Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
Voici ce que dit le Seigneur des armées. Dieu d'Israël, à Achab, fils de Colias, et à Sédécias, fils de Maasias, qui vous prophétisent en mon nom le mensonge : Voilà que moi je les livrerai aux mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et il les frappera sous vos yeux.
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Épître de saint Paul à Tite
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilGlaire & VigourouxTite0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Épître de saint Paul à Tite

Chapitre 1

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
Saint Paul salue Tite.
Devoirs des prêtres et des évêques.
Saint Paul exhorte Tite à reprendre les faux docteurs.
Tout est pur pour ceux qui sont purs.
On renonce à Dieu en vivant mal
1 Paul, serviteur de Dieu et apôtre de Jésus-Christ, selon la foi des élus de Dieu, et la connaissance de la vérité, qui est selon la piété,
Note Tite 1,1 : Selon la foi des élus ; c’est-à-dire pour annoncer la foi des fidèles chrétiens. Voir une locution semblable à 2 Timothée, 1, 1.
2 En espérance de la vie éternelle, que Dieu, qui ne ment point, a promise avant tous les siècles,3 Et qui a manifesté en son temps sa parole dans la prédication qui m'a été confiée, d'après le commandement de Dieu notre Sauveur,4 A Tite, son fils chéri, dans une commune foi : Grâce et paix par Dieu le Père, et par le Christ Jésus notre Sauveur.
 
5 Si je t'ai laissé en Crète, c'est pour que tu établisses les choses qui manquent, et que tu constitues des prêtres dans chaque ville, ainsi que je te l'ai prescrit,
Note Tite 1,5 : En Crète. Voir Actes des Apôtres, 27, 7.
 
6 Si donc quelqu'un est sans reproche, n'ayant épousé qu'une seule femme, et si ses enfants sont fidèles, non accusés de débauche, ou indisciplinés, choisis-le.
Note Tite 1,6 : Voir 1 Timothée, 3, 2.
7 Car l'évêque doit être irréprochable , comme dispensateur de Dieu; nullement altier, ni colère, ni porté à boire et à frapper, ni avide d'un gain honteux;8 Mais hospitalier, bon, sobre, juste, saint, continent;9 Fortement attaché aux vérités de la foi, qui sont conformes à la doctrine, afin de pouvoir exhorter selon la saine doctrine, et confondre ceux qui la contredisent.
Note Tite 1,9 : A la doctrine véritable qu’on lui a enseignée.
 
10 Car il y a beaucoup de rebelles, beaucoup de semeurs de vaines paroles, et de séducteurs; surtout parmi les circoncis.
Note Tite 1,10 : Parmi les circoncis : les chrétiens sortis du judaïsme.
11 Il faut leur fermer la bouche, parce qu'ils causent la subversion de toutes les familles, enseignant ce qu'il ne faut pas, pour un gain honteux;12 Un d'entre eux, leur propre prophète, a dit : Les Crétois sont toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux.
Note Tite 1,12 : Les païens donnaient le titre de prophète à leurs poètes. Saint Paul parle ici d’Epiménide. Epiménide était né en Crète, à Cnosse ou Gortyne. Platon l’appelle un homme divin. On dit qu’il fut prêtre, poète et devin, qu’il visita Athènes vers 596 avant notre ère et qu’il mourut bientôt après, âgé de plus de 150 ans. Callimaque répéta le vers d’Epiménide dans son hymne à Jupiter et les anciens assurent que les Crétois ne méritaient que trop le reproche leur avait fait leur compatriote Epiménide.
13 Ce témoignage est vrai, c'est pourquoi reprends-les durement, afin qu'ils se conservent purs dans la foi,14 Sans s'arrêter à des fables judaïques, et à des ordonnances d'hommes qui se détournent de la vérité.15 Or tout est pur pour ceux qui sont purs; mais, pour les impurs et les infidèles, rien n'est pur ; leur esprit et leur conscience sont souillés.
Note Tite 1,15 : Voir Romains, 14, 20. ― Saint Paul ne veut pas dire que toutes les œuvres des chrétiens sont pures ou bonnes, et toutes celles des infidèles, impures ou mauvaises ; mais il condamne la doctrine de plusieurs judaïsants, qui prétendaient, les uns, que certains aliments étaient impurs de leur nature ; les autres, qu’il y avait des viandes que les chrétiens ne devaient pas manger, non pas qu’elles fussent impures en elles-mêmes, mais parce qu’elles l’étaient devenues depuis la loi mosaïque, qui les défendait.
16 Ils confessent qu'ils connaissent Dieu, et ils le nient par leurs œuvres, étant abominables, incrédules et incapables de toute bonne œuvre.

Chapitre 2

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
Avis que Tite doit donner aux vieillards et aux jeunes gens de l’un et l’autre sexe.
Conduite qu’il doit garder lui-même.
Avis qu’il doit donner aux serviteurs.
Abrégé de tout le christianisme renfermé dans l’économie des deux avènements de Jésus-Christ.
1 Pour toi, enseigne ce qui est conforme à la saine doctrine :2 Aux vieillards, d'être sobres, pudiques, graves, prudents, purs dans la foi, dans la charité, dans la patience ;3 Et de même aux femmes âgées, d'avoir un maintien qui respire la sainteté, de n'être ni médisantes ni adonnées au vin, de bien instruire,4 D'enseigner la sagesse aux jeunes filles, d'aimer leurs maris, de chérir leurs enfants,5 D'être prudentes, chastes, sobres, appliquées au soin de leur maison, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole, de Dieu ne soit point blasphémée.6 Exhorte également les jeunes hommes à être tempérants.7 Montre-toi toi-même, en toutes choses, un modèle de bonnes œuvres, dans la doctrine, dans l'intégrité, dans la gravité.8 Que ta parole soit saine, irrépréhensible, afin que notre adversaire rougisse, n'ayant aucun mal à dire de nous.
Note Tite 2,8 : Notre adversaire.Comparer à 1 Timothée, 5, 14.
9 Exhorte les serviteurs à être soumis à leurs maîtres, à leur complaire en tout, à ne les point contredire,
Note Tite 2,9 : Voir Ephésiens, 6, 5 ; Colossiens, 3, 22 ; 1 Pierre, 2, 18. ― Exhorte. Ce mot est évidemment sous-entendu ; il se trouve exprimé au verset 6.
10 A ne rien dérober, mais à montrer en tout une fidélité parfaite, afin qu'en toutes choses ils fassent honneur à la doctrine de Dieu notre Sauveur.
 
11 Car la grâce de Dieu notre Sauveur, est apparue à tous les hommes,
Note Tite 2,11 : Voir Tite, 3, 4.
12 Nous enseignant à renoncer à l'impiété et aux désirs du siècle, et à vivre sobrement, justement et pieusement dans ce monde,13 Attendant la bienheureuse espérance et l'avènement de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ,14 Qui s'est livré lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple pur, agréable et zélé pour les bonnes œuvres.
 
15 Dis ces choses;, exhorte et reprends avec une pleine autorité. Que personne ne te méprise.

Chapitre 3

 | 
 | 
 | 
Chap. : 
Soumission aux princes.
Effusion de la grâce de Jésus-Christ.
D’où Jésus-Christ nous a tirés ; à quoi il nous destine.
S’appliquer aux bonnes œuvres.
Fuir les disputes.
Eviter les hérétiques.
Saint Paul prie Tite de venir le trouver.
Salutations.
1 Avertis-les d'être soumis aux princes et aux puissances, d'obéir au commandement, d'être prêts à toute bonne œuvre ;
Note Tite 3,1 : Avertis-les ; c’est-à-dire les fidèles.
2 De ne diffamer personne, de fuir les contestations, d'être modérés, et de montrer la plus grande douceur envers tous les hommes.3 Car nous étions nous-mêmes autrefois insensés, incrédules, égarés, esclaves de toute sorte de désirs et de voluptés, vivant dans la malignité et l'envie, haïssables, nous haïssant les uns les autres.4 Mais lorsqu'est apparue la bonté et l'humanité de notre Sauveur Dieu,
Note Tite 3,4 : Voir Tite, 2, 11. ― L’humanité ; c’est-à-dire l’amour, la charité pour les hommes.
5 Ce n'est point par les œuvres de sa justice que nous avons faites qu'il nous a sauvés, mais selon sa miséricorde, c'est par le baptême de régénération et de renouvellement de l'Esprit-Saint,
Note Tite 3,5 : Voir 2 Timothée, 1, 9.
6 Qu'il a répandu sur nous abondamment par Jésus-Christ notre Sauveur,7 Afin que, justifiés par sa grâce, nous soyons héritiers selon notre espérance, de la vie éternelle.
 
8 C'est une vérité certaine, et je veux que tu assures fortement ces choses, afin que ceux qui croient en Dieu aient soin de se mettre à la tête des bonnes œuvres. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes.9 Quant aux questions imprudentes, aux généalogies, aux contentions, aux disputes sur la loi, évite-les ; car elles sont inutiles et vaines.
Note Tite 3,9 : Voir 1 Timothée, 1, 4 ; 4, 7 ; 2 Timothée, 2, 23.
10 Evite un homme hérétique, après une première et une seconde admonition ;11 Sachant qu'un tel homme est perverti, et qu'il pèche, puisqu'il est condamné par son propre jugement.
 
12 Lorsque je t'aurai envoyé Artémas ou Tychique, hâte-toi de venir près de moi à Nicopolis; car j'ai résolu d'y passer l'hiver.
Note Tite 3,12 : Artémas est inconnu. ― Tychique. Voir Actes des Apôtres, 20, 4. ― A Nicopolis. Il y avait trois Nicopolis, une première en Cilicie, une seconde en Thrace, sur le Nestus et une troisième en Epire ; il est difficile de décider quelle est celle dont il est question ici, mais les probabilités sont en faveur de la dernière, qui était la plus importante des trois. Elle avait été bâtie par Auguste, après la bataille d’Actium.
13 Aie soin d'envoyer devant Zénas, le docteur de la loi, et Appollo, et que rien ne leur manque.
Note Tite 3,13 : Zénas, Juif converti. ― Apollo. Voir 1 Corinthiens, 1, 12.
14 Et que les nôtres aussi apprennent à se mettre à la tête des bonnes œuvres, lorsque la nécessité le demande, afin qu'ils ne soient pas sans fruit.
 
15 Tous ceux qui sont avec moi vous saluent : saluez ceux qui nous aiment dans la foi. La grâce de Dieu soit avec vous tous. Amen.

Bible Glaire & Vigouroux


Traduction de la Sainte Bible d'après la Vulgate (Clémentine) par l'abbé Jean-Baptiste Glaire éditée une première fois de 1871 à 1873, puis complétée par des introductions, des commentaires, des notes et des appendices rédigés par l'abbé Fulcran Vigouroux dans une troisième édition en 1890. L'édition reprise par Recatho est celle de 1905 des éditeurs A. et R. Roger, et F. Chernoviz téléchargeable également au format PDF ici. Recatho est le seul site web à offrir une version HTML de la Bible Glaire & Vigouroux. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.