Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
Jésus leur répondit, et dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et avez été rassasiés.
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Introduction
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilGlaire & Vigouroux2 Pierre > Introduction0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Introduction

Il n’est pas permis de mettre en doute l’authenticité de cette Epître, ni d’en placer la date après la mort de saint Pierre, puisqu’elle-même désigne cet apôtre comme son auteur, et qu’elle est reconnue par toute l’Eglise comme inspirée. Cependant elle ne s’est pas propagée aussi vite que la première ; et l’on voit qu’au deuxième et au troisième siècles, elle était l’objet de certaines hésitations. Dans plusieurs Eglises, on doutait qu’elle fût du Prince des Apôtres, non qu’on ne la jugeât pas digne de lui, mais parce qu’elle semblait avoir un style différent de celui de la précédente et qu’on y trouvait renfermée une partie de celle de saint Jude. Aussi est-elle du nombre des livres deutérocanoniques, comme l’Epître de saint Jacques. Ces doutes n’ont pourtant pas empêché qu’elle n’ait été reçue généralement en Occident comme en Orient, dès le milieu du quatrième siècle. Si elle diffère de la précédente à quelques points de vue, si elle a un style plus énergique et plus vif, elle s’en rapproche aussi sous certains rapports, par ses citations de l’Ancien Testament, par ses allusions fréquentes aux mystères de Notre-Seigneur, par des expressions singulières et pittoresques, par plusieurs de ses pensées, par la construction de ses périodes et par la manière dont sont énoncées ses maximes. D’ailleurs, quelque différence qu’il y ait sous ce rapport entre l’une et l’autre, on s’en étonnera peu, si l’on tient compte de ce que rapporte la tradition, que saint Pierre s’est servi de divers secrétaires pour rendre ses pensées. Des auteurs du second siècle ont nommé saint Marc et Glaucias comme lui ayant servi d’interprètes. Peut-être Sylvanus a-t-il été son secrétaire comme son messager pour sa première Epître.
Comme les hérétiques qu’il combattait dans sa première Epître continuaient à nier la nécessité des bonnes œuvres, saint Pierre, averti par Notre-Seigneur de la proximité de sa mort, crut qu’une seconde Lettre, laissée comme son testament aux fidèles dont il avait la confiance, serait le moyen le plus efficace pour les détourner de l’erreur et les maintenir dans la bonne voie. Telle est l’idée qui a inspiré ce dernier écrit. Le Prince des Apôtres ne se contente pas de condamner l’erreur et de la flétrir : il démasque les séducteurs ; il dénonce à l’avance ceux qui se préparent à désoler l’Eglise ; il réfute leurs erreurs et en signale les funestes effets.
On remarque une certaine gradation dans l’exposé de ses idées. ― Au premier chapitre, il inculque les grands principes qui obligent les chrétiens à la pratique des vertus, et il fait sentir la certitude de la doctrine des Apôtres. Elle ne repose pas sur des imaginations ou des théories savantes, comme celles des gnostiques, mais sur des faits, c’est-à-dire, sur des miracles, dont ils ont été témoins et sur des prophéties dont l’accomplissement est manifeste. ― Dans le second, il dévoile et flétrit les maximes et les mœurs des hérétiques et surtout des hérésiarques. ― Dans le troisième, il réfute les raisons par lesquelles ils cherchaient à ébranler la foi des chrétiens ; et parce qu’ils abusaient de certains passages de saint Paul pour autoriser leurs erreurs, il invoque lui-même le témoignage de l’Apôtre, caractérise ses Epîtres et en fait sentir la divine autorité. (L. BACUEZ.)

Bible Glaire & Vigouroux


Traduction de la Sainte Bible d'après la Vulgate (Clémentine) par l'abbé Jean-Baptiste Glaire éditée une première fois de 1871 à 1873, puis complétée par des introductions, des commentaires, des notes et des appendices rédigés par l'abbé Fulcran Vigouroux dans une troisième édition en 1890. L'édition reprise par Recatho est celle de 1905 des éditeurs A. et R. Roger, et F. Chernoviz téléchargeable également au format PDF ici. Recatho est le seul site web à offrir une version HTML de la Bible Glaire & Vigouroux. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.