu de Manassé les terres qu’elle devait posséder dans le pays de Basan ; et Josué avait donné à l’autre moitié de cette tribu sa part de la terre promise, parmi ses frères, en deçà du Jourdain, vers l’occident. Josué les renvoyant donc dans leurs tentes, après les avoir bénis,
 
8 leur dit : Vous retournez dans vos maisons avec beaucoup de bien et de grandes richesses, ayant de l’argent, de l’or, de l’airain, du fer et des vêtements de toutes sortes. Partagez avec vos frères le butin que vous avez remporté sur vos ennemis.
 
9 Ainsi les enfants de Ruben et les enfants de Gad, avec la demi-tribu de Manassé, se retirèrent d’auprès des enfants d’Israël qui étaient à Silo au pays de Chanaan, et se mirent en chemin pour retourner en Galaad, pays qu’ils possédaient et qui leur avait été accordé par Moïse, selon le commandement du Seigneur.
 
10 Et étant arrivés aux digues du Jourdain, dans le pays de Chanaan, ils bâtirent auprès du Jourdain un autel d’une grandeur immense.11 Les enfants d’Israël l’ayant appris, et ayant su par des nouvelles certaines que les enfants de Ruben et de Gad, et de la demi-tribu de Manassé avaient bâti un autel au pays de Chanaan sur les digues du Jourdain, par opposition aux enfants d’Israël,12 ils s’assemblèrent tous à Silo, pour marcher contre eux et les combattre.
 
13 Et cependant ils envoyèrent vers eux au pays de Galaad Phinées, fils du grand prêtre Éléazar,14 et dix des principaux du peuple avec lui, un de chaque tribu,15 lesquels, étant venus trouver les enfants de Ruben, de Gad et de la demi-tribu de Manassé au pays de Galaad, leur parlèrent en ces termes :16 Voici ce que tout le peuple du Seigneur nous a ordonné de vous dire : D’où vient que vous violez ainsi la loi du Seigneur ? Pourquoi avez-vous abandonné le Seigneur Dieu d’Israël en dressant un autel sacrilège, et vous retirant du culte qui Lui est dû ?17 N’est-ce pas assez que vous ayez péché à Beelphégor et que la tache de ce crime ne soit pas encore aujourd’hui effacée de dessus nous, après qu’il en a coûté la vie à tant de personnes du peuple ?18 Vous aussi, vous avez abandonné aujourd’hui le Seigneur, et demain Sa colère éclatera sur tout Israël.19 Que si vous croyez que la terre qui vous a été donnée en partage soit impure, passez à celle où est le tabernacle du Seigneur, et demeurez parmi nous ; pourvu seulement que vous ne vous sépariez point du Seigneur, et que vous ne vous divisiez point d’avec nous, en bâtissant un autel contre l’autel du Seigneur notre Dieu.20 N’est-ce pas ainsi qu’Achan, fils de Zaré, viola le commandement du Seigneur, dont la colère tomba ensuite sur tout le peuple d’Israël ? Et cependant il avait péché tout seul. Et plût à Dieu qu’après son crime il eût péri seul aussi !
 
21 Les enfants de Ruben et de Gad et de la demi-tribu de Manassé répondirent aux principaux d’Israël qui avaient été envoyés vers eux :22 Le Seigneur le Dieu très fort sait notre intention ; Il la sait, ce Seigneur, ce Dieu très fort, et Israël la comprendra aussi. Si nous avons érigé cet autel par un esprit de désobéissance et de révolte, que le Seigneur cesse de nous protéger, et qu’Il nous punisse en cet instant même.23 Si nous l’avons dressé dans le dessein d’y offrir des holocaustes, des sacrifices et des victimes pacifiques, que Dieu nous en redemande compte et que Lui-même Se fasse justice.24 Mais la pensée qui nous est venue à l’esprit a été que vos enfants pourraient bien dire un jour à nos enfants : Qu’y a-t-il de commun entre vous et le Seigneur Dieu d’Israël ?25 ô enfants de Ruben et de Gad, le Seigneur a mis le fleuve du Jourdain entre vous et nous, comme les bornes qui nous divisent, et vous n’avez point de part avec le Seigneur ; qu’ainsi ce pourrait être là un jour pour vos enfants une occasion de détourner les nôtres de la crainte du Seigneur. Nous avons donc cru qu’il était meilleur d’en user ainsi,26 et nous nous sommes dit : Erigeons un autel, non pour y offrir des holocaustes et des victimes,27 mais afin que ce soit un témoignage entre nous et vous, et entre nos enfants et vos enfants, que nous voulons servir le Seigneur, et que nous avons droit de Lui offrir des holocaustes, des victimes et des hosties pacifiques ; et qu’à l’avenir vos enfants ne disent pas à nos enfants : Vous n’avez point de part avec le Seigneur.28 Que s’ils veulent leur tenir ce langage, ils leur répondront : Voici l’autel du Seigneur qu’ont dressé nos pères, non pour y offrir des holocaustes ou des sacrifices, mais pour qu’il soit un témoignage entre vous et nous.29 Dieu nous préserve d’un si grand crime, d’abandonner le Seigneur et de ne plus marcher sur Ses traces, en érigeant, pour y offrir des holocaustes, des sacrifices et des victimes, un autel différent de celui du Seigneur notre Dieu, qui a été dressé devant Son tabernacle.
 
30 Le prêtre Phinées, et les principaux du peuple que les Israélites avaient envoyés avec lui, ayant entendu ces paroles, s’apaisèrent ; et ils furent parfaitement satisfaits de cette réponse des enfants de Ruben, de Gad et de la demi-tribu de Manassé.31 Alors le prêtre Phinées fils d’Éléazar, leur dit : Nous savons maintenant que le Seigneur est avec nous, puisque vous êtes si éloignés de commettre cette perfidie d’exposer les enfants d’Israël à la vengeance de Dieu.
 
32 Après cela, ayant quitté les enfants de Ruben et de Gad, il revint avec les principaux du peuple, du pays de Galaad au pays de Chanaan, vers les enfants d’Israël, et leur fit son rapport.33 Tous ceux qui l’entendirent en furent très satisfaits. Les enfants d’Israël louèrent Dieu, et ils ne pensèrent plus à marcher contre leurs frères pour les combattre, ni à ruiner le pays qu’ils possédaient.
 
34 Les enfants de Ruben et les enfants de Gad appelèrent l’autel qu’ils avaient bâti : l’autel qui nous rendra témoignage que le Seigneur est le vrai Dieu.

Chapitre 23

 | 
 | 
Chap. : 
1 Or longtemps après que le Seigneur eut donné la paix à Israël, et qu’Il lui eut assujetti toutes les nations qui l’environnaient, Josué, étant déjà vieux et très avancé en âge,2 fit assembler tout Israël, les anciens, les princes, les chefs et les magistrats, et il leur dit : J’ai vieilli, et mon âge est fort avancé.
 
3 Vous voyez tout ce que le Seigneur votre Dieu a fait à toutes les nations qui vous environnent, de quelle manière Il a Lui-même combattu pour vous,4 et comment Il vous a distribué par le sort toute cette terre, depuis la partie orientale du Jourdain jusqu’à la grande mer. Et quoique plusieurs nations restent encore à vaincre,5 le Seigneur votre Dieu les exterminera et les détruira devant vous, et vous posséderez cette terre, selon qu’Il vous l’a promis.6 Fortifiez-vous seulement de plus en plus ; et prenez soin d’observer tout ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, sans vous en détourner ni à droite ni à gauche ;7 de peur que, vous mêlant à ces peuples qui demeureront parmi vous, vous ne juriez au nom de leurs dieux, et que vous ne les serviez et ne les adoriez.8 Mais attachez-vous au Seigneur votre Dieu, ainsi que vous l’avez fait jusqu’à ce jour.9 Alors le Seigneur votre Dieu exterminera devant vous ces nations grandes et puissantes, et nul ne pourra vous résister.10 Un seul d’entre vous poursuivra mille de vos ennemis, parce que le Seigneur votre Dieu combattra Lui-même pour vous, ainsi qu’Il l’a promis.11 Seulement, ayez soin sur toutes choses d’aimer le Seigneur votre Dieu.12 Que si vous voulez vous attacher aux erreurs de ces peuples qui demeurent parmi vous, et vous mêler avec eux par le lien du mariage et par une union d’amitié,13 sachez dès maintenant que le Seigneur votre Dieu ne les exterminera pas devant vous, mais qu’ils deviendront à votre égard comme un piège et comme un filet, comme des pointes qui vous perceront les côtés, et comme des épines dans vos yeux, jusqu’à ce qu’Il vous enlève et vous extermine de cette terre excellente qu’Il vous a donnée.
 
14 Pour moi, je suis aujourd’hui sur le point d’entrer dans la voie de toute la terre ; et vous devez considérer avec une parfaite reconnaissance que tout ce que le Seigneur avait promis de vous donner est arrivé effectivement, sans qu’aucune de Ses paroles soit tombée à terre.15 Comme donc Dieu a accompli tout ce qu’Il vous avait promis, et que tout vous a réussi très heureusement, ainsi Il fera tomber sur vous tous les maux dont Il vous a menacés, jusqu’à ce qu’Il vous chasse de cette excellente terre qu’Il vous a donné, et qu’Il vous fasse périr,16 si vous violez l’alliance que le Seigneur votre Dieu a faite avec vous, si vous servez et adorez des dieux étrangers ; car alors la fureur du Seigneur s’élèvera tout d’un coup contre vous, et vous serez promptement enlevés de cette excellente terre qu’Il vous a donnée.

Chapitre 24

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
1 Josué, ayant assemblé toutes les tribus d’Israël à Sichem, fit venir les anciens, les princes, les juges et les magistrats, qui se présentèrent devant le Seigneur.2 Et il parla ainsi au peuple : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : Vos pères, Tharé, père d’Abraham et de Nachor, ont habité dès le commencement au delà du fleuve d’Euphrate, et ils ont servi des dieux étrangers.
 
3 Mais Je tirai Abraham votre père de la Mésopotamie, et Je l’amenai au pays de Chanaan. Je multipliai sa race.4 Je lui donnai Isaac, et à Isaac Je donnai Jacob et Ésaü. Je donnai à Ésaü le mont de Séir en possession ; mais Jacob et ses enfants descendirent en Égypte.5 J’envoyai ensuite Moïse et Aaron, et Je frappai l’Égypte par un grand nombre de miracles et de prodiges.6 Puis Je vous fis sortir, vous et vos pères, de l’Égypte, et vous vîntes à la mer ; et les Égyptiens poursuivirent vos pères avec des chars et de la cavalerie jusqu’à la mer Rouge.7 Et alors les enfants d’Israël crièrent au Seigneur ; et Il mit des ténèbres épaisses entre vous et les Égyptiens ; Il fit revenir la mer sur eux, et Il les enveloppa dans les eaux. Vos yeux ont vu tout ce que J’ai fait dans l’Égypte. Vous êtes restés longtemps dans le désert.8 Après cela Je vous ai fait entrer dans le pays des Amorrhéens qui habitaient au delà du Jourdain. Lorsqu’ils combattaient contre vous, Je les ai livrés entre vos mains ; et, les ayant fait passer au fil de l’épée, vous vous êtes rendus maîtres de leurs pays.9 Balac, fils de Séphor, roi de Moab, s’éleva alors et combattit contre Israël. Il envoya Balaam, fils de Béor, et il le fit venir pour vous maudire.10 Mais Je ne voulus point l’écouter ; Je vous bénis au contraire par lui, et Je vous délivrai d’entre ses mains.11 Vous avez passé le Jourdain, et vous êtes venus à Jéricho. Les habitants de cette ville ont combattu contre vous : les Amorrhéens, les Phérézéens, les Chananéens, les Héthéens, les Gergéséens, les Hévéens et les Jébuséens, et Je les ai livrés entre vos mains.12 J’ai envoyé devant vous des frelons, et Je les ai chassés de leur pays. J’ai chassé deux rois des Amorrhéens, et ce n’a été ni par votre épée ni par votre arc.13 Je vous ai donné une terre que vous n’aviez point cultivée ; comme habitation, des villes que vous n’aviez point bâties ; des vignes et des plants d’oliviers que vous n’aviez point plantés.
 
14 Maintenant donc craignez le Seigneur, et servez-Le avec un cœur parfait et vraiment sincère. Ôtez du milieu de vous les dieux que vos pères ont adorés en Mésopotamie et en Égypte, et servez le Seigneur.15 Mais si vous croyez que ce soit un malheur pour vous de servir le Seigneur, vous êtes libres de choisir. Choisissez aujourd’hui ce qu’il vous plaira ; et voyez qui vous devez plutôt adorer, ou les dieux auxquels ont servi vos pères en Mésopotamie, ou les dieux des Amorrhéens au pays desquels vous habitez ; mais quant à moi et à ma maison, nous servirons le Seigneur.
 
16 Le peuple lui répondit : A Dieu ne plaise que nous abandonnions le Seigneur, et que nous servions des dieux étrangers !17 C’est le Seigneur notre Dieu qui nous a tirés Lui-même, nous et nos pères du pays d’Égypte, de la maison de servitude ; qui a fait de très grands prodiges devant nos yeux, qui nous a gardés dans tout le chemin par où nous avons marché, et parmi tous les peuples par où nous avons passé.18 C’est Lui qui a chassé toutes ces nations, et les Amorrhéens qui habitaient le pays où nous sommes entrés. Nous servirons donc le Seigneur, parce que c’est Lui-même qui est notre Dieu.
 
19 Josué répondit au peuple : Vous ne pourrez servir le Seigneur, parce que c’est un Dieu saint, un Dieu fort et jaloux, et Il ne vous pardonnera point vos crimes et vos péchés.20 Si vous abandonnez le Seigneur et si vous servez des dieux étrangers, Il Se tournera contre vous ; Il vous affligera et vous ruinera après tous les biens qu’Il vous a faits.21 Le peuple dit à Josué : Ces maux dont vous nous menacez n’arriveront point ; mais nous servirons le Seigneur.22 Josué répondit au peuple : Vous êtes témoins que vous avez choisi vous-mêmes le Seigneur pour Le servir. Ils lui répondirent : Nous en sommes témoins.23 Ôtez donc maintenant du milieu de vous, ajouta-t-il, les dieux étrangers, et inclinez vos cœurs vers le Seigneur Dieu d’Israël.24 Le peuple dit à Josué : Nous servirons le Seigneur notre Dieu, et nous obéirons à Ses commandements.
 
25 Josué renouvela donc l’alliance ce jour-là, et il représenta au peuple les préceptes et les ordonnances du Seigneur, à Sichem.26 Il écrivit aussi toutes ces choses dans le livre de la loi du Seigneur, et il prit une très grande pierre, qu’il plaça sous un chêne qui était dans le sanctuaire du Seigneur ;27 et il dit à tout le peuple : Cette pierre sera témoin pour vous qu’elle a entendu toutes les paroles que le Seigneur vous a dites, de peur qu’à l’avenir vous ne vouliez le nier, et mentir au Seigneur votre Dieu.
 
28 Il renvoya ensuite le peuple, chacun dans ses terres.
 
29 Après cela Josué, fils de Nun, serviteur du Seigneur, mourut âgé de cent dix ans ;30 et ils l’ensevelirent dans sa propriété de Thamnath-Saré, située sur la montagne d’Éphraïm, au nord du mont Gaas.31 Israël suivit le Seigneur pendant toute la vie de Josué et des anciens qui vécurent longtemps après Josué, et qui savaient toutes les œuvres merveilleuses que le Seigneur avait faites dans Israël.
 
32 Ils prirent aussi les os de Joseph, que les enfants d’Israël avaient emportés d’Égypte, et ils les ensevelirent à Sichem, dans cet endroit du champ que Jacob avait acheté des enfants d’Hémor, père de Sichem, pour cent jeunes brebis, et qui appartint depuis aux enfants de Joseph.
 
33 Éléazar, fils d’Aaron, mourut aussi, et ils l’ensevelirent à Gabaath, qui était à Phinées son fils, et qui lui avait été donnée dans la montagne d’Éphraïm.

Bible Fillion


La Sainte Bible commentée d’après la Vulgate (Clémentine) et les textes originaux à l’usage des séminaires et du clergé par l'abbé Louis-Claude Fillion, prêtre de Saint-Sulpice, professeur d’Ecriture Sainte à l’Institut Catholique de Paris, membre de la Commission Biblique Pontificale. Imprimatur : Lugduni, 20 février 1888 † JOSEPH, Arch. Lugd. Edition de 1920 de la librairie Letouzey et Ané - 87, boul. Raspail - rue de vaugirard - Paris. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.