Moteur de recherche catholique portant sur la Bible et sur une bibliothèque d'ouvrages de référence en théologie, philosophie et histoire.
J'ai agité toutes ces choses dans mon cœur, afin de tâcher de les comprendre. Il y a des justes et des sages, et leurs œuvres sont dans la main de Dieu : et cependant l'homme ne sait s'il est digne d'amour ou de haine ;
|
Saisissez un texte à rechercher ou bien sélectionnez un livre
Introduction
La recherche n'a donné aucun résultat.
AccueilGlaire & VigourouxNahum > Introduction0/0 résultat(s)
0/0 résultat(s)

Introduction

Nahum (consolation ou celui qui console), le septième des petits prophètes, était originaire d’Elqôsch, petit village de Galilée. Il prophétisa contre Ninive, avec une telle vivacité de couleurs, que plusieurs critiques ont cru qu’il avait vu de se yeux la capitale de l’Assyrie, ce qui est néanmoins fort peu probable. Il vivait en Palestine, et il écrivait après la ruine du royaume des dix tribus et l’invasion de Sennachérib. La date de son livre, qui a été contestée jusque dans ces derniers temps, nous est maintenant donnée d’une manière certaine par les documents assyriens. Il fut rédigé peu après la ruine de la ville de No Amon, c’est-à-dire Thèbes, appelée dans la Vulgate, Alexandrie, voir Nahum, 3, 8 ; or cet événement eut lieu vers l’an 665 avant Jésus-Christ. ― L’authenticité de la prophétie de Nahum est admise par tout le monde.
Nahum avait une imagination vive et riche, son style, malgré quelques emprunts aux écrivains antérieurs, se distingue par son originalité ; il est remarquable par sa pureté et sa clarté.
La prophétie de Nahum porte le titre de Massâ, malheur accablant, comme les prophéties d’Isaïe contre les nations étrangères. Elle annonce la ruine de Ninive et de la puissance assyrienne, qui non seulement avait anéanti Samarie, chapitre 2, verset 2, mais avait aussi profondément abaissé Juda, chapitre 1, versets 9, 11 et 12. Ninive est alors dans tout l’éclat de sa gloire, chapitre 1, verset 12 ; chapitre 2, versets 11 et 12 ; chapitre 3, verset 9 ; mais à cause de ses péchés, chapitre 3, versets 1 et 4, elle périra, chapitre 1, verset 13 ; chapitre 2, verset 10 ; chapitre 3, verset 7.
Nahum divise son oracle en trois parties, chapitre 1, versets 1 à 14 ; du chapitre 1, verset 15 au chapitre 2 ; chapitre 3. La première fait connaître le jugement que Dieu a prononcé contre la capitale de l’Assyrie ; la seconde, la prise, le pillage et la destruction de cette ville ; la troisième, ses crimes et sa ruine irréparable. Cette prédiction a été si littéralement accomplie que jusqu’en l’année 1842, on a ignoré jusqu’à l’emplacement qu’avait occupé Ninive.

Bible Glaire & Vigouroux


Traduction de la Sainte Bible d'après la Vulgate (Clémentine) par l'abbé Jean-Baptiste Glaire éditée une première fois de 1871 à 1873, puis complétée par des introductions, des commentaires, des notes et des appendices rédigés par l'abbé Fulcran Vigouroux dans une troisième édition en 1890. L'édition reprise par Recatho est celle de 1905 des éditeurs A. et R. Roger, et F. Chernoviz téléchargeable également au format PDF ici. Recatho est le seul site web à offrir une version HTML de la Bible Glaire & Vigouroux. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire notre page de présentation des différentes versions de la Bible expliquant notre choix.